Le coopérativisme de plateformes ; 10 principios contre l'ubérisation et le business de l'économie du partage Le coopérativisme de plateformes ; 10 principios contre l'ubérisation et le business de l'économie du partage
Le coopérativisme de plateformes ; 10 principios contre l'ubérisation et le business de l'économie du partage Le coopérativisme de plateformes ; 10 principios contre l'ubérisation et le business de l'économie du partage
 / 

Le coopérativisme de plateformes ; 10 principios contre l'ubérisation et le business de l'économie du partage

À propos

D'abord présentée comme une réponse sociale à la crise de 2008, l'économie du partage a dérivé vers l'ultralibéralisme jusqu'à devenir une des branches les plus lucratives du capitalisme. Les plateformes peuvent amasser rapidement une grande valeur financière puisqu'elles n'ont pas à investir dans les biens utilisés. Et la suppression des intermédiaires ne signifie pas la mise en commun des richesses captées. Evgeny Morozov, l'auteur de Pour tout résoudre, cliquez ici, décrit cela comme étant un « néolibéralisme sous stéroïdes ». La notion de partage a très vite été dévoyée en moyen de gagner de l'argent avec tout et n'importe quoi, de faire entrer le capitalisme au coeur des pans de nos vies quotidiennes qui en étaient préservées. Cette économie de plateformes, nouvel avatar du capitalisme, est-elle impossible à freiner ? L'uberisation est-elle inéluctable, car seule réponse face au chômage ? Ce nouveau marché peut-il être réglementé sans perdre sa spécificité ? Une alternative non prédatrice de l'économie du partage est-elle possible ? Dans ce court essai, Trebor Scholz, spécialiste mondial du travail numérique, examine les opportunités, écueils et conséquences de l'économie du partage. Il montre comment l'économie collaborative passe de la création de valeur à la captation de valeur, notamment en s'appropriant celle produite par les utilisateurs. L'économie collaborative passe aussi de l'emploi formel au travail implicite. L'externalisation de la force de travail n'est plus délocalisée, elle est reversée aux utilisateurs, et ceci sans rémunération. L'auteur explique aussi comment Amazon s'est engouffré dans cette économie du partage. Il livre ensuite une nouvelle approche qui offre une alternative réaliste à l'expansion du secteur des services à bas salaire, à la croissance des inégalités économiques et à l'effritement des droits des travailleurs. C'est ce qu'il appelle le « coopérativisme de plateforme », régit par 10 principes qui rendent le travail sur les plateformes plus équitable. Il propose également une marche à suivre pour que ce mouvement en gestation puisse défier les ultra-capitalistes de l'économie du partage et mettre un terme à ses dérives.

Rayons : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Entreprise généralités > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782364051607

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    108 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    120 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty