Par le vent pleuré Par le vent pleuré
Par le vent pleuré
Par le vent pleuré
 / 

Par le vent pleuré

Traduction ISABELLE REINHAREZ  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Dans une petite ville paisible au coeur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d'ossements, ayant appartenu à une jeune femme. Elle s'appelait Ligeia, et personne n'avait plus entendu parler d'elle depuis un demi-siècle.

1967 : le summer of love. Ligeia débarque de Floride avec l'insouciance et la sensualité de sa jeunesse, avide de plaisirs et de liberté. C'est l'époque des communautés hippies, du Vietnam, de la drogue, du sexe et du Grateful Dead. Deux frères, Bill et Eugene, qui vivent bien loin de ces révolutions, sous la coupe d'un grand-père tyrannique et conservateur, vont se laisser séduire par Ligeia la sirène et emporter dans le tourbillon des tentations. Le temps d'une saison, la jeune fille bouleversera de fond en comble leur relation, leur vision du monde, et scellera à jamais leur destin - avant de disparaître aussi subitement qu'elle était apparue.

À son macabre retour, les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantôme de leur passé, et à leur propre conscience, rejouant sur fond de paysages grandioses l'éternelle confrontation d'Abel et de Caïn.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782021338553

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    22.1 cm

  • Largeur

    14.9 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    300 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ron Rash

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

La prose admirable de Ron Rash, marquée par l'influence de la poésie galloise dont il est imprégné de par ses origines, et par le respect absolu de la nature. On peut parler de "nature writing" dans la mesure où son mantra est "le paysage - en l'occurrence les Appalaches - est le destin", mais aussi de dramaturgie antique. L'émotion pudique dégagée par un texte où le passage à l'âge adulte se fait sans mièvrerie, mais sans pour autant échapper aux pièges du mensonge et de la dissimulation.

empty