La maison aux insectes La maison aux insectes
La maison aux insectes
La maison aux insectes
 / 

La maison aux insectes

Traduction MIYAKO SLOCOMBE  - Langue d'origine : JAPONAIS

À propos

La Maison aux insectes est un recueil de sept histoires courtes parues au Japon entre 1968 et 1973. Dans ces récits pleins de noirceur, que l'on peut classer sans aucun doute dans la catégorie « manga d'horreur », Umezu met en scène des personnages dont le quotidien se trouve bouleversé du jour au lendemain, tandis que l'angoisse les fait peu à peu sombrer dans la folie. Nourri par une imagination débordante, Umezu livre des scénarios inspirés et inquiétants, qui surprennent le lecteur jusqu'à la dernière page, tandis que son dessin magnifique parvient à sonder les aspects les plus sombres de l'humanité.
Ses planches, d'une noirceur particulière, attisent un étrange sentiment d'angoisse, et feront sans doute frissonner plus d'un lecteur.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Manga / Manhwa / Man Hua > Adultes > Seinen

  • EAN

    9782353480722

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Kazuo Umezu

Kazuo Umezu est né le 3 septembre 1936.Son immense talent pour le dessin est évident dés son plus jeune âge, et il dessine ses premières BD à 10 ans. En 1955, à l'âge de 19 ans, il débute sa carrière professionnelle et crée principalement ses ½uvres pour les kashibonya (librairies de locations de manga, très populaires durant l'après-guerre).Son seul manga disponible en France, Hyouryu Kyoushitsu (l'École Emportée) fut publié dans le magazine hebdomadaire “Shonen Sunday” de 1972 jusqu'en 1974 et en 1975, ce manga remporta le #Shougakukan Manga Prize#. Dans cette série, il dresse un portrait d'enfants forcés de subir des épreuves difficiles lorsque leur école se matérialise mystérieusement dans un monde désertique. En 1976, Umezu surprend beaucoup de monde en prenant une direction radicalement opposée à l'ambiance de l'Ecole Emportée avec les gags surréels et grossiers de la comédie Makoto-chan.Umezu a publié d'autres ½uvres telles que Neko-me Kozou, Orochi, Senrei, Watashi wa Shingo, Kami no Hidari-te Akuma no Migi-te et Fourteen, dont certaines de ses ½uvres sont adaptées à la télévision. En 1994, il dirige Kazuo Umez's Haunted House – La malédiction de la Famille Azuchi dans le parc d'attraction “Kourakuen” à Tokyo.Au Japon, il est considéré comme le « père » du manga d'horreur.

empty