À propos

Traductrice : Nathalie Vincent-Arnaud « ... dans la langue il n'y a que des différences sans termes positifs. Qu'on prenne le signifié ou le signifiant, la langue ne comporte ni des idées ni des sons qui préexisteraient au système linguistique, mais seulement des différences conceptuelles et des différences phoniques issues de ce système » (Cours de linguistique générale, 1916). - La conception quasi algébrique du langage de Ferdinand de Saussure (1857-1913) est fréquemment réduite par un certain nombre d'admirateurs mais aussi de détracteurs à quelques idées simples que l'on peut facilement mémoriser et qui sont aujourd'hui encore l'objet de controverses. La langue est un système d'oppositions acoustiques (le signifiant, la forme) que la convention sociale met en relation avec un système d'oppositions conceptuelles (le signifié, le contenu) : cet emblème du saussurisme - qui a donné naissance au structuralisme - laisse dans l'ombre l'être humain pétri de contradictions qui l'a imaginé. Dans cette étude de la vie et de l'oeuvre de Ferdinand de Saussure, John E. Joseph évoque tous les aspects de la personnalité et de l'histoire du père de la linguistique moderne - et de l'école de Paris - qui a laissé une empreinte indélébile dans les sciences humaines et Sociales.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Nathalie Vincent-Arnaud

  • Éditeur

    Lambert-Lucas

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Date de parution

    15/12/2021

  • EAN

    9782359353457

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    808 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Poids

    1 015 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nathalie Vincent-Arnaud

Nathalie VINCENT-ARNAUD est professeur d'études anglophones à l'université de Toulouse-Jean Jaurès.
Elle est spécialiste des rapports en tre danse, musique et littérature.

empty