• La promesse de Juliette Nouv.

    Une vérité est-elle toujours bonne à dire ? Pouvons-nous être nous-mêmes ? De quoi avons-nous besoin pour bien vivre ou pour avancer vers une idée du bonheur ?
    Comment donner un sens à notre travail et à notre repos ? Quel lien existe-t-il entre l'amour et la beauté ? Avec La promesse de Juliette, une heureuse succession de courts essais à la fois simples et profonds, Mustapha Fahmi montre comment la littérature et la philosophie nous aident à nous comprendre et à lire le monde dans lequel nous vivons. Shakespearien de renommée internationale, l'auteur s'accompagne au fil des pages du roi Lear pour réfléchir à l'identité, la fragilité, la dignité et l'amour. On y croise aussi Kant et Kierkegaard, Arendt et Beauvoir, Rodin et Van Gogh, Berlioz et Prokofiev, Austen et Dante.

  • Qu'est-ce que la reconnaissance dans une société qui n'a à la bouche que le mot respect ? Qu'est-ce que l'éducation lorsqu'on ne parle plus que de formation ? Comment associer écologie et ontologie ? Une personne se définit-elle par ce qu'elle est ou ce qu'elle désire être ? Qu'est-ce que l'amour sans imagination ? Dans ce recueil de réflexions, Mustapha Fahmi interroge notre présence à la vie et notre devoir d'humains. On y croise, en amis, Nietzsche, Heidegger, Spinoza, Aristote, Badiou, T. S. Eliot, Cervantès, Dostoïevski ou Mozart, et puis Shakespeare, lumineux, flamboyant, commenté par l'auteur avec amour et profondeur.
    Si le monde est une scène, peut-on y choisir son rôle ?

empty