• La Covid-19 ébranle les grandes puissances qui prétendent à la supériorité de leur modèle.

    Xi Jinping a-t-il réussi son pari?? D'une catastrophe sanitaire née sur son sol, il veut faire la démonstration de l'excellence du système chinois. Aide et propagande se confondent. Donald Trump a-t-il perdu sa réélection à force de nier l'évidence et d'ajouter au chaos d'un pays en pleines convulsions raciales et sociales?? La première puissance du monde constate la faillite de son propre modèle. Tout à son obsession de réécrire la grande histoire russe, Vladimir Poutine conforte son pouvoir aux dépens du pacte social passé avec son peuple. La course au vaccin devient une compétition géopolitique. En Europe, nos démocraties découvrent les limites du chacun pour soi et d'une Union incapable de protéger les populations. Le sursaut provoqué par Angela Merkel et Emmanuel Macron serait-il le premier chapitre d'un récit européen à l'aune de nos défis communs??

    Partout dans le monde, les dirigeants sont jugés selon leur capacité à juguler la pandémie et à en gérer les conséquences. À leur opinion publique et au-delà de leurs frontières, ils proposent ou imposent leur propre récit. Accélérées, déformées, manipulées par les réseaux sociaux, information et désinformation sont inextricablement mêlées.

    Sur tous les fronts, la guerre des récits bat son plein.

  • À 32 ans, Mohammed ben Salman, dit MBS, est le prince héritier d'Arabie Saoudite. Il est le premier petit-fils d'Ibn al-Saoud - le fondateur du royaume qui porte son nom - à accéder au pouvoir. Richissime descendant d'une dynastie féodale, il veut transformer son pays en profondeur en réduisant sa dépendance au pétrole, en mettant les Saoudiens au travail et en accordant aux femmes le droit de conduire.
    Mais derrière cette façade progressiste, le mystère et les contradictions demeurent. MBS gouverne l'une des sociétés les plus oppressives de la planète, où la liberté de penser et l'espace public se réduisent de jour en jour. Obsédé par la menace iranienne, prêt à se rapprocher d'Israël par l'entremise de Washington, il mène depuis 2015 une guerre sans fin au Yémen, où sévit l'une des plus graves crises humanitaires contemporaines.
    Le roi, son père, a 82 ans. S'il lui succède comme prévu, Mohammed ben Salman pourrait régner un demi-siècle. Où va-t-il conduire cette Arabie aux réserves pétrolières illimitées, au pouvoir militaire et économique immense et au rôle politique croissant dans un Moyen-Orient en plein chaos ? À la tête de la plus grande puissance sunnite du monde arabe, pourra-t-il purger l'islam du terrorisme ?

    Sur commande
  • D'Angela Merkel, chancelière allemande, à Ellen Johnson-Sirleaf, présidente du Libéria, en passant par Indira Gandhi, plusieurs fois Premier ministre de l'Inde, Christine Ockrent retrace le parcours de ces femmes qui sont parvenues au sommet de l'État. Écrit dans le contexte de la campagne présidentielle de 2007 en France, cette enquête cherche à répondre aux questions que l'on se pose sur le rapport des femmes au pouvoir.

    Sur commande
  • Ce que vivent les femmes, aujourd'hui, dans de nombreuses régions du monde, est insupportable, et on ne le sait pas assez. Aucune tradition, aucune coutume, aucune religion ne justifie qu'on assassine, qu'on brûle, qu'on lapide, qu'on viole une femme parce qu'elle est une femme. Rien ne justifie qu'on mutile les petites filles, qu'on les vende ou qu'on les prostitue. Rien ne justifie qu'on asservisse les femmes, qu'on les humilie, qu'on les prive des droits élémentaires de la personne. Et dans les pays comme le nôtre où l'égalité des droits ne leur est plus contestée, leurs conditions de vie demeurent plus difficiles que celles des hommes. Un monde noir, donc ? Oui, mais un monde qui peut encore changer partout des femmes se battent et ouvrent des brèches, réveillent l'espoir, gagnent du terrain. Ce livre, constitué d'articles, de portraits, de témoignages, de synthèses d'études internationales, révèle la face cachée de la condition des femmes, aujourd'hui.

    Sur commande
  • Le président des états-unis est la personne la plus puissante du monde, dans la plus ancienne démocratie de l'histoire contemporaine.
    Précisément parce qu'il s'agit d'une démocratie, le président ne peut pas tout faire, et n'exerce son pouvoir que dans les strictes limites tant de la constitution que d'une longue pratique. pour ces deux raisons, pour la connaissance des états-unis, celle d'une vraie démocratie, il nous a semblé utile de présenter les principales données en la matière. le but de cet ouvrage est d'éclairer, grâce à bruno perreau, un système politique remarquablement stable mais plus complexe qu'on ne le croit.
    Mais avant de les lire, christine ockrent présente l'extraordinaire campagne électorale pour l'élection présidentielle de 2008. elle nous en dit beaucoup sur ce que la démocratie américaine est devenue.

  • Elle a été la première femme à la télévision à incarner le " 20 heures ", la première à la radio à animer le journal du matin, la deuxième après françoise giroud à diriger un grand hebdomadaire politique. formée aux etats-unis, " couronnée " en france, " la reine christine " a conquis quelques places fortes et bravé bien des tempêtes.

    Ironique et tendre, acerbe à l'occasion, des feux du grand reportage aux coulisses de la politique, ce récit au ton inattendu raconte sans détours un univers souvet magnifié et pourtant méconnu, avec ses héros et ses monstres, ses stars et ses traîtres, ses moments d'ivresse et de perdition, ses coups bas, ses coups de coeur et ses coups d'éclat.

    Fière du métier qu'elle exerce sans pour autant en être dupe, christine ockrent apporte ici un témoignage qui séduira ceux que le journalisme irrite et convaincra ceux qu'il fascine.

    Sur commande
  • Jusqu'au scrutin du 4 novembre prochain, deux hommes et deux Amérique vont s'affronter, qui se méprisent, qui se détestent. Après La double vie d'Hillary Clinton (100 000 exemplaires), Christine Ockrent nous propose une nouvelle plongée dans l'univers américain et nous permet de comprendre la vérité des hommes et l'importance des enjeux.
    A ma droite, l'héritier d'une dynastie patricienne de la côte Est, pourtant Texan botté de cuir et frotté de pétrole, l'actuel président des Etats-Unis. A ma gauche, un sénateur démocrate, vétéran du Vietnam, catholique pratiquant, lui aussi descendant d'une grande famille de la côte Est. Bush versus Kerry. On est violemment contre, ou violemment pour. Jamais campagne présidentielle n'a démarré aussi tôt, jamais elle n'a déployé autant de passions, de moyens, d'argent. Le combat sera sans merci. Il dresse l'un contre l'autre deux hommes étrangement proches par l'âge, le milieu, l'éducation, la fortune, et cependant porteurs de projets radicalement différents.

    Des deux Amérique, en Europe et en France surtout, nous ne connaissons souvent que des caricatures, promptes à entretenir un anti-américanisme toujours prêt à flamber, et qui, trop souvent, tient lieu de credo. Sait-on vraiment ce que sont les équipes, les systèmes, les idées derrière chacun des candidats oe
    Christine Ockrent nous emmène à la rencontre des deux Amérique. D'un côté la conservatrice, la Républicaine, pieuse et même bigote, drapée dans le drapeau étoilé. George W. Bush est son héros, son chef de guerre, il a rencontré Dieu et se bat contre le Mal. De l'autre la libérale, qui se veut non moins patriote mais tolérante, soucieuse de protéger les libertés, convaincue de sa puissance et de la supériorité de ses valeurs, décidée pourtant à renouer un dialogue plus constructif avec ses alliés.

    Ce qui est en jeu ? Le duel entre George W. Bush et John F. Kerry va non seulement décider des orientations et des choix de la première puissance de la planète. Ce sont aussi deux visions du monde qui s'affrontent. Et ce monde, c'est le nôtre.
    Kerry peut-il réconcilier l'Amérique et ceux qu'elle rebute ? Peut-il convaincre ses concitoyens qu'en cet âge de terreur visant nos libertés et nos valeurs communes une autre politique est possible, qui garantit leur sécurité, leur bien-être, qui leur propose une autre vision de la société et du monde ? Kerry, politicien modéré, plus inspiré par la nostalgie de Kennedy que par la fougue de Clinton, peut-il battre Bush ? Pour apprécier ses chances, il faut dépasser les clichés, comprendre les filiations, l'itinéraire, les faiblesses mais aussi les atouts d'un homme et d'un camp qui affrontent la machine de guerre électorale la plus puissante jamais mise en place aux Etats-Unis.

  • Les femmes exercent désormais des fonctions politiques capitales ; elles ne luttent plus contre la suprématie masculine mais pour l'accès au pouvoir. Que peut-on donc attendre d'un pouvoir féminisé ? Les femmes d'état ont-elles une manière spécifique de gouverner ? Christine Ockrent est allée à la rencontre de ces femmes de pouvoir pour nous les faire mieux connaître.

    Sur commande
  • " Amour et ambition.
    Pouvoir, sexe et passions. Ascension, drames et rédemption : la saga de Bill et d'Hillary Clinton obsède l'Amérique et passionne tous ceux qui y voient la manifestation de ses excès. Exposée aux regards et à la curiosité des médias internationaux, jamais la vie privée d'un couple ne s'est autant confondue avec le jugement porté sur la première puissance du monde. Je ne connais pas d'histoire plus contemporaine que celle d'Hillary Clinton.
    C'est celle d'une femme de ma génération, avec ses contradictions, ses acharnements, ses souffrances et son ambition. Une femme qui veut tout à la fois : le pouvoir et le bonheur, la maternité et l'indépendance, la réussite et la féminité. Une femme qui a voulu devenir belle, comme elle a voulu sauver de la déchéance politique l'homme qui publiquement l'avait humiliée. Une femme tantôt haïe, tantôt applaudie qui aujourd'hui, à cinquante-trois ans, élue sénateur de l'État de New York, semble s'être trouvée enfin.
    "

  • Giroud a tout écrit sur Françoise. Au fil des années, elle a publié des articles, des portraits, des romans, des biographies à succès ; mais rarement journaliste aura mis tant de soin, de livre en livre, à se raconter soi-même, à décrire son parcours et son monde. Ainsi elle a constitué son effigie, construit sa statue, elle l'a affinée avec ses mots, masquant à l'occasion fêlures et fissures, tout ce que la vie charrie et qu'elle a voulu enfouir au plus profond.
    Longtemps elle nous a accompagnés de la sorte, séduisante et caustique, masque parfait, intimidant et toujours souriant d'une certaine réussite au féminin.
    Je suis partie à la découverte de la véritable Françoise Giroud. Avec infiniment de respect, d'admiration, d'affection, même, mais aussi avec l'exigence qu'elle manifesta si constamment à l'égard des autres.
    J'ai retrouvé bien sûr la grande journaliste, celle qui, sans relâche ni lâcheté, le temps d'un très long parcours, sut mieux que personne décrire ses contemporains et analyser l'air du temps. J'ai aussi compris une autre histoire, celle d'une femme venue de loin qui, surmontant l'humiliation, la souffrance et les préjugés, voulut coûte que coûte réaliser son rêve : atteindre une sorte d'excellence à la française.
    Son grand oeuvre, ce fut sa vie.
    Christine Ockrent

    Sur commande
  • Les oligarques

    Christine Ockrent

    Ils sont richissimes ; ils ont pillé sans vergogne les ressources d'un pays qui s'est décomposé en même temps que l'utopie communiste. Certains y ont perdu la vie ou la liberté - la plupart prospèrent en étalant leur fortune de façon extravagante.
    Les oligarques ont surgi dans les années 1990 sous la présidence de Elstine : sur les ruines du régime soviétique, quelques hommes de moins de trente ans ont entrepris de transformer la Russie en laboratoire capitaliste. Avec une stupéfiante rapidité, ils ont contrôlé les matières premières puis les banques avant d'envahir les paradis fiscaux pour créer des places financières.
    Protégés jour et nuit par leur service de sécurité personnel, leurs avocats et leurs équipes de relations publiques, ils pénètrent les grands groupes occidentaux, achètent les clubs de sport, collectionnent les oeuvres d'art, se disputent les yachts les plus grands du monde et procèdent aux divorces les plus faramineux. Ils font de Londres une seconde capitale et de Courchevel, la Côte d'Azur ou Saint-Barth leurs terrains de jeux. En un rien de temps, ils ont adopté les signes extérieurs de la richesse occidentale. Ces fortunes colossales se sont construites avec l'appui indispensable de grands mafieux qui ont monnayé leur protection et pris des parts dans les entreprises.
    Mais si ce système est toujours en place, il est maintenant sous la coupe de Vladimir Poutine. En envoyant Khodorkovski pour dix ans dans un camp de travail, celui-ci a donné le signal d'une reprise en main politique. Les oligarques peuvent continuer à faire de l'argent mais la politique et les médias leur sont interdits. Soit ils fuient - un d'entre eux est retrouvé pendu en Angleterre -, soient ils font allégeance à Poutine en lui versant un pourcentage sur leurs affaires. Ainsi s'est mise en place une oligarchie d'État, nouvelle forme d'un capitalisme corrompu qui s'est illustré par exemple aux jeux Olympiques de Sotchi : coût de l'opération, 50 milliards de dollars dont une grosse partie a été détournée par quelques-uns. En vingt ans, l'évolution est incroyable. Incarnant l'autocratie à la russe, Vladimir Poutine contrôle, via les oligarques, tous les leviers de l'économie.

    Sur commande
  • Vous aimez les séries ? Ne manquez pas ce récit palpitant de la campagne présidentielle la plus singulière de l'histoire américaine !
    Une campagne sans merci, brutale, haineuse. Deux candidats aussi détestés l'un que l'autre par une majorité de leurs concitoyens. Deux profils inédits : Hillary Clinton est la première femme depuis 240 ans à briguer la présidence des États-Unis ; Donald Trump est le premier candidat contemporain à n'avoir aucune expérience des affaires publiques.
    L'Amérique est en colère. Barack Obama n'a pas accompli les miracles attendus, la mondialisation, le terrorisme et les tensions raciales avivent ses tourments. Bouleversant un parti dont il ne respecte aucun des principes, le candidat républicain veut une Amérique-forteresse, crispée sur la protection de ses seuls intérêts. Riche d'une expérience politique incomparable, la candidate démocrate défend une Amérique ouverte, diverse, fidèle à ses traditions.
    Depuis le début, le scénario accumule les rebondissements. L'enquête au long cours de Christine Ockrent met au jour les lignes de force et de fracture d'un pays saisi par le doute. Deux visions du monde, deux systèmes de valeurs s'affrontent. De l'issue de ce duel dépend l'avenir de l'Amérique. Et le nôtre.

    Sur commande
  • De grands patrons parlent de l'exception franaise, du chmage, de leur responsabilit sociale, de la globalisation, de l'euro, de l'horreur conomique, des lites, des hommes politiques, des faiblesses et des atouts de la France l'horizon de 2020.

empty