Editions Asphalte

  • Rien ne va plus pour Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili. Sa fiancée Marina ne l'aime plus, ses collègues policiers le méprisent, et il est rongé par la culpabilité depuis qu'il a aidé son beau-père, gravement malade, à mourir.



    Aussi, quand il tombe sur le cadavre d'un trafiquant dans un resto chinois, son premier réflexe est d'empocher la demi-livre de cocaïne pure qu'il trouve également sur les lieux. Un coup de pouce bienvenu pour traverser cette mauvaise passe, d'autant qu'on vient de lui confier une enquête sensible sur des meurtres racistes... Mais ce faux pas ne va pas tarder à le rattraper.

  • Casino amazonie Nouv.

    Bélem, dans le nord du Brésil. Dans ce pays où tout jeu d'argent est illégal, le docteur Clayton Marollo associe sa passion des cartes et son carnet d'adresses bien garni pour ouvrir des salles clandestines qui accueillent, nuit après nuit, hommes politiques, notables, trafiquants et vrais joueurs.Gil, jeune homme élevé quasiment dans la rue, se fait remarquer par le tout-puissant Marollo, qui en fait son bras droit. Il se rend vite indispensable, jusqu'à l'arrivée de Paula, jeune joueuse de poker extraordinairement douée, qui fait tourner les têtes et suscite bien des convoitises dans ce milieu très fermé.Roi, dame, valet : ces trois-là vont se convoiter, se haïr, se perdre.Bienvenue dans les eaux troubles de Belém.Edyr Augusto nous plonge à nouveau dans les bas-fonds de la capitale de l'Amazonie, lieu de tous les trafics, en multipliant les portraits d'une humanité-mosaïque.Traduit du portugais (Brésil) par Diniz Galhos

    Natif de Belém, Edyr Augusto est journaliste, écrivain et dramaturge. Très attaché à sa région, l'État amazonien du Pará, il y ancre tous ses récits. Sont déjà parus chez Asphalte : Belém (2013, prix Caméléon du roman traduit), Moscow (2014), Nid de vipères (2015) et Pssica (2017, sélectionné pour le Grand Prix de littérature policière).

  • Nicolas a été de tous les théâtres d'opérations : Congo-Brazzaville, Bosnie, Irak... Jusqu'au jour où les séquelles physiques et psychologiques de la guerre du Golfe mettent fin à sa carrière de soldat. Reconverti en porte-flingue pour un clan corse basé à Paris, il ronge son frein. Et saute sur l'occasion quand on lui propose une mission à Marseille : intégrer la protection rapprochée du maire, menacé par un dealer de la Castellane. Mais c'est un traquenard : " le Parisien " n'a été embauché que pour porter le chapeau d'un règlement de comptes...



    Déterminé à se venger, Nicolas se lance dans une course-poursuite effrénée du Vieux-Port à Belsunce en passant par les Goudes et le stade Vélodrome, aidé par la belle Djamila et par Jean-No, ancien docker connaissant Marseille comme sa poche.



    Efficace, énergique, étonnant :
    Le Parisien est à l'image de son personnage principal !

  • Taxi

    Carlos Zanón

    " Il faut qu'on parle ", annonce un matin Lola à son mari Sandino, chauffeur de taxi. " Ce soir, à mon retour ", répond celui-ci, avant de se laisser absorber par la ville. Et il ne rentre pas, entamant une odyssée de sept jours et six nuits, travaillant sans relâche pour éviter cette discussion fatidique, car il le sait : sa femme, lasse de ses infidélités, veut le quitter.

    Sandino l'insomniaque parcourt Barcelone et les clients défilent, tous pénitents dans son taxi-confessionnal. Dans cette fuite vers l'avant, il tâche de venir en aide à sa collègue Sofía et à son ami Ahmed, mais ce faisant, c'est lui-même qu'il va mettre en danger.



    /> Avec ce roman total, Carlos Zanón montre de nouveau son pouvoir narratif en mettant en scène des personnages justes, complexes, humains.

  • Avec les dix-sept nouvelles de Londres Noir, dévalez les ruelles malfamées de la ville, poussez les portes des pubs qui poussent au vice, croisez la route des Londoniens blasés par la rudesse de la capitale, et celle de nouveaux arrivants se frottant aux

  • Arjun Clarkson, immigré indien modèle, travaille à New York dans la publicité digitale. Après avoir poignardé une ancienne collègue, il a l'idée de faire croire à l'existence d'un tueur en série chassant ses proies sur les réseaux sociaux. Cela implique de se trouver d'autres victimes mais, pour le jeune homme, c'est l'occasion rêvée de se venger de tous ceux qui se sont moqués de lui. Au fil des meurtres, la rumeur d'un assassin rôdant sur Internet va semer la panique sur la toile... Arjun Clarkson est le rêve américain incarné : cet orphelin indien issu d'une basse caste, complexé et peu sûr de lui, a immigré à New York où il connaît une brillante carrière dans la publicité. Jusqu'au jour où, dans un accès de folie, il poignarde une ancienne collègue... Pour brouiller les pistes, Arjun décide de faire croire à l'existence d' un tueur en série chassant ses proies sur le plus populaire des réseaux sociaux : MyFace. Certes, cela implique de commettre d'autres assassinats, mais n'est-ce pas l'occasion rêvée de se venger de tous ceux qui se sont moqués de lui ? Au fil des meurtres, la rumeur de ce " tueur de MyFace " s'amplifie et sème la panique sur la toile, car Arjun est un excellent publicitaire. Sa distraction, en revanche, risque de compromettre sa carrière de serial killer... Thriller drôle et palpitant, Indian Psycho est aussi une satire féroce des réseaux sociaux. Un regard mordant sur sa société new-yorkaise d'aujourd'hui et ses travers, à liker et à partager sans modération !

  • Encore une mauvaise période pour Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili. Son partenaire Jiménez vient de mourir au cours d'une fusillade avec des narcotrafiquants. Pire encore, le défunt semble avoir été mêlé à des histoires peu claires, et il avait les Affaires internes sur le dos. Il était également lié à une « association de divulgation philosophique » aux allures de secte, la Nouvelle Lumière. Interrogé par les Affaires internes, Santiago a du mal à croire ce qu'on lui dit de Jiménez. En se rendant à la Nouvelle Lumière, par curiosité autant que par désoeuvrement, il tombe sur la jeune Yesenia, qu'il connaît bien. Tous deux ont grandi dans le même quartier, puis leurs chemins se sont séparés. Entretemps, Yesenia a connu l'enfer : elle raconte à Santiago avoir été séquestrée et violée par son beau-père. Depuis, elle ne vit plus que pour une seule chose, et elle va demander à Santiago de l'aider, au nom de leur amitié passée : il s'agit d'abattre son bourreau...

  • Il fait froid, il est six heures du matin et Santiago n'a pas envie de tuer qui que ce soit. Le probl

  • La collection « Asphalte Noir » revient en France et, après Paris, explore Marseille, de l'Estaque au Vieux-Port, de la Joliette à la Plaine, de la Belle-de-Mai au Stade Vélodrome, en passant par le Panier ou les îles du Frioul... Marseille dans toute sa diversité, toutes ses communautés, toutes ses contradictions. Des nouvelles noires inédites, écrites spécialement pour ce recueil, par des auteurs marseillais de naissance ou d'adoption, oeuvrant aussi bien dans le polar que la littérature générale. Avec des textes de Christian Garcin, Pia Petersen, René Fregni, Emmanuel Loi, Philippe Carrese, François Beaune, Rebecca Ligheri, Minna Sif, Marie Neuser, Serge Scotto, Salim Hatubou, François Thomazeau, Patrick Coulomb, Cédric Fabre.

  • Barcelone, de nos jours. Ancien guitariste de rock, Francis revient dans le quartier où il a grandi, où il a noué ses premières amitiés et surtout où il a découvert le rock. Sauf qu'il a désormais la cinquantaine bien tassée et, sans le sou, il doit retourner vivre chez son père. Francis a brûlé la chandelle par les deux bouts, avec pour seul principe de profiter de la vie, jusqu'à perdre plusieurs de ses proches dans la spirale de la toxicomanie. Mais Francis a un plan en tête. Retrouver une vie normale, trouver un job qui va lui permettre de payer ses pensions alimentaires en retard, renouer avec ses enfants, rester à l'écart de la drogue - qu'il a arrêtée depuis peu -, mettre un peu de fric de côté... Et aussi revoir sa petite soeur adoptive, afin qu'elle l'aide à se remettre en selle. Mais celle-ci fréquente un certain don Damiàn, le parrain du quartier, qui a la main sur tous les trafics... Le retour à la réalité se révélera compliqué pour Francis, aux prises avec les démons de son passé, mais aussi avec la nostalgie d'une vie faite de musique, de passion, de sueur et d'excès.

  • 13 nouvelles noires inédites de 13 auteurs locaux, chacun mettant en scène une ville de la banlieue parisienne. Une cartographie originale et littéraire d'un territoire mal connu et souvent mal considéré.
    La collection " Asphalte Noir " revient en France pour cette nouvelle destination : Banlieues parisiennes Noir. Comme toujours, des écrivains s'emparent chacun d'un lieu et en font le décor, voire le personnage d'une nouvelle noire inédite. Ce recueil dresse ainsi une cartographie originale d'un territoire mal connu et souvent mal considéré.

    " Les auteurs de ces treize nouvelles ne sont ni sociologues, ni ethnologues, ni journalistes. Ce n'est pas un souci d'exotisme qui les guide. Habitant ces départements qui cernent la capitale, ou aimant les arpenter, ils connaissent leur territoire ; certains sont des acteurs de la vie locale, tous sont des "piétons de banlieues' (...). Et ils ont fait le choix du noir, ce genre littéraire témoin de son

  • « Puchy a toujours dit que le quartier était un monstre. Je lai entendu dire tant de fois que jai fini par me limaginer moi-même ainsi : une pieuvre pourvue dun million de tentacules. » Léo Martin est depuis peu commissaire de quartier à Santa Clara, ville de province cubaine. Sa routine : faire face aux business illégaux, aux règlements de comptes et aux coups tordus des petites frappes du coin. Léo enquête sur une contrebande de lunettes de soleil quand un jeune homme se fait assassiner. Quels sont les liens entre ces deux affaires ? Les amis et collègues de Léo sont-ils tous irréprochables ? Dans La vie est un tango, cest tout un quartier qui prend vie, peuplé de rumeurs et de faux-semblants.

  • Après Marseille Noir et Bruxelles Noir en 2015, la collection « Asphalte Noir » se penche sur le cas de Buenos Aires. Ernesto Mallo et treize auteurs portègnes nous montrent le côté obscur et méconnu de la capitale argentine, des cités dortoirs aux quartiers chics, des repaires de la jeunesse aux villas miserias (bidonvilles). Comme toujours, loin des clichés touristiques et des idées reçues sur l'Amérique latine. On découvrira ainsi Palermo, le quartier bobo de Buenos Aires ; la Villa 31, un des bidonvilles situés en plein centre ; Once, ancien quartier juif de la capitale tombé en décrépitude ; Mataderos, le quartier traditionnel gaucho à l'ambiance western ; et bien d'autres lieux étonnants et chargés d'histoire(s)... Avec des textes d'Ernesto Mallo, Claudia Piñeiro, Elsa Osorio, Pablo De Santis, Leandro Ávalos Blacha, Inés Garland, María Inés Krimer, Inés Fernández Moreno, Gabriela Cabezón Cámara, Ariel Magnus, Enzo Maqueira, Alejandro Parisi, Alejandro Soifer et Verónica Abdala.

  • Dernière destination de la collection " Asphalte Noir ", Beyrouth Noir rassemble des nouvelles inédites de quinze auteurs beyrouthins, avec la guerre civile (1974-1990) pour toile de fond. Une véritable réappropriation par l'écriture de la capitale libanaise.
    La collection " Asphalte Noir " fait sa première incursion au Proche-Orient avec sa nouvelle destination : Beyrouth Noir. Imane Humaydane a rassemblé autour d'elle quinze écrivains pour mettre en scène la capitale libanaise, avec la guerre civile (1974-1990) pour toile de fond. " Cette anthologie prend part à un mouvement général, vibrant et vivant, de reconquête : elle se réapproprie la ville grâce à l'écriture. "
    Le genre noir est ici compris au sens le plus large du terme. Les regards portés sur la ville par les quinze auteurs du recueil sont désabusés, pleins d'amour et de rejet, de frustration et de fascination, mais tous battent en brèche les clichés sur cette ville souvent résumée à sa somme de contradictions.
    Avec des textes de : Muhammad Abi Samra, Tarek Abi Samra, Najwa Barakat, Abbas Beydoun, Bana Beydoun, Leila Eid, Rawi Hage, Hyam Hared, Bachir Hilal, Hala Kawtharani, Zena El Khalil, Mazen Maarouf, Alawiya Sobh, Marie Tawk, The Amazin' Sardine.

  • Les triades ne sévissent pas qu'en Chine : elles se déploient aux États-Unis et en Europe. Seule Barcelone se croit encore épargnée. À tort, selon l'inspecteur Diego Cañas. Il charge son indic Liang, un Sino-Espagnol né à Hong Kong, d'infiltrer pour lui la très discrète mafia chinoise. Un mois plus tard, on retrouve au petit matin la tête d'une femme sur un capot de voiture. Un crime atroce qui porte la marque des maras, ces gangs ultra-violents d'Amérique centrale. Mais Cañas est convaincu que l'affaire est liée, d'une façon ou d'une autre, à son enquête sur les triades. Reste à le prouver à ses supérieurs...

  • Washington, D.C. : le lieu évoque aussitôt les arcanes du pouvoir américains, la Maison blanche, le Capitole. Mais c'est aussi une ville à part des États-Unis, au taux de criminalité record. George Pelecanos et quinze autres plumes - des auteurs de noir, mais aussi un policier, un ancien taulard, un acteur... - nous font découvrir leur Washington, où se croisent drogués et prostituées, gangsters et flics de base, mais aussi politiciens et journalistes. Auteurs : Robert Andrews, Jim Beane, Ruben Castaneda, Richard Currey, Jim Fusilli, James Grady, Jennifer Howard, Lester Irby, Kenji Jasper, Norman Kelley, Laura Lippman, Jim Patton, George Pelecanos, Quintin Peterson, David Slater, Robert Wisdom. « Une anthologie qui offre une vision saisissante des coins les plus sombres de notre paysage urbain. » Washington Post

  • Enlèvements, pollution extrême, circulation infernale, narcotrafic, corruption généralisée : Mexico est un véritable monstre urbain, une mégalopole où règne la violence ordinaire. Les douze nouvelles inédites rassemblées dans cette anthologie explorent la géographie de cette forêt de béton et les angoisses de ses habitants. Au coeur du noir mexicain, un voyage sombre et désespéré... car il n'y a que dans les telenovelas que les histoires finissent bien. Avec des nouvelles de Paco Ignacio Taibo II, Eugenio Aguirre, Eduardo Antonia Parra, Bernardo Fernández Bef, Óscar de la Borbolla, Rolo Díez, Victor Luiz González, F.G. Haghenbeck, Juan Hernández Luna, Myriam Laurini, Eduardo Monteverde et Julia Rodríguez.

  • À vingt-cinq ans, avec un passé de guérillera et une carrière de tueuse à gages, Ana a tout vu : décapitations, chutes mortelles, exécutions par balle... Mais elle n'a jamais vu Citizen Kane, considéré comme le plus grand film de tous les temps. Quand son commanditaire habituel lui désigne Orson Welles comme cible, Ana prend conscience de ses lacunes cinématographiques et entreprend, pour préparer cet assassinat, de découvrir la filmographie de sa prochaine victime. De Paris à Los Angeles en passant par Rio, Ana développe une obsession pour le réalisateur, jusqu'à le rencontrer et travailler pour lui. Mais autour d'Orson Welles, fiction et réalité, vérités et mensonges finissent toujours par s'entremêler...

  • Longtemps considérée comme la capitale exotique du péché, La Havane n'en reste pas moins une ville marquée par l'Histoire et la pauvreté, avec son cortège de petits arrangements. Dans la vraie Havane ici décrite, le crime et les trafics, bien qu'officiellement bannis de l'île « grâce à l'action révolutionnaire », sont le lot quotidien des habitants. Les dix-huit nouvelles de ce volume viennent aussi bien d'auteurs restés à Cuba que d'autres réfugiés aux États-Unis. La question de l'exil, fil rouge de cette anthologie, taraude d'ailleurs sans cesse les personnages. Des écrivains à la renommée internationale côtoient de jeunes talents qui sont autant de véritables découvertes : Miguel Mejides, Ena Lucía Portela, Mylene Fernández Pintado, Leonardo Padura, Carolina García-Aguilera, Pablo Medina, Alex Abella, Moisés Asís, Arturo Arango, Mariela Varona Roque, Michel Encinosa Fú, Yoss, Lea Aschkenas, Achy Obejas, Mabel Cuesta, Arnaldo Correa, Oscar F. Ortíz, Yohamna Depestre.

  • Tragiquement connue pour son histoire violente et chaotique, ainsi que pour la catastrophe qui l'a frappé en 2010, Haïti est le pays le plus pauvre des Amériques - et l'un des plus riches sur le plan littéraire. Cette anthologie de dix-huit nouvelles, projet lancé avant le tremblement de terre, réaffirme le talent des auteurs contemporains haïtiens, qu'ils vivent sur place ou qu'ils soient issus de la diaspora, sur un terrain où ils ne sont pas forcément attendus : le genre noir. Sont représentés des auteurs aussi bien francophones qu'anglophones. Auteurs : Kettly Mars, Gary Victor, Evelyne Trouillot, Madison Smart Bell, Edwige Danticat, Louis-Philippe Dalembert, Yanick Lahens, Rodney Saint-Eloi, Marvin Victor, Marie Lily Cerat, M.J. Fievre, Mark Kurlansky, Josaphat Robert-Large, Nadine Pinede, Patrick Sylvain, Marie Ketsia Theodore-Pharel, Katia D. Ulysse, Ibi Aanu Zoboi.

  • Barcelone, de nos jours. Raquel, Cristian et Bruno vivent d'une arnaque dans laquelle ils excellent : ils font chanter les couples illégitimes. De l'argent facile, une organisation bien rodée, menée de main de maître par Bruno, malgré quelques passages à

  • Indomptable

    Vladimir Hernandez

    La Havane, de nos jours. Fraîchement libéré de prison, Durán est contraint de prêter main forte à un casse, grâce à ses compétences techniques. Mais sitôt le boulot fait, il se retrouve enterré vivant, le cadavre de son meilleur ami à ses côtés. Il n'aura dès lors plus qu'une seule idée : se venger.

    La Havane, de nos jours. Un jeune ingénieur en électronique, Mario Durán, se retrouve en prison après avoir trafiqué des accès Internet avec son meilleur ami et complice de toujours, Rubén. À leur grande surprise, il est libéré prématurément, à condition de prêter main forte au vol d'un coffre-fort, pour lequel ses compétences techniques et celles de Rubén sont indispensables. Un boulot apparemment facile... ce qui éveille la méfiance de Durán.

    À raison. Quelques heures après le casse, il se retrouve enterré vivant dans un parc de La Havane, le cadavre de Rubén à ses côtés. Il n'aura dès lors plus qu'une seule idée : se venger de " l'Homme Invisible ", leur commanditaire... Encore faut-il savoir de qui il s'agit réellement.

    Polar mené à un train d'enfer, Indomptable nous transporte dans les rues de La Havane pour nous montrer le Cuba d'aujourd'hui, et sa jeunesse désillusionnée qui rêve d'ailleurs.

  • Au petit matin, dans un bar d'un quartier populaire de Barcelone, Epi Dalmau tue son ami Tanveer à coups de marteau. Puis s'enfuit sans un mot retrouver Tiffany Brisette, la femme pour laquelle il a commis l'irréparable. Témoin de la scène, le frère aîné d'Epi, Álex, va tâcher de lui sauver la mise en faisant porter le chapeau à quelqu'un d'autre. Mais quel secours un ancien toxicomane schizophrène est-il capable d'apporter ? Soudain trop tard est le récit d'une journée où tout a brutalement basculé, où les rumeurs naissent à chaque coin de rue, où les petites gens se veulent acteurs de la tragédie. C'est aussi le portrait d'une Barcelone durement touchée par la crise et le désenchantement, à travers celui de ses habitants, toutes générations et origines confondues.

  • Pssica

    Edyr Augusto

    Rejetée par ses parents après la diffusion d'une vidéo intime, Janalice, quatorze ans, est envoyée chez sa tante, dans le centre-ville de Belém. L'adolescente va se familiariser avec la faune interlope de ses rues : vendeurs à la sauvette, toxicomanes et maquereaux. Mais sa beauté attire rapidement la convoitise et Janalice finit par se faire kidnapper en pleine rue. Rejetée par ses parents après la diffusion d'une vidéo intime, Janalice, quatorze ans, est envoyée chez sa tante, dans le centre-ville de Belém. L'adolescente va se familiariser avec la faune interlope de ses rues : vendeurs à la sauvette, toxicomanes et maquereaux. Mais sa beauté attire rapidement la convoitise et Janalice finit par se faire kidnapper en pleine rue. Amadeu, un flic à la retraite, s'empare de l'affaire par amitié pour le père de la jeune fille. Sur les traces de Janalice, il entame un périple halluciné en Amazonie, à la frontière du Brésil et de la Guyane française. C'est là que s'entrecroisent toutes sortes de trafics - orpaillage, piraterie fluviale, prostitution infantile et traite des blanches -, le tout avec la complicité de l'administration locale. Mais arrivera-t-il à temps pour sauver Janalice de l'horreur ? Après Belém, Moscow et Nid de vipères, Edyr Augusto prouve qu'il n'a rien perdu de sa plume nerveuse et sèche. Dans Pssica, il montre Cayenne, capitale d'un territoire français méconnu, sous un jour vertigineux.

empty