À propos

Dès les années 1970, Cesarano observe que le monde comme les subjectivités sont désormais devenus fictifs. Les termes du conflit sont redistribués. Non plus « socialisme ou barbarie », mais « communisme ou destruction de l'espèce humaine. » Loin d'invoquer les formes historiques de la révolution, il propose d'un même mouvement une analyse profonde des développements du capital et une critique radicale des subjectivités contemporaines. À la survie organisée il oppose « l'insurrection érotique », c'est-à-dire une prise d'arme contre la mort quotidienne, un minutieux sabotage de la « personne sociale » et, enfin, la réalisation de la communauté humaine.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine > Philosophie contemporaine autre


  • Auteur(s)

    Giorgio Cesarano

  • Traducteur

    BENJAMIN VILLARI

  • Éditeur

    La Tempete

  • Distributeur

    Makassar

  • Date de parution

    07/02/2019

  • EAN

    9791094512067

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    367 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty