Des putains meurtrières

À propos

« On ne finit jamais de comprendre Roberto Bolaño. » Le Monde.

Treize nouvelles et autant de variations sur le désespoir, la folie, la littérature, l'amour, la mort et le destin obscur des êtres. Bolaño montre l'étendue de son talent et manie tous les genres avec brio, du portrait au conte fantastique en passant par le huis clos. Ce recueil constitue ainsi une introduction parfaite à son oeuvre.

Né en 1953 au Chili, Roberto Bolaño s'installe en Espagne après le coup d'État de 1973. Il est l'auteur des romans cultes Les Détectives Sauvages et 2666 et est considéré comme un écrivain majeur. Il meurt en 2003.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782757893395

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    156 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Roberto Bolaño

Roberto Bolaño est né à Santiago du Chili en 1953. Après avoir vécu au Mexique, il retourne dans son pays d'origine au moment du coup d'État de Pinochet. Il y sera brièvement incarcéré. Revenu au Mexique, il fonde " l'infraréalisme ", groupe littéraire d'avant-garde, héritier de Dada et de la Beat Generation, entre autres. Il est arrivé comme une bombe sur la scène littéraire espagnole avec, d'abord, La littérature nazie en Amérique, puis Les détectives sauvages. Il a reçu le Prix Herralde en 1998, le Prix Romulo Gallegos, le plus prestigieux d'Amérique latine, en 1999. Héritier hétérodoxe de Borges, de Cortázar, de Artl, d'Onetti, à la fois poète et romancier, il saisit à bras le corps la littérature et l'histoire de sa génération, et est passé maître du brassage des registres, situations et personnages. Roberto Bolaño est mort en juillet 2003 à Barcelone à l'âge de 50 ans.


empty