Dans l'oeil des RG
 / 

Résumé

1963, en pleine guerre froide, Yves Montand et Simone Signoret atterrissent à Moscou, première étape d'une tournée de chant dans les pays de l'Est. Le couple le plus glamour de son époque ne s'en doute pas encore, mais leurs escapades de l'autre côté du Mur n'ont pas attiré que l'attention de leurs fans. En réalité, considérés comme de possibles ennemis de l'État, ils sont déjà fichés par la police depuis près de quinze ans ! Et ils ne sont pas les seuls. Bientôt, on va aussi traquer des écrivains comme Jean-Paul Sartre... et toute une série de personnalités du monde du show-biz. C'est la mission officieuse des RG, une police très spéciale. Officiellement, elle agit dans le cadre de l'État de droit. En réalité, elle donne surtout dans le tordu...Tous les coups sont permis. Ce service, qui tournait à plein régime il y a encore dix ans, n'a existé nulle part ailleurs qu'en France, ou alors dans les dictatures. C'est un service qui ne s'embarrasse pas avec la vie des autres. Pendant quarante ans, des espions à la solde du pouvoir portant une carte tricolore dans la poche ont mis la France sous surveillance. Une petite Stasi à la française. Pour la première fois, de nombreux acteurs de ces actions secrètes ont accepté de se mettre à table. Ils avaient le sens du devoir chevillé au corps mais parfois aussi une habileté de pieds nickelés ! Ils racontent comment, pendant quarante ans, ils voulaient tout savoir sur la vie privée de tout le monde. Au nom de la défense de la République, bien sûr...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782221220818

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    246 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    322 g

  • Distributeur

    Interforum

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe

Nicolas Beau

Nicolas Beau, journaliste au Canard enchaîné, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont " Paris, capitale arabe " (Seuil, 1995) et " Notre ami Ben Ali " (avec Jean-Pierre Tuquoi, La Découverte, 1999). Catherine Graciet, journaliste indépendante, collabore notamment au " Journal hebdomadaire ", premier média de la presse indépendante marocaine.

empty