Gnose et gnostiques ; des origines à nos jours

À propos

Pour les historiens du christianisme, la crise gnostique (c'est-à-dire la croyance en un dieu du bien et un dieu du mal) du IIe siècle apparaît comme la première grande épreuve intellectuelle qu'ait eue à traverser l'Eglise à ses commencements. Crise d'autant plus redoutable pour elle qu'elle n'avait pas encore établi son assise dogmatique, comme elle devait le faire deux siècles plus tard, et que la gnose comportait de redoutables ambiguïtés : sa différence avec l'orthodoxie était loin d'être claire au premier abord.
Ce livre présente cette crise et ses ramifications dans toute l'histoire du christianisme et même dans d'autres traditions religieuses. En s'appuyant sur l'intérêt que lui portent une multitude de philosophes, d'écrivains, d'artistes, surtout à l'époque romantique, cette étude montre que le mouvement gnostique a marqué de son empreinte toute la culture occidentale.



Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités > Histoire des religions

  • EAN

    9782220076430

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    230 Pages

  • Longueur

    14 cm

  • Largeur

    23.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    439 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Roland Hureaux

Normalien et énarque, Roland Hureaux a été membre des cabinets de Philippe
Séguin et Édouard Balladur et professeur associé à l'Institut d'études politiques de
Toulouse. Agrégé d'histoire, il a publié différents essais touchant à la politique et à
l'histoire, inspirés à la fois par sa connaissance de l'histoire et une large expérience
administrative, diplomatique et politique. Il est membre du comité scientifique de la
Fondation Charles de Gaulle. Il est également chroniqueur associé à Marianne 2.

empty