Les yeux de Lira
 / 

Les yeux de Lira

,

À propos

Éva Joly et Judith Perrignon travaillent depuis deux ans à ce polar qui se dévore. Leur roman associe une connaissance parfaite des circuits financiers, de la face cachée du pouvoir et des enquêtes judiciaires, et des atmosphères inoubliables, aux îles Féroé, au palais de Justice de Nice ou au Quai d Orsay. Juillet 2010. Nwankwo, le patron de la brigade financière de Lagos (Nigéria), est exfiltré de nuit avec sa famille par les services secrets norvégiens. Félix, greffier au tribunal de Nice, participe à la perquisition du yacht du banquier Stephensen. Le corps de sa femme vient d être retrouvé dans les eaux du port. Lira, journaliste à Saint-Pétersbourg part pour Londres. Louchski, un oligarque qui a la mainmise sur l industrie de la défense russe, vient de faire son entrée à la City. C est le reportage de trop. Lira, Félix et Nwankwo, sont les témoins d une série de meurtres. Ils découvrent des connexions occultes. Ils sont seuls, vulnérables, mais détiennent un secret. Leur survie va se jouer entre Lagos, les îles Féroé et un hameau perdu au coeur des Cévennes. Traqués par les équipes de Louchski, des agences de renseignement occidentales et les seigneurs du pétrole nigérian, ils n ont plus rien à perdre. Leur destin est scellé : rester debout et soudés face au chaos du monde. Jusqu au dénouement final, déroutant.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782352041504

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    315 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    433 g

  • Distributeur

    Hachette

Infos supplémentaires : Broché  

Judith Perrignon

Judith Perrignon est l'auteur à l'Iconoclaste de deux récits qui ont connu un immense succès critique et public : C'était mon frère (10 000 ex) et L'intranquille, avec Gérard Garouste (35 000 ex). Elle a aussi publié La nuit du Fouquet's (avec Ariane Chemin, Fayard, 2007) et Les chagrins (Stock, 2011). Bien connue des lecteurs de la revue XXI, elle a reçu le Prix Hachette 2011 pour son article «Les Jardins de Détroit».

empty