• Présenté sous forme d'un recueil d'articles alphabétique, ce livre analyse l'oeuvre de Pierre Souvestre & Marcel Allain 1911 L'éditeur Fayard lance, à grand renfort de publicité, un roman inédit, écrit à quatre mains, qu'il va publier sous forme de gros volumes de sa collection « Le Livre populaire », durant trente-deux mois, et dont le personnage principal va très vite devenir une icône de l'imaginaire du vingtième siècle : Fantômas. 1981 Un jeune chercheur, récemment converti à la « littérature populaire », publie un livre, le premier entièrement consacré à l'étude de ce phénomène littéraire, en n'hésitant pas à entrer dans le détail de l'intrigue et des différentes composantes de l'oeuvre : cette Encyclopédie. 2011 Pour fêter dignement le centenaire de Fantômas, une nouvelle version de cette étonnante étude - qui a ravi les uns, en a agacé d'autres - paraît, enrichie d'une iconographie inédite. Des statistiques sur les lieux, les actions, les personnages, et un article pour chaque personnage central, chaque lieu important ainsi que pour les grands thèmes et composantes de l'oeuvre A PROPOS DE L'AUTEUR Fondateur d'Encrage, Alfu est un spécialiste de la littérature populaire française. On lui doit, outre L'Encyclopédie de « Fantômas » (1981), L'Encyclopédie de SAS et du Commander (1983).

  • Une analyse de l'oeuvre de Ponson du Terrail, une première en France « L'oeuvre de Ponson du Terrail est à la fois trop considérable et trop peu littéraire pour supporter l'analyse », pouvait-on lire dès 1874. Il semble pourtant que cette assertion, inlassablement reprise depuis plus d'un siècle, prend sa source dans une méconnaissance profonde de l'oeuvre de Ponson du Terrail, presque uniquement abordée par le biais de Rocambole. Ainsi, si le « rocambolesque » s'affiche quotidiennement, non sans être dénaturé, on oublie son auteur ainsi que la plus grande partie de sa production. Dès lors, il importait de proposer une véritable cartographie de ce territoire resté trop longtemps dans une ombre qu'on voulait paradoxalement rassurante. Car, au lieu d'en montrer les richesses insoupçonnées, on s'en écartait en raison du danger qu'il représente pour les critiques avides de classer définitivement dans les limbes ce phénomène mouvant et complexe qu'est l'autre-littérature, dont Ponson du Terrail reste l'un des pères fondateurs. Découvrez l'oeuvre de Ponson du Terrail, avec ce dictionnaire unique d'Encrage Edition A PROPOS DE L'AUTEUR Ancien élève des écoles communales de la Ville de Paris, diplômé de la Sorbonne, Alfu (Alain Fuzellier), créateur de la revue Encrage, chercheur affilié au CRAL, est, à l'heure actuelle, directeur d'Encrage Edition et responsable du Centre Rocambole (Centre de Ressources international du Roman populaire). Alfu est un spécialiste de la littérature populaire française. On lui doit, entre autres, L'Encyclopédie de « Fantômas » (1981) et L'Encyclopédie de SAS et du Commander (1983).

  • Découvrez les oeuvres et la vie du grand romancier noir Léo Malet Léo Malet (1909-1996) est le père de Nestor Burma, le premier grand détective privé de la littérature française, immortalisé à l'écran et en bande dessinée. Son parcours, de la poésie surréaliste au roman d'énigme noir, se caractérise par une personnalité littéraire hors du commun. Véritable figure tragique, c'est seulement à la fin de sa vie, abandonné par l'envie d'écrire, qu'il connut le succès que mérite son oeuvre. Après Fantômas, les séries d'espionnage et Gaston Leroux, Alfu (Alain Fuzellier), fondateur et directeur de la revue Encrage puis d'Encrage Edition, continue d'explorer la littérature « populaire » et son influence sur l'imaginaire de notre temps. Pour la première fois, un ouvrage d'Encrage Edition entièrement consacré au père du détective Nestor Burma EXTRAIT Dans l'éditorial du n°8 de la revue Polar(janvier 1980), François Guérif déclare : « Il est un des tout premiers (sinon le premier) à qui l'amateur de polar français se doit de rendre hommage. Son apport dans ce domaine est considérable. » Michel Lebrun et Jean-Paul Schweighaeuser écrivent dans Le Guide du polar (Syros, 1987) : « Léo Malet ne doit rien à personne, mais le roman policier moderne lui doit tout. » A PROPOS DE L'AUTEUR Fondateur d'Encrage, Alfu est un spécialiste de la littérature populaire française. On lui doit, entre autres, L'Encyclopédie de « Fantômas » (1981) et L'Encyclopédie de SAS et du Commander (1983).

  • Découvrez les oeuvres et la vie du grand romancier d'aventures Gaston Leroux Ce premier volume propose une présentation courte mais complète de l'oeuvre du célèbre père de Rouletabille et de Chéri-Bibi, après un rappel de sa biographie, selon le plan commun à tous les volumes de la collection : introduction (enjeux actuels), biographie, présentation thématique de l'oeuvre, réception critique, bibliographie commentée complète et détaillée, filmographie. Ce présent ouvrage est le premier en France entièrement consacré à Gaston Leroux, grand journaliste, homme de théâtre à la vocation contrariée et perpétuel joueur qui devint le plus troublant des romanciers d'aventures de notre siècle. Pour la première fois, un ouvrage entièrement consacré à Gaston Leroux par Encrage Edition EXTRAIT Gaston Leroux n'échappe pas à la règle des romanciers prolifiques dont le public ne lit avant tout que les oeuvres les plus célèbres, oubliant de s'intéresser à d'autres titres pourtant tout aussi intéressants si ce n'est plus. Leroux, pour beaucoup, est surtout le père de Rouletabille, le petit détective français qui dame le pion à ses aînés anglo-saxons, et de Chéri-Bibi, le bagnard innocent poursuivi par une fatalité tout droit descendue de l'Olympe. Il est encore l'auteur du Fantôme de l'Opéra dont le cinéma s'est de nombreuses fois emparé pour des adaptations fidèles (le film avec Lon Chaney de 1925) ou lointaines (Phantom of the paradise de Brian de Palma), et de La Poupée sanglante, roman pseudo-fantastique qui a connu la gloire du petit écran. A PROPOS DE L'AUTEUR Fondateur d'Encrage, Alfu est un spécialiste de la littérature populaire française. On lui doit, entre autres, L'Encyclopédie de « Fantômas » (1981) et L'Encyclopédie de SAS et du Commander (1983).

empty