Magnus t.1 ; une histoire pour tuer le temps
 / 

Magnus t.1 ; une histoire pour tuer le temps

À propos

Pris dans une tempête, alors qu'il traversait la forêt pour rentrer chez lui, Magnus, se réfugie chez un homme connu sous le nom de « vieux sorcier».

Ce dernier, pour passer le temps, lui propose de «vivre les histoires » de sa bibliothèque. Magnus est émerveillé par son premier voyage dans le temps en compagnie du troll Rognetide. Il va effectuer trois visites dans l'histoire de la Norvège, du Groenland et de la Laponie.

Ainsi, Magnus rencontre Eric le Rouge, le célèbre chef des Vikings, qu'il suit dans ses périples jusqu'à la découverte de l'Amérique. D'autres aventures le mèneront d'un bout à l'autre de la Scandinavie avec de nombreux défis. En Laponie, il sauvera la vie d'une petite fille, au péril de la sienne.
Mais, la bibliothèque ne peut exister que si elle a un gardien et celui-ci ne peut se libérer qu'en trouvant un remplaçant ! Le vieux sorcier disparaît et c'est Magnus qui prend la place du « passeur ». C'est la dernière phrase du livre qui dévoile cette information, d'une façon totalement inattendue.

Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans > Action / Aventures

  • EAN

    9782378210236

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    120 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Poids

    125 g

  • Lectorat

    9/12 ans

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Laurent Peyronnet

Laurent Peyronnet exerce depuis quinze ans le métier de guide. Chaque été, il accompagne ainsi les voyageurs francophones, de la Norvège à la Finlande, en passant par la Suède et le Danemark. L'hiver, il accueille ces mêmes voyageurs dans la nuit polaire de Laponie pour les initier aux aurores boréales. Les cultures de ces contrées lointaines sont pour lui une source d'inspiration inépuisable.ÿEn effet, après un recueil de nouvelles intitulé Un français en Norvège, il a écrit Amère Baltique, un polar à suspense sous forme épistolaire, publié en 2004 chez Zinc éditions.

empty