Mercure Mercure
Mercure
Mercure
 / 

À propos

Sur une île au large de Cherbourg, un vieil homme et une jeune fille vivent isolés, entourés de serviteurs et de gardes du corps, à l'abri de tout reflet ; en aucun cas Hazel ne doit voir son propre visage.
Engagée pour soigner la jeune fille, Françoise, une infirmière, va découvrir les étranges mystères qui unissent ces deux personnages. Elle saura pourquoi Hazel se résigne, nuit après nuit, aux caresses du vieillard. Elle comprendra au prix de quelle implacable machination ce dernier assouvit un amour fou, paroxystique...
Au coeur de ce huis clos inquiétant, la romancière du Sabotage amoureux et d'Attentat retrouve ses thèmes de prédilection : l'amour absolu et ses illusions, la passion indissociable de la perversité.

La jeune romancière affiche plus que jamais son goût, un peu effrayant, pour un romantisme morbide. Tempéré, il est vrai, par l'humour et admirablement servi par un style vif et dépouillé.
Bernard Le Saux, Madame Figaro.

D'une complexité vertigineuse, d'une érudition enlevée et jubilatoire.
Jennifer Kouassi, Le Magazine littéraire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253149118

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    115 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Amélie Nothomb

Issue d'une illustre famille bruxelloise, Amélie Nothomb est la fille d'un ambassadeur belge. Née au Japon, elle reste profondément marquée par la culture nippone. Mais les déplacements successifs de son père l'emmènent toute jeune en Chine, à New York, et en Asie du sud-est. De ces voyages, Amélie conserve un sentiment tenace de solitude, atténué par une forte complicité avec sa soeur. Elle retourne en Belgique à l'âge de dix-sept ans et suit des études gréco-latines. En 1992, son roman 'Hygiène de l'assassin' est accueilli avec un énorme succès. Frustrée de ne pas être restée au Japon, elle y retourne et retranscrit cette expérience plus que déroutante dans 'Stupeur et Tremblements', couronné Grand Prix de l'Académie française en 1999. Depuis, elle publie à peu près un roman par an, se définissant elle-même comme une 'graphomane malade de l'écriture'.

empty