J'aurais voulu être Egyptien J'aurais voulu être Egyptien
J'aurais voulu être Egyptien
J'aurais voulu être Egyptien
 / 

J'aurais voulu être Egyptien

Traduction GILLES GAUTHIER  - Langue d'origine : ARABE (EGYPTE)

À propos

Si je nétais pas né égyptien, jaurais voulu être égyptien, la célèbre citation de Mustapha Kamel donne le ton de ce recueil : voici lEgypte placée sous le feu dun écrivain amoureux de son pays, qui, par le détour de la fiction, fait apparaître les turpitudes et les contradictions dune société à la dérive. Interdit de publication par lOffi ce du livre pour cause dinsulte à lEgypte, le premier de ces récits, Celui qui sest approché et qui a vu, donne précisément à voir un monde où règnent les faux-semblants et lhypocrisie. Avec une implacable ironie, pour décrire des êtres prisonniers de lobscurantisme et de larbitraire, lauteur met en scène des personnages singuliers, dont la terrible humanité évoque lunivers dun Dostoïevski à lombre des pyramides.
Tendre, grinçant, truculent, ce recueil se voit pour sa publication en poche augmenté de sept nouvelles inédites.


Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782742789900

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

Alaa El Aswany

Fils d'un avocat et écrivain égyptien, Alaa El Aswany exerce le métier de dentiste dans le centre du Caire. Parlant plusieurs langues dont le français, l'anglais et l'espagnol, il reste cependant un authentique Egyptien, profondément attaché à sa terre, la vallée du Nil. Ecrivain dans la veine du célèbre Prix Nobel de littérature Naguib Mahfouz, c'est après un séjour aux Etats-Unis où il est parti étudier, qu'il publie un premier recueil de nouvelles immédiatement remarqué. Egalement journaliste, écrivant sur la littérature, la politique et les questions sociales pour des journaux égyptiens, il publie un second recueil en 1998. Son premier roman, 'L'Immeuble Yacoubian' sort en 2002. Vendu à plus de 100.000 exemplaires dans le monde arabe, il est d'abord traduit en langue anglaise avant d'être enfin publié en français en 2006. Encouragé par le succès du livre, le producteur Adel ADIB en achète les droits et une adaptation cinéma sort au cours de l'été 2006.

empty