À propos

Le Libournais se distingue par la diversité de ses paysages entrecoupés par les vallées sinueuses de la Dordogne et de l'Isle. Aux zones de palus se substituent de larges coteaux et plateaux presque exclusivement recouverts de vigne et de bois. Si le Libournais est réputé pour ses vins (appellations Pomerol, Lalande-de-Pomerol, Saint-Émilion, Fronsac et Canon-Fronsac), cette spécificité appartient toutefois à une histoire récente. Le XVIIIe siècle offrait un panorama plus diversifié : cultures et bois y dominaient et de nombreux palus étaient exploités pour le pâturage et le fourrage.
Marqué par le développement de domaines détenus par la bourgeoisie libournaise, ce territoire se transforma peu à peu à partir du XVIe siècle et surtout au XIXe siècle. Constituant la plus grande propriété viticole du Pomerol par sa superficie, le château de Sales fut un maillon essentiel de cette conquête progressive de la vigne.
La reconstruction du royaume après la guerre de Cent ans passa par des phases de remembrement pour remettre en culture les terres. Des fiefs furent alors créés. La terre de Sales, qui ne possédait pas de château avant le XVIIe siècle, entra dans l'histoire. Elle est la manifestation de l'ascension sociale d'une famille bourgeoise de Libourne, les Sauvanelle, qui donnèrent à la ville de nombreux jurats et maires. L'aboutissement de cette ascension fut marqué par l'accession à la noblesse et se matérialisa dans la pierre par la construction au milieu du XVIIe siècle d'un château, attaché à une exploitation viticole. Le château de Sales est demeuré depuis ce temps dans la même famille. Chaque génération y apporta sa marque, du décor peint remarquable du vestibule dédié aux vertus conjugales aux jardins en passant par le cuvier doté d'une remarquable charpente d'assemblage à petits bois.



Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Aquitaine > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage

  • EAN

    9782355272561

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    15 cm

  • Poids

    201 g

  • Distributeur

    Cairn

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Cron

Caroline Casseville est maître de conférences à l'université de Bordeaux et spécialiste de Mauriac. Elle a notamment co-dirigé l'ouvrage Gide chez Mauriac, aux éditions confluences. Eric Cron est docteur en histoire de l'art et spécialiste de l'architecture militaire, chef de l'Inventaire de la Région Aquitaine. Michel Dubau est photographe indépendant. Adrienne Barroche est photographe au service du patrimoine et de l'Inventaire.

Franck Dubourdieu

Franck Dubourdieu est ingénieur agronome
et oenologue. Après une carrière
dans le monde vini-viticole, il est aujourd'hui
oenologue-consultant et critique
indépendant. Défenseur acharné
de la notion de terroir, il est l'auteur de
plusieurs guides sur la dégustation des
vins de Bordeaux depuis 1991 (éd. Mollat)
et de Du Terroir à la Guerre du Goût
(éd. Confluences 2012) .
Il anime le blog www.bordeauxclassicwine.fr

empty