Versilio

  • Tabous

    Danielle Thiery

    • Versilio
    • 22 Septembre 2016

    Première femme commissaire divisionnaire de l'histoire de la police française, Danielle Thiéry est une figure incontournable du polar. Dans ses romans comme Affaire classée, L'ombre des morts, Crimes de Seine, Échanges ou encore Dérapages, elle met en scène la célèbre commissaire Edwige Marion. Elle a reçu le prix Polar de Cognac, le prix Exbrayat, et le prix du Quai des Orfèvres pour Des clous dans le coeur.
    Première femme commissaire divisionnaire de l'histoire de la police française, Danielle Thiéry est une figure incontournable du polar. Dans ses romans comme Affaire classée, L'ombre des morts, Crimes de Seine, Échanges ou encore Dérapages, elle met en scène la célèbre commissaire Edwige Marion. Elle a reçu le prix Polar de Cognac, le prix Exbrayat, et le prix du Quai des Orfèvres pour Des clous dans le coeur.
    Tabous
    À quelques jours de Noël, Celia Laporte et son bébé de quatre mois disparaissent brutalement d'une maternité. Le père de l'enfant, issu d'une puissante famille iranienne, est introuvable. L'affaire est complexe. La PJ de Bordeaux décide d'appeler en renfort l'OCRVP de Paris. Edwige Marion, la directrice du service, se rend immédiatement sur place avec son équipe et la jeune psycho- criminologue Alix de Clavery. C'est l'occasion pour la nouvelle recrue, spécialiste des crimes sur enfants, de s'imposer face aux a priori, et de faire ses preuves sur le terrain.
    Alors que l'enquête des forces de police se heurte à la puissance des tabous, Alix va découvrir une vérité plus terrifiante encore.

  • Dérapages

    Danielle Thiery

    Un corps d'enfant, très déconcertant, est découvert sur une plage du Nord de la France.
    Un cas troublant, qui laisse totalement perplexes les médecins légistes.
    Même la commissaire Edwige Marion, qui dirige un important service de la PJ parisienne, n'a jamais rien vu de tel.
    Au même moment, Edwige Marion récupère sa fille Nina, choquée et couverte de sang. Elle a fui Londres et sa soeur Angèle. Nina est mutique. Angèle et son mari, un scientifique renommé, ont disparu.
    Quels peuvent être les liens entre cet enfant mort noyé, une adolescente, et un scientifique spécialiste du génome humain...
    Commence pour la commissaire Marion une enquête complexe, aux ramifications internationales, et qui va vite sombrer dans l'horreur.
    Après une brillante carrière dans la police - elle fut notamment la première femme commissaire divisionnaire - Danielle Thiéry se consacre à l'écriture. Plusieurs de ses romans sont traduits à l'étranger et ont reçu des prix, dont le prestigieux prix du Quai des Orfèvres (2013) Dérapages, son 20e livre, est son nouveau thriller.

  • échanges

    Danielle Thiery

    "Un livre passionnant" - Michel Drucker "Danielle Thiéry est auteur de formidables polars à succès.""A vos librairies, prêtes, enquêtez." - Cosmopolitan "Danielle Thiéry devrait vous faire passer quelques nuits blanches en compagnie du commissaire Edwige Marion." - Télé Loisirs Après le succès de Des clous dans le coeur - prix du Quai des Orfèvres 2013, vendu à plus de 200 000 exemplaires...
    Danielle Thiéry revient avec un polar intense et inquiétant.


    La commissaire Edwige Marion est revenue à la Crim, mais une balle dans la tête lui a laissé d'étranges séquelles : hallucinations et pulsions sexuelles inexpliquées.
    Alors qu'une chasse à l'homme est lancée à travers Paris pour retrouver Gabriel, cinq ans, qui vient d'être enlevé, Marion est écartée des opérations. En attendant qu'elle retrouve ses capacités, on lui confie les affaires non résolues.
    En épluchant un dossier, elle fait la connexion entre une terrible enquête qu'elle a menée vingt ans plus tôt, plusieurs disparitions d'enfants... et l'enlèvement de Gabriel.
    Mais ses collègues ne veulent pas l'entendre. Son cerveau ne lui jouerait-il pas des tours ? Elle part seule sur le terrain, au risque de se jeter dans la gueule du loup. Sera-t-elle capable de faire la différence entre fantasme et réalité ?
    Danielle Thiéry a été la première femme de la police française à avoir accédé au grade de commissaire divisionnaire. Elle est l'auteur de la série télévisée Quai n° 1, et de vingt-deux polars, traduits à l'étranger et souvent récompensés (prix du polar à Cognac, prix Exbrayat...).

  • Le commissaire principal Edwige Marion dirige à Paris la police des gares et des trains, un univers glauque et déprimant. Gare du Nord, l'assassinat d'un vieux truand au cours d'un transfert qu'elle supervise vire au cauchemar. Elle est mise en cause, l'IGS ne la lâche pas, ses troupes se délitent.
    Elle s'en moque. Plus rien, même sa fille adoptive Nina, ne compte pour elle que cet homme, Victor, avec lequel elle vit un amour fou depuis quatre mois et qui a disparu, sans explication.
    Déboussolée, Marion, au mépris de toutes les règles, décide de retourner au point de départ de son histoire avec Victor, plongeant ainsi dans l'univers des " transhumants ", ces banlieusards qui avalent chaque jour des centaines de kilomètres.
    Un monde insolite et inattendu où elle retrace l'histoire de son amant. Et celle d'une jeune femme, elle aussi volatilisée, qui lui ouvre les portes d'une affaire plus extraordinaire encore.
    L'ombre des morts, la descente aux enfers d'une femme flic aux limites de la schizophrénie, un thriller haletant.

    Prix du Quai des Orfèvres 2013

  • Quand la mort sort de l'arène pour s'attaquer aux hommes...

    Une femme aux longs cheveux danse sur le parapet d'un balcon lyonnais, et meurt ; une ancienne gloire de la tauromachie est retrouvée saignée à blanc, sauvagement mutilée, dans une chambre d'hôtel sordide ; à trois cents kilomètres de là, dans des sous-bois, un cadavre aux chairs carbonisées gît, mutilé selon le même rituel...
    Edwige Marion, jeune commissaire décidée et gourmande de vie, est confrontée à une série de meurtres atroces, apparemment sans mobile. Pour tout indice, des pollens de la forêt des Landes, quelques cheveux et une intuition obsédante : tout semble lié à la corrida.
    Une histoire de sang et d'angoisse, d'hallucinations et de folie criminelle.

  • Un dimanche matin dans la banlieue lyonnaise, le commissaire Marion savoure ses premiers jours de vacances lorsqu'un camion s'approche de sa petite maison isolée. Le livreur déballe devant la jeune femme stupéfaite quinze cartons envoyés par un certain Gus Léman, un ancien ami de son père disparu de la circulation depuis plus de trente ans et qui vient de mourir.
    Pourquoi l'a-t-il choisie comme légataire ? La question se complique lorsque Marion apprend que Gus était un fameux braqueur dans les années 60. Et qu'elle découvre une photo de lui au bras de sa mère...

  • L'atmosphère glauque du doute, le sexe meurtrier, le passé qui fait des ravages... Une intrigue qui mène à coup sûr au plus noir de l'angoisse.

    Le commissaire Marion se rangerait-elle ? Nous la retrouvons dans une petite maison en périphérie de ville avec sa fille adoptive, Nina. Mieux, jetant aux orties sa devise "jamais dans le service", elle est tombée amoureuse d'un nouvel inspecteur, Léo Lunis, et l'a installé chez elle.
    Mais Marion n'est pas si rangée qu'il y paraît. D'abord, Nina ne lui est confiée qu'à titre provisoire par la Ddass : cette femme-flic célibataire, est-ce vraiment un bon environnement pour une enfant? Marion est sous surveillance. D'autre part, Léo, aussi attentionné soit-il, est parfois sombre, semble s'acharner à vivre dans l'instant présent et noie parfois ses humeurs dans l'alcool.
    Deux viols, un meurtre, et la sensation oppressante d'être observée, des coups de fil anonymes où une respiration hachée met Marion mal à l'aise. Et quand une nouvelle victime violée lui confie qu'elle a cru reconnaître Léo comme son agresseur, sa vie bascule.

  • Edwige Marion, commissaire, reprend une enquête concernant la mort accidentelle d'une enfant. Classé depuis cinq ans, le dossier doit néanmoins être rouvert, car elle vient de recevoir un colis contenant les chaussures de la petite victime. Elle n'a d'autre choix que de replonger au coeur de sa première enquête.

  • Edwige Marion, commissaire principal et chef de service nouvellement promu, est à peine arrivée à Paris qu'elle obtient sa première enquête : un jeune garçon a été agressé gare du Nord et d'autres adolescents ont mystérieusement disparu. Lorsque la meilleure amie de sa fille devient victime, Edwige se lance à coeur perdu dans l'affaire même si cela déplaît à ses collègues.

  • Féroce

    Danielle Thiery

    Une enquête du commissaire Edwige Marion.
    Un inconnu suit une petite fille. Il l'observe comme un animal. Il la veut, il l'aura.
    Des ossements sans têtes sont découverts au zoo de Vincennes dans l'enclos des lions. Des enfants. Alix de Clavery, la criminologue de l'OCRVP, fait immédiatement le lien avec la jeune Swan, dont la disparition au zoo de Thoiry six ans auparavant continue à l'obséder. S'agit-il du même prédateur ? Alors que les forces de l'Office sont mobilisées pour démanteler une filière pédophile, les voilà atteintes en plein coeur : l'adjoint de la commissaire Marion est retrouvé inconscient, les mains en sang, et une brigadière a disparu. Mais le pire est encore à venir. Une alerte enlèvement est déclenchée : il s'agit d'une petite fille...
    De l'homme ou l'animal, on ne sait qui est le plus féroce.

  • Quand le commissaire Danielle Thiéry prend la tête de la brigade des chemins de fer, en 1985, elle savoure la coïncidence : prononcer des dizaines de fois par jour le nom de son arrière-grand-mère, une enfant trouvée nommée Marie Gare parce qu'elle a été abandonnée dans la gare de Dijon. De quoi donner à Danielle Thiéry l'envie d'enquêter sur cette mystérieuse aïeule, et des prédispositions pour diriger la police des trains...
    Dans une fresque parfois joyeuse, parfois sordide mais toujours optimiste, Danielle Thiéry raconte ses vingt-cinq ans de " femme flic " : la brigade des mineurs, ses fugueurs récidivistes et ses enfants exploités, maltraités ; la brigade des stups, où en tant que femme fraîchement entrée dans la police, donc inconnue du Milieu, elle servit de " chèvre " pour l'enquête sur un dealer insaisissable ; enfin la police des trains, microcosme de tous les problèmes qui frappent la France. De par sa position stratégique, Danielle Thiéry s'est retrouvée au coeur des attentats de 1986, puis elle a dû gérer tant bien que mal la dégradation des banlieues, la délinquance des toxicomanes, la prostitution, le mal-être des policiers...
    La tumultueuse vie professionnelle d'une " madame le commissaire " à la plume virevoltante et au caractère bien trempé.

empty