• Une nuit, Walter Hartright, jeune professeur de dessin, porte secours à une mystérieuse « dame en blanc » que semble poursuivre une obscure menace. La jeune femme, parmi des propos incohérents, laisse entendre qu'elle est familière d'un lieu où il doit prochainement se rendre - le manoir de Limmeridge, perdu dans les brumes du Nord - pour enseigner la peinture aux deux pupilles de Mr Fairlie, Marian Halcombe et Laura Fairlie.
    Une fois sur place, à sa grande stupeur, Walter se rend compte que Laura ressemble étrangement à cette mystérieuse créature fantomatique, tout droit échappée d'un asile... Fervent défenseur de la cause féminine, il sent alors se nouer autour de lui un implacable complot : des mariages arrangés, voire meurtriers ; des hospitalisations de force par d'honorables familles soucieuses d'écarter des témoins gênants ; une société secrète qui fait poignarder les traîtres à sa cause...
    Tiré de l'histoire vraie de sa rencontre avec la femme qu'il aima jusqu'à la fin de ses jours - Caroline Graves, séquestrée avec son enfant par un mari à moitié fou -, Collins fait de la « dame en blanc » l'héroïne de ce roman angoissant plein de pièges et de terreurs intimes...

  • THE WOMAN IN WHITE

    Wilkie Collins

    • Bookelis
    • 18 Décembre 2016

    The story is sometimes considered an early example of detective fiction with protagonist Walter Hartright employing many of the sleuthing techniques of later private detectives. The use of multiple narrators (including nearly all the principal characters) draws on Collins's legal training, and as he points out in his Preamble: 'the story here presented will be told by more than one pen, as the story of an offence against the laws is told in Court by more than one witness'. In 2003, Robert McCrum writing for The Observer listed The Woman in White number 23 in 'the top 100 greatest novels of all time', and the novel was listed at number 77 on the BBC's survey The Big Read.

  • Écrit en 1852, Basil est, sous la crinoline des robes victoriennes, le plus sexué des romans de Collins : un jeune homme innocent, introverti et issu de l´aristocratie anglaise s´engage dans un mariage qui ne tarde pas à se révéler le pire des traquenards...

    Sans pitié pour son lecteur, Collins ne lui fait guère de cadeau et puise dans ses observations quotidiennes pour raconter cette étonnante histoire.

  • Pour les médecins accourus à son chevet, pour les experts des assurances-vie venus enquêter sur place, la mort soudaine de lord Montbarry dans un palais vénitien, peu de temps après son mariage, n'a rien de suspect. " Sa Seigneurie " a succombé à une pneumonie aiguë. Sa femme et son beau-frère n'ont rien pu faire.Les circonstances de cette mort, pourtant, soulèvent bien des questions. Pourquoi lord Montbarry avait-il délaissé la jeune Agnès et épousé l'intrigante comtesse Narona, malgré sa réputation d'aventurière ? À quoi joue exactement le baron Rivar, frère présumé de cette dernière, qui engloutit des sommes énormes dans ses expériences de chimie ? Ne serait-il pas plutôt... l'amant de la comtesse ? Enfin et surtout, qu'est devenu Ferrari, l'homme à tout faire du lord, dont on est sans nouvelle depuis le drame ?Transformé en hôtel, le palais livrera-t-il un jour ses secrets ? Wilkie Collins met à l'épreuve les nerfs du lecteur, dont il anéantit sans cesse les déductions. Quitte à semer, au fil de l'intrigue, quelques indices surprenants...

  • Sur fond de révélation de secret de famille inavouable, W. Wilkie Collins distille dans Cache-cache ses plus délicieux poisons et met à nu la respectabilité bourgeoise, aux prises dans ce roman trouble avec un désir de vengeance qui ronge les personnages autant que le lecteur...
    Un thriller faussement feutré qui préfigure les oeuvres à venir et le talent du maître du roman noir.

  • Une belle canaille

    Wilkie Collins

    • Phébus
    • 24 Octobre 2012

    Si Frank Softly se porte comme un charme, c´est bien car être malhonnête lui va parfaitement et qu´au grand jeu de la vie sociale les tricheurs triomphent effrontément. Qui aura déjà vu un tel vaurien, sympathique et mal élevé, balancer si magistralement les vérités comme autant de gifles bien appliquées ? Ces confessions tapageuses d´un escroc racontées par lui-même, Collins aura mis plus de vingt ans avant de se décider à les publier. C´est dire s´il savait la volée de bois vert qui l´attendait avec ce court roman où toutes les bonnes sociétés en prennent pour leur grade !

  • Lucilla, jeune fille de bonne famille, aveugle de naissance, est amoureuse d'Oscar, brave garçon dont la beauté et les qualités se résument pour elle au son de sa voix. Opérée de la cataracte, elle retrouve la vue... sans se douter qu'à la faveur d'un complot un autre va prendre la place d'Oscar en se faisant passer pour lui.

  • Un jeune amoureux se livre au chantage, une malédiction poursuit les membres d'une famille, un imposteur simule l'amour avec art, un mort renaît à la vie, un policier manipulé, deux frères accusés d'un meurtre, un détective malmené par la vérité...

    Une étrange tristesse, mêlée au célèbre humour cher à Collins, plane sur ces huit histoires étranges, compromettantes et regrettables qui sont comme autant de condensés des romans qui feront la gloire de l'auteur de La Dame en blanc. Leur ambition n'est pas moindre, ni leur incroyable force de persuasion.


    « Collins y est au sommet de son art : une pincée d´horreur et une habileté confondante à camper des personnages si crédibles qu´ils finissent par compromettre le lecteur. » Clara Dupont-Monot, Marianne.
       

  • Londres, 1845. Un bal célèbre le départ prochain de deux navires vers le pôle Arctique, lancés à la recherche du mythique passage du nord-ouest. L'Angleterre sera sans nouvelle de l'équipage durant près de dix ans avant que n'éclate le scandale : décimé par le froid et la faim, les hommes se seraient livrés au cannibalisme...

    La dernière expédition de sir John Franklin a inspiré de nombreux romanciers : Jules Verne, William T. Vollmann, Dan Simmons et W. Wilkie Collins. Le récit de ces gentlemen mangeurs d'hommes ne pouvait, il est vrai, manquer de tenter le maître du roman noir !

  • En cette nuit du 23 août 1829, Mrs Treverton, dicte à sa dame de chambre une mystérieuse confession qu´elle lui fait promettre de ne jamais détruire, dans le secret. Des années plus tard, alors que le fils du nouveau propriétaire s´apprête à épouser Rosamond Treverton, une étrange domestique fait son apparition. Le passé, insidieusement, revient hanter l´existence des futurs époux que tout promettait au bonheur...

  • Que faire lorsque l´homme que vous aimez et qui vient de vous épouser se révèle porter un autre nom ? Comment réagir, bien qu´unie pour le meilleur et pour le pire, à la découverte que tout l´accuse du meurtre de sa première épouse ? Intimement persuadée de l´inno-cence de son mari, Valeria va remonter l´écheveau d´une histoire bien différente de celle souhaitée par toute la bonne société mortellement sournoise...
    Thriller labyrinthique, vibrant portrait d´une héroïne libre et intraitable, Seule contre la loi passe pour le premier roman policier dont le détective est une femme.

  • William Wilkie Collins (1824-1889) n'est pas seulement l'auteur de somptueux romans victoriens et le père du roman policier britannique. Nouvelliste de talent, il est aussi journaliste à ses heures. Et fin observateur de ses contemporains. En quête du rien est le portrait primesautier, drôle et absurde d'un homme condamné à l'inactivité et au calme dans une société qui en est dépourvue. Ou comment la tranquillité peut finir par rendre fou.

  • Dans une statue hindoue se trouve un mystérieux diamant jaune appelé « pierre de Lune ». Durant les combats de Srirangapatna en 1799, elle est dérobée par le colonel Herncastle. Peu avant sa mort, celui-ci la lègue à sa nièce, Rachel Verinder. Mais à peine l'a-t-elle reçue que la pierre de Lune, qui se trouvait dans un tiroir de sa chambre, est volée en pleine nuit !
    Tous sont suspects : Miss Rachel, sa mère Milady Verinder, ses cousins et prétendants : l'aventurier Franklin Blake et le charitable Godfrey Ablewhite, Rosanna Spearman, femme de chambre au passé douteux, la dévote Miss Clack, M. Murthwaite, explorateur des Indes, l'homme de loi Matthew Bruff, le nerveux Dr Candy et son antipathique assistant Ezra Jennings... mais surtout trois inquiétants brahmanes.
    Seul le vieux valet Gabriel Betteredge paraît insoupçonnable, ainsi que le célèbre détective Cuff. Douze témoins, douze narrateurs qui se suivront pour élucider le mystère.

  • This ebook has been aesthetically optimized for digital reading








    What is this Dead Secret?


    Mrs. Treverton is dying. She gives to her servant Sarah a letter for her husband. Exhausted, she doesn't want to bring this Secret in the grave. Sarah can not deliver this missive to her grieving master and her only five-year-old daughter Rosamond. She hides it in one of the rooms of the house and she disappears ...


    Fifteen years later, Rosamond understands that the house of her childhood hides a secret and she will do anything to find out ...



    Wilkie Collins, a remarkable observer of his time, knows how to portray these tortured souls. This novel is a classic that has kept all its charm and definitely, is a brilliantly written Masterpiece. The process of unveiling this secret is strewn with pitfalls, detours and false tracks that will keep the re

  • Le secret

    Wilkie Collins

    En cette nuit d'août 1829, sur la côte déchiquetée des Cornouailles, la résidence d'été des Treverton n'est plus que silence et ténèbres. Le manoir tout entier est suspendu aux battements du coeur de la maîtresse de maison, qui rend bientôt son dernier souffle, laissant derrière elle un époux désespéré, une fillette en pleurs - Rosamond - et beaucoup de questions sans réponses.
    Que contient, par exemple, cette mystérieuse lettre confiée par Mrs Treverton à sa femme de chambre Sarah, à charge pour elle de la remettre à son mari après sa mort ? Et quel terrible secret Sarah préfère-t-elle dissimuler dans la demeure familiale avant de s'éclipser, s'opposant ainsi aux dernières volontés de la défunte ? Avant de fuir le manoir, Sarah laisse toutefois une lettre pour Mr Treverton, dans laquelle elle admet l'existence d'un secret... sans en dévoiler la teneur. Secret suffisamment effroyable pour que, des années plus tard, la domestique brise le silence afin d'empêcher Rosamond Treverton de retourner sur les lieux de son enfance en quête de vérité, au risque d'y perdre son âme...

  • Le père d´Iris veut lui faire épouser Hugues Montjoie qui est très amoureux de la jeune femme. Mais la jeune Iris en aime un autre... auquel elle devra renoncer, mais la vie va de nouveau les mettre sur le même chemin. Pourchassé par des Irlandais, il va entrainer Iris dans ses mésaventures...

  • Un homme de bonne famille se débarasse sans effusion de sang de son épouse devenue encombrante, pour épouser une riche héritière. Une lecture astucieuse de la loi sufit à le rendre libre. Mais les femmes, même réduites au pire, possèdent des réserves insoupçonnées de courage et de clairvoyance.


    "Je vous le redis, découvrez Collins, l'ami, l'égal de Dickens". Olivier Barrot

  • Quel est donc le terrible secret que cache Eustache, le mari de Valéria ? La jeune épouse apprendra la vérité de la bouche même de la mère de son époux...

  • Je dis non !

    Wilkie Collins

    La jeune Emily Brown et sa meilleure amie Cecilia Wyvil sont pensionnaires dans une école pour jeunes filles. Cette année là, peu avant les vacances estivales, Emily apprend qu'une jeune professeure est renvoyée du pensionnat. Avant de partir, cette jeune femme confie à Emily, qui est orpheline, qu'elle a connu son père...

  • Complétement découragée et dégoûtée, et, si je dois même l'avouer, complétement terrifiée, je dis tout bas à Mme Macallan :« J'avais tort et vous aviez raison. Sortons d'ici ! »Il fallait que l'oreille de Miserrimus Dexter fut aussi fine que celle d'un chien, car il entendit distinctement mon dernier mot : Sortons d'ici.« Non pas ! s'écria-t-il vivement. Et s'adressant à ma belle-mère : Présentez-moi à la seconde femme d'Eustache Macallan.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • LA FEMME EN BLANC

    Wilkie Collins

    • Ligaran
    • 1 Décembre 2015

    Extrait : "Ce que peut supporter la patience d'une femme, ce que peuvent accomplir le courage et la constance d'un homme, cette histoire le dira." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • HarperCollins is proud to present its new range of best-loved, essential classics.

  • More information to be announced soon on this forthcoming title from Penguin USA

empty