• Barré

    François Clapeau

    Un mouvement des paupières, un frottement de doigts, une simple ligne douloureusement tracée au feutre sur une ardoise... Des gestes rudimentaires devenus précieux.
    Foudroyé en pleine filature par le syndrome de Guillain-Barré, le lieutenant Donat Vigier est prisonnier d'un lit de réanimation. Il doit pourtant stopper l'errance meurtrière d'un inquiétant braqueur, alors qu'un autre danger le menace insidieusement, jusqu'à la porte de sa chambre d`hôpital.


    De la tension des urgences aux frasques des étudiants en médecine, il découvre un univers déroutant où il ne peut avoir confiance en personne ; pas même en ses propres sens.

  • Printemps 2050. Nathan Cardinal est un médecin expérimenté, à la pointe des techniques de soins en urgence. Sa mèche d'éternel adolescent cache un front balafré. Son entourage ne connaît pas vraiment l'origine de cette blessure, mais chacun a ses propres cicatrices : avant de retrouver le progrès dans une nouvelle harmonie avec la nature, la société a été bouleversée par une crise énergétique mondiale.
    Personne n'en est sorti indemne.
    Un meurtre au coeur de l'hôpital va pousser une jeune policière et un pilier de la Brigade d'enquêtes antérieures à fouiller le passé du médecin ; ils vont devoir percer son secret, tout en affrontant leurs propres démons.

    Dans cette affaire sensible et pleine de rebondissements, tous veulent répondre à la même question : peut-on soigner le passé pour guérir l'avenir ?

  • Entre une série d'homicides et une épidémie meurtrière, la ville de Limoges peine à garder son calme...
    Des taches pourpres dans un décor immaculé... Une ville calme et sereine est soudain frappée par une série d'homicides, une épidémie meurtrière. Alors que la psychose s'installe comme un virus, un jeune réanimateur du CHU se bat pour arrêter cette hémorragie. Du huis clos d'un box des urgences aux rives sauvages de la Vienne, dans un emballement policier et médiatique sans précédent, on ne sait plus qui soigne, qui tue, qui mettra fin à l'hécatombe.
    Découvrez une nouvelle face, bien plus sombre, de la ville de Limoges dans ce polar sombre et meurtrier en plein coeur du CHU et sur les rive de la Vienne.
    EXTRAIT
    Le soleil a illuminé la journée dans un ciel sans nuage. Un croissant de lune vient de le rejoindre dans son infini terrain de jeu. Pourtant, la nuit peine à prendre possession de la ville. Les ombres s'allongent mais ne disparaissent pas. Comme pour donner un dernier coup de pouce à la lumière du jour, l'éclairage public s'est allumé. Mais le combat est maintenant inégal. Le soleil se couche derrière la cathédrale Saint-Étienne. Le ciel devient noir. La lumière des étoiles est masquée par le halo jaune de lampadaires vieillissants. L'obscurité l'a emporté.
    Une route à quatre voies longe la Vienne et irrigue le centre-ville. Le ronronnement des voitures couvre largement le bruit de l'eau, même si leur vitesse est limitée à cinquante kilomètres par heure. La plupart des conducteurs sont sagement rangés sur la file de droite et laissent le champ libre aux pilotes imprudents.
    Côté ville, une haute cheminée de briques surplombe un fast-food. C'est le dernier vestige d'une usine de porcelaine qui a fait la gloire et la puissance de Limoges. Quand tous ses fours étaient allumés, la lumière des flammes couvrait le ciel d'un voile rouge, visible dans toute la région. La cheminée s'élève toujours dans les airs, si fine qu'elle semble pouvoir tomber au premier coup de vent. Fragile, et solide à la fois, elle raconte un passé : les milliers d'ouvriers qui nourrissaient son ventre de terre et de bois sont partis, mais elle est toujours plantée là, comme Excalibur dans son rocher.
    Côté rivière, un pont médiéval mène vers une histoire plus ancienne, celle des fondations ; quand un gué représentait un enjeu stratégique suffisant pour bâtir une cité. Des siècles plus tard, ses arches de pierre se reflètent toujours à la surface de l'eau sous la lumière sélène.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    François Clapeau est journaliste, spécialisé dans le domaine de la santé. Après avoir travaillé dans de nombreuses villes, il s'installe à Limoges en 2002. Il a écrit des textes pour enfants et joue de la guitare dans le groupe rock Dumont d'Urville ; Damage Control est son premier roman policier. Il vit à Limoges.

  • Playoffs

    François Clapeau

    Quarante minutes. Le temps d'un crime, devant six mille témoins.
    Quarante minutes. Le temps d'une finale pour deux équipes de basket-ball. Le temps d'un dernier combat pour deux joueurs. Ce soir à Limoges, dans l'ambiance volcanique de Beaublanc, celui qui va s'incliner perdra bien plus qu'un titre de champion. Amis depuis toujours à la vie à la mort, c'est le crépuscule de leur innocence. Quarante minutes. Le temps d'un crime, devant six mille témoins.
    Plongez au coeur d'un roman policier plein de supens, mêlant amitié, crime et rencontre sportive !
    EXTRAIT
    Ce soir à Beaublanc, dans ce gymnase de ciment gentiment vintage, l'animation est à son paroxysme, parce qu'il s'agit d'une finale. Et l'expert américain reste sur sa faim. La mascotte peine à se faire remarquer du public, seuls quelques enfants admirent cette drôle de vache bipède aux danses ésotériques. Le speaker n'a pas plus de succès, lui qui tente en vain de dompter une sono prête à rendre l'âme. Les cheerleaders sont bien là, étrangement dénommées « pom pom girls », un terme jamais utilisé en Amérique. À chaque pause dans le jeu, leurs intermèdes courts et rythmés provoquent quelques réactions en tribune. Elles sont douées, vaillantes, mais elles ne sont pas françaises : il s'agit d'une troupe allemande uniquement convoquée pour la circonstance. D'habitude, il n'y a pas une telle stimulation lors des matchs, d'où l'intérêt du public pour cette prestation jugée exotique.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    François Clapeau est journaliste, spécialisé dans le domaine de la santé. Après avoir travaillé dans de nombreuses villes, il s'installe à Limoges en 2002. Il a écrit des textes pour enfants et joue de la guitare dans le groupe rock Dumont d'Urville ; Damage Control est son premier roman policier. Il vit à Limoges.

empty