Loup brun (texte intégral ; dossier Marianne et Stéphane Chromienne ; lecture d'image Sominique Moncond'huy)

Traduit de l'ANGLAIS par PAUL WENZ

À propos

Dans Folioplus classiques, le texte intégral, enrichi d'une lecture d'image, écho pictural de l'oeuvre, est suivi de sa mise en perspective organisée en six points : vie littéraire : Jack London et le Grand Nord ; l'écrivain a sa table de travail : La nouvelle selon London ; groupement de textes thématique : Le chien, meilleur ami de l'homme? ; groupement de textes stylistique : Nouvelles à chute ; chronologie : Jack London et son temps ; fiche : Des pistes pour rendre compte de sa lecture.


Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature > Collège

Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jack London

  • Traducteur

    PAUL WENZ

  • Éditeur

    Folio

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    07/04/2011

  • Collection

    Folioplus

  • EAN

    9782070441075

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18.1 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    84 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty