Le Livre de Poche

  • Tess croyait avoir trouvé l'amour en la personne de Jim Beckett, un policier plus âgé qu'elle et jouissant d'une excellente réputation dans la petite ville de Williamstown, Massachusetts. Mais elle est intriguée par son comportement et découvre qu'il a violé et tué plusieurs femmes. Tess n'a d'autre choix que celui de le dénoncer. Dans l'attente de son jugement, Jim s'échappe du quartier de haute sécurité où il était enfermé depuis deux ans. Il n'a qu'une seule idée en tête : retrouver celle qui l'a trahi. Et lui rappeler qu'ils sont unis à tout jamais...Traduit de l'anglais (États-Unis) par Sophie Dalle.

  • Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D´autres crimes se révèlent, horribles, gratuits... La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes mais celle-ci va le placer totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu´à la vie même de Camille qui n´échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l´art... Prix Cognac, 2006.

  • Les Doges, un lieu-dit au fin fond des Cévennes. C'est là qu'habite Gus, un paysan entre deux âges solitaire et taiseux. Ses journées : les champs, les vaches, le bois, les réparations. Des travaux ardus, rythmés par les conditions météorologiques. La compagnie de son chien, Mars, comme seul réconfort. C'est aussi le quotidien d'Abel, voisin dont la ferme est éloignée de quelques mètres, devenu ami un peu par défaut, pour les bras et pour les verres. Un jour, l'abbé Pierre disparaît, et tout bascule : Abel change, des événements inhabituels se produisent, des visites inopportunes se répètent. Un suspense rural surprenant, riche et rare.     Deux solitudes paysannes. Des secrets de famille comme une bombe à retardement. Les Cévennes, somptueuses et austères. On n'a pas fini d'en parler, le style Bouysse : charnel, racé. D'un rien, il fait un monde. Alain Léauthier, Marianne. Beau roman, sombre, poignant. Léon-Marc Levy, La Cause littéraire.

  • Dans la petite ville minière de Kiruna, en Laponie, Viktor Strandgård, celui que l'on surnomme « le pèlerin du paradis » pour avoir miraculeusement survécu à un grave accident, est retrouvé mort dans le temple de cristal, où il officiait. Qui a pu assassiner, aussi sauvagement et avec un tel acharnement, cet éminent membre de l'Église de la Force originelle ? Sollicitée par son amie d'enfance, Sanna, la soeur de la victime, Rebecka Martinsson, avocate fiscaliste à Stockholm, va mener l'enquête. Menacée par les disciples de la communauté, la jeune femme se met rapidement en danger...
    Avec cette première enquête de Rebecka Martinsson, la star du polar scandinave fait preuve d'une remarquable maîtrise du genre et d'un grand sens de l'intrigue policière.PRIX DU PREMIER ROMAN POLICIER SUÉDOIS.Traduit du suédois par Caroline Berg.

  • « La bombe a convenablement fonctionné ; sur ce plan, il a tout lieu d´être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s´engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes. » Jean Garnier n´a plus rien à perdre dans la vie : sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n´a plus de travail. Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais : Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un loser atteint de la folie des grandeurs ?En exclusivité pour Le Livre de Poche, Pierre Lemaitre signe ici une intrigue saisissante où chaque minute qui passe peut coûter des centaines de vies.

  • ... À quarante ou cinquante mètres de cette arche imposante qu'on appelle la Porte d'Aval et qui s'élance du haut de la falaise, ainsi que la branche colossale d'un arbre, pour prendre racine dans les rocs sous-marins, s'érige un cône calcaire démesuré, et ce cône n'est qu'un bonnet d'écorce pointu posé sur du vide !

    Révélation prodigieuse ! Après Lupin, voilà que Beautrelet découvrait le mot de la grande énigme, qui a plané sur plus de vingt siècles ! Mot d'une importance suprême pour celui qui le possédait jadis, aux lointaines époques où des hordes de barbares parcouraient le vieux monde ! Mot magique qui ouvre l'antre cyclopéen à des tribus entières fuyant devant l'ennemi ! Mot mystérieux qui garde la porte de l'asile le plus inviolable ! Mot prestigieux qui donne le pouvoir et assure la prépondérance !

  • Un soir d´octobre 1892, au château du Glandier, peu après minuit, tandis que le professeur Stangerson travaille dans son laboratoire en compagnie de son serviteur, il entend, dans la chambre attenante, les appels au secours de sa fille. Tous les deux se précipitent, mais la porte est fermée de l´intérieur, comme les volets de l´unique fenêtre. Lorsqu´ils découvrent finalement la jeune fille qui râle sur le plancher, il ne reste de l´assassin que la marque, sur les murs, d´une main ensanglantée - et le revolver du serviteur : meurtre incompréhensible, dont le reporter Joseph Rouletabille va pourtant percer le mystère.
    De ce roman paru en feuilleton en 1907, Hercule Poirot, en connaisseur, dira que c´est « un véritable chef-d´oeuvre », et peut-être d´abord parce que la fascination pour l´horreur rejoint ici un sens aigu du drame aussi bien que du fantastique. Mais ce qui pour nous, aujourd´hui, fait également la singularité du livre, c´est sa manière de mêler au roman policier les ressources du feuille-ton et le charme du roman d´aventures. Dans cette enquête sur « un crime surnaturel », c´est bien en tout cas le mystère qui domine.

    1 autre édition :

  • Une ombre rôde dans l´Opéra. Une présence singulière, une apparence douteuse et une voix lugubre... Un machiniste est retrouvé pendu, un grand lustre se détache en pleine représentation. On parle du fantôme de la loge nº5. Mais a-t-on véritablement affaire à un fantôme ?

  • Arsène Lupin contre Herlock Sholmès ! L'homme qui défie toutes les polices françaises contre l'as des détectives anglais.
    « C'est justement quand je ne comprends plus que je soupçonne Arsène Lupin », avoue le célèbre limier anglais. Quand deux hommes aussi intelligents s'affrontent, leur duel est un grand spectacle.
    Qui a volé le petit secrétaire d'acajou contenant un billet de loterie gagnant ? Qui a volé la lampe juive, le diamant bleu, joyau de la couronne royale de France ? Qui joue les passe-murailles en plein Paris ? Arsène Lupin, toujours lui, l'éternel amoureux de la Dame Blonde, plus insolent, plus ingénieux que jamais, déjouant une à une toutes les ruses de l'Anglais par d'autres ruses plus étonnantes encore.   

  • Quel intérêt peut avoir ce bouchon de cristal que tant de gens veulent posséder par tous les moyens, y compris le meurtre ?
    Le plus difficile dans une affaire, nous dit Arsène Lupin, souvent, ce n´est pas d´aboutir, c´est de débuter. En l´occurrence, par où débuter ? Quel chemin suivre ? Sans rien connaître, sans savoir quelle partie était jouée, quelles étaient les cartes et qui tenait l´enjeu, Arsène Lupin se jette au plus fort de la bataille. Mais l´adversaire se révèle très vite redoutable et Lupin est plusieurs fois renvoyé à la case départ. Le jeu sera impitoyable, le suspense poignant.
    Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur, l´éternel séducteur, l´insolent, réussira-t-il à déjouer les forces du mal et de la haine ?
     

  • Trente écueils menaçants cernent l´île de Sarek en Bretagne. Les habitants superstitieux l´appellent «l´île aux trente cercueils». Une légende les hante : trente victimes doivent mourir en croix dont quatre femmes. Véronique d´Hergemont, venue chercher son fils après quatorze ans d´absence, a la désagréable surprise de voir ses initiales sur les bornes, sur les portes des chapelles et son visage sur un dessin de femme crucifiée ! L´étrange atmosphère des légendes celtes, cette «Pierre-Dieu qui donne mort ou vie», la prédiction sanglante, le monstrueux comte Vorski, voilà de quoi frissonner d´angoisse et de terreur. Arsène Lupin, heureusement, et un petit chien nommé Tout Va Bien, sont là pour affronter la malédiction ! Dans ce roman fantastique, le sens du suspense et de la mise en scène de Maurice Leblanc fait ressortir l´humour du dénouement. 

  • « Je n'ai aucun don particulier, aucun, sauf peut-être une certaine connaissance de la nature humaine. »
    Saviez-vous que l'un des esprits les plus vifs au monde habitait le personnage d'une vieille femme, aux joues roses et aux yeux bleus, séduisante et aux manières délicates ? La célèbre détective d'Agatha Christie a résolu les affaires les plus mystérieuses à l'aide de son incroyable intuition.Découvrez tous les secrets de Miss Marple dans ce magnifique livre de citations.Cette édition inclut un texte inédit d'Agatha Christie : « L'intuition féminine fait-elle d'une femme un bon détective ? »

  • Alex Cross

    James Patterson

    Qui est Alex Cross ? Un homme dont la vie a basculé le jour où sa femme est morte assassinée. Un père de famille dévoué, brillant psychologue et pianiste jazz remarquable. Ses fonctions : inspecteur adjoint au chef de la brigade criminelle de Washington, agent de liaison auprès du FBI, profileur. Autant dire qu'il se trouve dans la ligne de mire de nombreux individus dangereux. Son lot quotidien : kidnappings (Le Masque de l'araignée), traques de psychopathes et autres tueurs fous (Et tombent les filles, Jack et Jill), criminels machiavéliques échappés de prison, as du scalpel (Au chat et à la souris), ou encore jeux de rôle meurtriers sur le net (Le Jeu du furet). Avec son ami d'enfance et coéquipier John Sampson, ce détective pas comme les autres nous embarque dans des affaires captivantes aux multiples rebondissements, qui nous plongent au coeur de la violence et des ténèbres humaines. Une véritable légende du thriller, qui a été incarnée à l'écran par Morgan Freeman et Tyler Perry.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jeanine Parot et Philippe Hupp.

  • 1942. Rommel a pris Tobrouk et l´Egypte est sur le point de tomber aux mains des nazis.
    Dans le grouillement du Caire où le destin vacille encore, une lutte à mort s´engage entre un espion allemand qui, à l´abri chez sa maîtresse, une voluptueuse danseuse égyptienne, transmet chaque jour des renseignements à Rommel en utilisant un émetteur radio et un exemplaire de Rebecca de Daphné Du Maurier contenant la clef du code, et un major des services secrets britanniques. Lui a pour aide Elen, une jeune juive égyptienne prête à utiliser sa beauté pour combattre les nazis.
    Une fois de plus, Ken Follett a bâti une histoire où chaque chapitre apporte un rebondissement imprévu. Les ruelles inquiétantes du Caire, les sables brûlants du désert, les boîtes de nuit où se nouent intrigues et complots, et le Nil, dont les eaux boueuses emportent plus d´un secret, voilà le décor de ce passionnant roman, par l´auteur de L´Arme à l´oeil, du Réseau Corneille et des Piliers de la Terre. 

  • Quelle mystérieuse entreprise amène à Paris Rudolf Kesselbach, le richissime et ambitieux roi du diamant sud-africain? Que signifie ce nombre, 813, inscrit sur le coffret en sa possession ? De quel secret le nommé Pierre Leduc, qu´il recherche dans les bas-fonds de la capitale, est-il le détenteur ?
    Telles sont quelques-unes des questions à propos desquelles s´affrontent la police - en l´occurrence un certain Lenormand, chef de la Sûreté -, l´impitoyable baron Altenheim et le gentleman-cambrioleur Arsène Lupin. Lequel devra également démasquer l´invisible assassin qui cherche à lui faire porter la responsabilité de ses crimes...
    Et nous voilà entraînés sur les pas de l´orpheline Geneviève, de l´élégant prince Sernine et de bien d´autres personnages, dans une avalanche de coups de théâtre et de révélations plus incroyables les unes que les autres.

  • Depuis la cellule 14, deuxième division, de la prison de la Santé, Arsène Lupin doit mener un des plus difficiles combats qu'il ait eu à soutenir. Privé de tout moyen d'action, presque sans contact avec l'extérieur, il lui faut à la fois s'innocenter des meurtres dont on l'accuse et démêler l'écheveau d'une affaire on ne peut plus embrouillée.
    Des lettres confidentielles de Bismarck, un témoin capital caché sous l'identité de Pierre Leduc, une inscription, APOON, et un nombre, 813. Au total, de quoi provoquer l'étincelle dans cette poudrière qu'est l'Europe, en proie aux rivalités coloniales, à la merci d'un incident diplomatique.
    Pis encore : Herlock Sholmès, le vieux rival de Lupin, est entré en lice ! Tout est prêt pour que s'engage une impitoyable course contre la montre, riche en rebondissements et péripéties à couper le souffle. 

  • Ils ont entendu parler d'un fabuleux Modigliani perdu et sont prêts à tout pour mettre la main dessus : une jeune étudiante en histoire de l'art dévorée d'ambition, un marchand de tableaux peu scrupuleux et un galeriste en pleine crise financière et conjugale...
    Sans compter quelques faussaires ingénieux et une actrice idéaliste venant allégrement pimenter une course poursuite échevelée. Qui sortira vainqueur de cette chasse au trésor menée tambour battant, de Paris à Rimini, en passant par les quartiers huppés de Londres ? Un Ken Follett inédit, enjoué et alerte, qui offre une peinture édifiante des coulisses du monde de l'art.

  • 1944. Les Allemands s'attendent à un débarquement. Mais où ? Les Alliés ont édifié sur la côte, au nord de Londres, une formidable base où s'entassent, entre d'interminables rangées de baraquements, des chars, des avions, des canons - tout cela en toile peinte tendue sur du bois ou en carton-pâte. Il s'agit de faire croire à Hitler que le débarquement se fera dans le Pas-de-Calais et non pas en Normandie. La supercherie a l'air de prendre. Mais qu'un agent ennemi découvre la vérité, et alors... Son nom de code est Die Nadel (l'Aiguille), car son arme préférée, c'est le stylet. Et il risque de découvrir le secret qui peut faire échouer le débarquement...
    L'Arme à l'oeil est un roman d'espionnage vraiment extraordinaire.
     

  • Le clou de la manifestation doit être l´apparition sur la scène de l´Opéra de la ravissante Régine Aubry dont la robe est recouverte d´une merveilleuse tunique ornée des diamants les plus purs. Malgré la fortune que cela représente, le galant lapidaire Van Houben qui l´a ainsi parée pour la séduire n´est pas trop inquiet. Comme il l´explique à Jean d´Enneris qui se trouve dans sa loge, le brigadier Béchoux, ce policier qui s´est rendu célèbre par sa collaboration avec le mystérieux Jim Barnett, de l´Agence Barnett et Cie, répond de tout.
    Coup de théâtre, Régine est enlevée !
    Une affaire passionnante pour d´Enneris (Arsène Lupin, bien sûr !) : les diamants du gros Van Houben sont loin de lui être indifférents et puis les femmes qui se trouvent mêlées à cette aventure sont si jolies...

  • Contrainte de démissionner de son poste de shérif-adjoint de Baskerville dans l´Oregon, Lorraine Conner - Rainie - a ouvert à Portland un cabinet d´enquêtes privées. Quand Pierce Quincy, l´un des meilleurs profilers du FBI, vient la trouver, Rainie a du mal à imaginer qu´il a vraiment besoin de son aide. La fille aînée de Pierce, Amanda, vient de mourir. Un an plus tôt elle a provoqué un accident de la route qui l´a laissée inconsciente, le cerveau gravement endommagé. Quincy a des doutes sur les causes de l´accident et refuse que l´affaire soit classée. Son intuition ne tarde pas à se confirmer. A peine Rainie a-t-elle pris l´affaire en main que quelqu´un se fait passer pour Quincy, s´en prend à ses proches et tente de faire retomber sur lui tous les soupçons. Pour celui qui a juré la perte de Quincy, la vengeance n´est pas un plat qui se mange froid, mais glacé...

  • Baskerville, dans l´Oregon, est une bourgade plutôt tranquille. Jusqu´à ce jour de mai où Rainie Conner reçoit un appel radio lui signalant qu´une fusillade vient d´éclater au collège. Quand l´inspectrice arrive sur place,

  • La ville de Wind gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà l'été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée... Une jeune journaliste, camille Preak, se rend sur place pour couvrir l'affaire. Elle même a grandi à Wind gap. Mais pour camille, retourner à Wind gap, c'est réveiller de douloureux souvenirs. À l adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, camille a gravé sur sa peau les souffrances qu'elle n'a pu exprimer. Son corps n'est qu'un entrelacs de cicatrices... On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu'elle doit puiser en elle la force d'affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité...Lecture addictive. Le Point.La nouvelle voix la plus originale du thriller contemporain.

  • «Allô, le service de la Sûreté ? M. l´inspecteur principal Ganimard est-il ici ?... Pas avant vingt minutes ? Dommage !... Enfin !... Quand il sera là, vous lui direz ceci de la part de Mme Dugrival... Oui, Mme Nicolas Dugrival... Vous lui direz qu´il vienne chez moi. Il ouvrira la porte de mon armoire à glace et, cette porte ouverte, il constatera que l´armoire cache une issue qui fait communiquer ma chambre avec deux pièces. Dans l´une d´elles, il y a un homme solidement ligoté. C´est le voleur, l´assassin de Dugrival. Vous ne me croyez pas ? Avertissez M. Ganimard. Il me croira, lui. Ah ! J´oubliais le nom de l´individu... Arsène Lupin !» 

  • C'est ici la première aventure d'Arsène Lupin, et sans doute eût-elle été publiée avant les autres s'il ne s'y était maintes fois et résolument opposé.
    «Non, disait-il, entre la comtesse de Cagliostro et moi, tout n'est pas réglé. Attendons.» L'attente dura plus qu'il ne le prévoyait. Un quart de siècle se passa avant le règlement définitif. Et c'est aujourd'hui seulement qu'il est permis de raconter ce que fut l'effroyable duel d'amour qui mit aux prises un enfant de vingt ans et la fille de Cagliostro.

empty