Le ciel de la chapelle sixtine

Traduction LYDIA BEUTIN 

À propos

Marqué depuis sa plus tendre enfance par une rencontre avec Michel- Ange, Aurelio, un jeune paysan d'une rare beauté, se rend à Rome pour se mettre au service du plus grand artiste de son temps. À 33 ans, Michel- Ange s'estime davantage sculpteur que peintre ; pourtant, Jules II, le « Papa terribile » de la Renaissance, s'obstine à lui confier la décoration de la voûte de la chapelle Sixtine. Juché sur un échafaudage à 18 mètres du sol, sa barbe tournée vers le ciel et la peinture dégoulinant sur son visage, Michel-Ange réussit le tour de force de réaliser ces fresques qui feront sa gloire. Une prouesse qu'il doit essentiellement à l'indéfectible soutien d'Aurelio, sa muse, mais également à la réalisation en parallèle d'une mystérieuse commande qui pourrait bien lui coûter la vie : une sculpture de l'un des personnages les plus sulfureux de la cité éternelle.
Sans jamais s'éloigner de la vérité historique, Léon Morell retrace la période romaine de Michel-Ange, quatre années durant lesquelles, entre jalousies et luttes de pouvoir, il aura su créer l'un des plus grands chefsd'oeuvre de la peinture de la Renaissance italienne. Un roman haletant, à mi-chemin entre la biographie et le thriller, décrivant sans compromis l'ambiguïté d'une Rome entre grandeur et décadence.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • Auteur(s)

    Leon Morell

  • Traducteur

    LYDIA BEUTIN

  • Éditeur

    Herve Chopin

  • Date de parution

    06/03/2014

  • EAN

    9782357201668

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    512 Pages

  • Longueur

    22.2 cm

  • Largeur

    14.7 cm

  • Épaisseur

    4.3 cm

  • Poids

    666 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Leon Morell

Leon Morell est le pseudonyme d'un auteur berlinois ayant publié de nombreux romans. Sa passion pour l'Italie et l'art de la Renaissance l'ont poussé à s'intéresser à Michel-Ange, « le personnage rêvé pour un roman ».

empty