Idées reçues sur la Turquie : politique, économie, société : un état des lieux

À propos

Pays laïc et musulman, situé entre Orient et Occident, démocratie en proie à des dérives autoritaires...
La Turquie déroute autant qu'elle inquiète. Et la multiplication des crises politiques, militaires et humanitaires qui secouent la région depuis plusieurs années rend plus ardue encore la compréhension de la société turque.
Pour tenter d'en saisir la complexité, il est essentiel de sortir des catégories d'analyse trop facilement mobilisées lorsque l'on parle de ce pays : laïcité, modernité, démocratie, nationalisme, etc., qui contribuent à renforcer un discours souvent caricatural.
C'est l'objectif de cet ouvrage, fruit de plus de quinze années de travail de terrain et d'une analyse sociologique indispensable à la compréhension des faits sociaux, poli¬tiques et culturels.


Sommaire

Histoire et politique.
« L'Empire ottoman fut un despotisme oriental. ».
« La révolution kémaliste a modernisé la Turquie. ».
« L'armée est la gardienne des valeurs kémalistes. ».
« L'État turc est un État fort. ».
« Le conservatisme politique et social de l'AKP explique ses succès électoraux. ».
« Erdogan est un leader autoritaire. ».
« Depuis le coup d'État raté de juillet 2016, l'État turc connaît la purge la plus importante de son histoire. ».

Culture et société.
« Les politiques de l'AKP menacent la laïcité turque. ».
« Le dynamisme de la société civile est un élément favorable pour la démocratisation du pays.
« Le génocide arménien est un tabou en Turquie. ».
« Le nationalisme kurde interdit toute intégration durable de la région au reste du pays. ».
« L'économie turque se porte mieux depuis l'arrivée de l'AKP au pouvoir. ».
« La Turquie a très tôt dans son histoire permis l'émancipation des femmes. ».
« Istanbul est la capitale culturelle de la Turquie. ».

Politique internationale.
« La Turquie est un allié inconditionnel des États-Unis. ».
« La Turquie et la Russie sont des ennemis héréditaires. ».
« La politique étrangère de la Turquie vise à retrouver la grandeur de l'Empire ottoman. ».
« La Turquie n'a pas vocation à intégrer l'Union européenne. ».
« La présence massive de réfugiés syriens déstabilise la Turquie. ».
« La Turquie s'oppose à la création d'un État kurde. ».

Rayons : Sciences humaines & sociales > Géographie > Géographie humaine


  • Auteur(s)

    Benjamin Gourisse

  • Éditeur

    Le Cavalier Bleu

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    13/04/2023

  • Collection

    Le Cavalier Poche

  • EAN

    9791031805887

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    150 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Gourisse

Benjamin Gourisse est maître de conférence à
l'université Paris-Dauphine. Il est également
membre de l'équipe du Centre d'Études Turques,
Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques
(CETOBaC/EHESS) et fait partie du comité de
rédaction de l'European Journal of Turkish Studies.

empty