Comme si j'étais seul Comme si j'étais seul
Comme si j'étais seul Comme si j'étais seul
 / 

Comme si j'étais seul

À propos

 Drazen Erdemovic est un jeune homme d'une vingtaine d'années lorsque la guerre éclate dans son pays, la Yougoslavie. Il doit alors participer à un conflit décidé par une autre génération et faire des choix irréversibles pour sa famille et pour lui-même. Des choix qui vont mettre son âme à nu. L'évocation du massacre et du procès qui s'est ensuivi au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie est confiée à trois voix qui alternent dans une partition bien rythmée. La voix du magistrat espagnol Romeo Gonzalez évoque le déroulement du procès et met en évidence les motivations, souvent bien subjectives, des juges à l'heure de rendre leur verdict. La voix de Dirk, casque bleu néerlandais en garnison à Srebrenica, parle au nom du contingent de l'ONU, coupable de ne pas avoir empêché le massacre. Et la voix du soldat serbo-croate Drazen Erdemovic, véritable protagoniste de l'histoire, volontaire dans l'armée serbe, est celle du seul soldat ayant avoué sa participation au massacre, le seul jugé et le seul condamné.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782357202580

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    320 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marco Magini

Marco Magini est un enfant pendant les terribles événements de l'ex-Yougoslavie. Mais alors qu'il est étudiant, il découvre l'histoire de Dražen Erdemovic et cet épisode de l'histoire devient une obsession.ÿÿMarco Magini est né à Arezzo en 1985. Il est diplômé en Politique économique internationale de la London School of Economics. Pour son travail, il a vécu au Canada, aux États-Unis, en Belgique, en Turquie et en Inde. Aujourd'hui, il vit et travaille à Londres où il s'occupe de changement climatique et d'énergie renouvelable. Pour ce roman, il a été finaliste du Prix Calvino et du prix Stregga.

empty