On récolte ce qu'on s'aime ; chagrain d'amour et autres pensées indociles
 / 

On récolte ce qu'on s'aime ; chagrain d'amour et autres pensées indociles

Résumé

À la fois livre d'art et recueil de poèmes, cet ouvrage propose une rétrospective du travail pictural de Bruno Arts, depuis ses premières oeuvres et constitue un nouveau volet de sa poésie. Les peintures ne répondent pas aux poèmes ou vice versa, mais chacun s'il le souhaite pourra y trouver des reflets, des détails, des passerelles d'une image vers un texte. La deuxième partie est une réédition, à quelques poèmes près, de son recueil "Chagrain d'Amour et autres pensées indociles", paru en 2004.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782950876096
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 112 Pages
  • Longueur 21 cm

Bruno Arts

  • Naissance : 27-10-1964
  • Age : 55 ans

Bruno Arts est né le 27 octobre 1964 à Annecy (Haute-Savoie). Il est le petit-fils de COUTTET CHAMPION (Alfred Couttet?|?1889-1974), premier champion de France de ski en 1909 et grand guide chamoniard aux nombreuses premières, fondateur de la première école de ski en France et de l'école d'escalade de Chamonix. Depuis l'âge de 12 ans, Bruno Arts s'exprime à travers le dessin. A l'âge de 15 ans, il entre en peinture et s'ouvre à de multiples disciplines?: sculpture, photo, musique et écriture (poésie, roman, BD). En 2005 et 2007, il écrit, met en scène et interprète deux spectacles de poésies, musiques et chansons?: La Vie d'un Enfant de la Terre (avec William Garcin | violon) et L'Enfant de la Terre et l'Amour (avec Pascal Gallet | piano) et fait ainsi ses premiers pas sur scène. En 2012, avec Edouard Guêt (chanteur et guitariste ivoirien) il fonde le groupe ?4 (Racine de 4), et co-signe la musique de Sugar Bonbon, un premier album de chansons aux couleurs et accents d'Afrique de l'ouest (Afrorock | Reggae | Rock | World music). A sa sortie, celui-ci reçu une très belle critique de la presse spécialisée et a notamment été chroniqué dans la rubrique Qualité France du magazine Rock&Folk.

empty