Six ans déjà

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par ROXANE AZIMI

À propos

Impuissant, Jake assiste au mariage de Natalie, la femme qu'il aime. Leur histoire est bien finie, et elle lui fait promettre de ne plus jamais la contacter. Ni d'essayer de la voir.
Jake tiendra parole, pendant six ans. Jusqu'à ce qu'il tombe sur la notice nécrologique de Todd Sanderson, le mari de Natalie. Du moins, semblait-il. Car aux funérailles, la veuve se révèle être une parfaite inconnue. Alors, où est Natalie ? Pourquoi lui aurait-elle menti ?
Déterminé à la retrouver, Jake va devenir la proie d'une machination meurtrière. Et découvrir qu'en amour, il est des vérités qui tuent...

" Harlan Coben entretient le suspense jusqu'au dénouement. Et signe un saisissant thriller amoureux. " Le Parisien " Une histoire de disparition comme on les aime. " ELLE


Rayons : Policier & Thriller > Thriller


  • Auteur(s)

    Harlan Coben

  • Traducteur

    ROXANE AZIMI

  • Éditeur

    Pocket

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    05/03/2015

  • Collection

    Thriller

  • EAN

    9782266253208

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    186 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Harlan Coben

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès ses premiers romans, tant auprès de la critique que du public. Il est le premier écrivain à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis. Il est l'auteur notamment de Ne le dis à personne (Belfond, 2002) qui a remporté le prix des Lectrices de ELLE et a été adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet.

Il poursuit l'écriture avec plus d'une quinzaine d'ouvrages dont récemment Sans laisser d'adresse (2010), Sans un adieu (2010), Faute de preuves (2011), Remède mortel (2011) et Sous haute tension (2012), publiés chez Belfond. Ses livres, parus en quarante langues à travers le monde, ont été numéro un des meilleures ventes dans plus d'une douzaine de pays.

Avec la série des Mickey Bolitar, il s'essaie désormais à la littérature pour jeunes adultes.

empty