Regarde-moi

Traduction ROBERT AMUTIO  - Langue d'origine : ESPAGNOL (COLOMBIE)

À propos

Dans une ville anonyme qui rappelle Paris, les jours qui entourent un attentat terroriste mené contre une salle de spectacle, un xénophobe solitaire passe ses journées à déplorer de voir son pays s'effondrer sous l'invasion des étrangers.
Raciste, auto-médicamenté, rongé par la haine et la colère, ce personnage obsessionnel, ignoble et néanmoins pétri de peurs et de vulnérabilité, vit attaché à la mémoire de sa soeur décédée dans un quartier où s'installent de plus en plus d'immigrés. Travaillant sur un projet qui restaurera l'ordre et la pureté perdus de cette Europe « en cendres », il tient scrupuleusement son journal et épie ses nouveaux voisins, et particulièrement Irina, leur fille, dont la beauté magnétique et sauvage le hante...

Une fiction politique haletante, un crescendo implacable qui nous attire sur le terrain du thriller le plus sombre. Un vertige de tension érotique, de paranoïa et de violence qui, avec fureur, nous attire dans la spirale de l'obsession. Un roman dévastateur qui nous fait pénétrer une psyché d'une extrême noirceur, et ose aborder des problématiques contemporaines centrales : l'immigration, le racisme, le fanatisme et la montée en puissance de l'extrême droite.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782882507228

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.8 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    218 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Antonio Ungar

Écrivain et journaliste, Antonio Ungar figure dans la liste « Bogotá 39 » réunissant les trente-neuf meilleurs auteurs latino-américains de moins de trente-neuf ans. Né en 1974 dans la capitale colombienne, il a habité en Palestine et vit aujourd'hui à Bogotá. Il travaille comme correspondant pour des journaux espagnols, italiens et sud-américains, une activité pour laquelle il a remporté en 2006 le prix de journalisme Simón Bolívar. Outre Les oreilles du loup (Les Allusifs, 2008), son premier ouvrage traduit en français, il est l'auteur de deux recueils de contes et d'un livre pratique, Trois cercueils blancs est son troisième roman.

empty