Les écoeurés Les écoeurés
Les écoeurés Les écoeurés
 / 

Les écoeurés

À propos

Premier polar en gilet jaune, ce roman raconte comment un policier en formation, Alain Devers, est envoyé par ses supérieurs surveiller les manifestants qui occupent le rond-point du Mouchoir rouge, en Bretagne. Il doit se faire passer pour l'un d'eux. Le jeune homme ne goûte guère cet exercice d'infiltration, d'autant qu'un chauffard renverse soudain une manifestante et la tue, plaçant l'apprenti flic dans une situation de plus en plus périlleuse. Son double jeu se complique encore quand des agents de DCRI cherchent à leur tour à le manipuler, et que les gilets jaunes décident d'occuper le port et de bloquer les ferries, manne économique de la région...

Une immersion très informée dans ce milieu disparate, où se croisent depuis quelques mois des militants de divers horizons et surtout des citoyens de tout milieu en colère contre l'ordre des choses.

Rayons : Policier & Thriller > Policier > Roman noir

  • EAN

    9782021431230

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    22.1 cm

  • Largeur

    14.6 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    332 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gérard Delteil

Né en 1939 à Paris, Gérard Delteil, Grand prix de la littérature policière pour N'oubliez pas l'artiste (1986), Prix du Quai des Orfèvres pour Pièces détachées (1993), est l'auteur de quelque 40 thrillers et romans noirs, salués pour la qualité de leur documentation, leur construction et leur rythme. Les éditions de l'Archipel ont publié en 2003 Les Pillards de Bagdad, « un thriller formidablement documenté à lire d'un souffle » (Le Parisien), et, deux ans plus tard, 2011, « scénario catastrophe fondé sur une menace bien réelle, celle d'une méga-inondation à Paris » (Le Nouvel Observateur).ÿÿAprès des études aux Beaux-Arts, il exerce pendant dix ans la profession de crayeur (dessinateur de trottoirs). Cette expérience lui a fourni la matière d'un de ses romans les plus connus, N'oubliez pas l'artiste (Fleuve Noir 1985, Folio 1992). De multiples petits boulots le conduisent au journalisme puis à l'écriture. Il a publié plus de cinquante romans noirs qui s'appuient le plus souvent sur des enquêtes (consacrées aux prisons, aux trafics de viande, aux dangers de l'industrie chimique) menées tant en France qu';à l'étranger. Aux éditions Liana Levi ont paru en 1985 Le Miroir de l'Inca et en 1987 Festin de crabes. Il a reçu le Prix Quai des Orfèvres 1993 pour Pièces détachées (Fayard).

empty