La vraie vie d'arthur rimbaud

À propos

Aucun résumé n'est disponible

  • Auteur(s)

    Charles Olson

  • Éditeur

    Librairie Olympique

  • Distributeur

    Librairie Olympique

  • Date de parution

    03/03/2017

  • EAN

    9782955755013

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    120 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Olson

  • Naissance : 1-1-1910
  • Décès :1-1-1970 (Mort il y a 54 ans à l'âge de 60 ans)

Le poète Charles Olson (1910-1970) est un des principaux représentants du
mouvement objectiviste, véritable cheville ouvrière de la poésie américaine et
chaînon reliant la génération de Pound, Cummings ou William Carlos Williams
à celle de la Beat Generation. Ce natif du Massachusetts fait de brillantes études,
couronnées par un doctorat à la prestigieuse université anglaise Wesleyan, où il
soutient une thèse sur Herman Melville. Il entame une carrière universitaire,
donne des conférences et poursuit ses travaux sur Melville, qui aboutiront à la
publication de Call Me Ishmael en 1947. Il se marie avec Constance Wilcock,
dont il a une fille. Après avoir enseigné au Radcliffe College et travaillé pendant
la guerre à la propagande anti-nazie, il est nommé professeur au Black Mountain
College, en Caroline du Nord, une importante université d'avant-garde, dont il deviendra le directeur de 1951 à 1957. Il y côtoie John Cage et Robert Creeley,
entre autres. Entretemps, il a publié son premier recueil de poèmes, In Cold
Hell, in Thicket (1953), que suit The Distances (1960). En 1950, il entreprend
la rédaction de The Maximus Poems, immense projet qui se propose d'explorer
l'histoire de l'Amérique ainsi que certains lieux. Terrassé par un cancer du foie,
il n'aura pas le temps de le mener à son terme.

empty