• En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. Le drame agite Sagas, petite ville au coeur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu'effrénée.
    Jusqu'à ce jour où ses pas le mènent à l'hôtel de la Falaise... Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s'endormir avant d'être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre...
    Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d'autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu'on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu...

  • Un roman poignant sur l'amour fraternel et le poids des secrets trop longtemps gardés.
    Peu importe les chemins empruntés, le coeur se souvient toujours d'où l'on vient. Memphis, 1939. Par une nuit pluvieuse, Rill Foss, douze ans, et ses quatre frère et soeurs sont enlevés par des inconnus. Emmenés loin de la péniche familiale et des bords du Mississippi, jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu'ils ne reverront plus leurs parents. La mystérieuse Société des foyers d'accueil du Tennessee vient de sceller leur sort à tout jamais.
    Caroline du Sud, de nos jours. Avery Stafford, jeune avocate épanouie à qui tout semble sourire, est de retour dans la ville de son enfance. Lors d'une visite à sa grand-mère, cette dernière tient un discours étrange qui remet en cause toutes ses certitudes. Quelle est vraiment l'histoire de sa famille ? D'où vient-elle ? Troublée, Avery commence à enquêter...
    " L'un des meilleurs livres de l'année. À ne pas manquer. "
    The Huffington Post Un des best-sellers de 2017 selon
    The New York Times.

  • Un thriller électrisant - lorsqu'un enfant disparaît les masques tombent au sein d'une communauté paisible de Brooklyn.
    Nell, Francie et Colette font partie d'un groupe de jeunes mères de Brooklyn qui ont fait connaissance pendant leur grossesse. Le soir du 4 Juillet, pour échapper quelques heures à leur quotidien, elles décident d'organiser une virée dans un bar : un répit bienvenu en ce premier mois d'été caniculaire. Elles parviennent même à convaincre Winnie, la mère célibataire du groupe, de confier son nouveau-né à une baby-sitter. Mais lorsque Winnie rentre chez elle et découvre que son fils a disparu, la soirée tourne au drame.
    Dans un Brooklyn étouffant, alors que l'enquête piétine et que la police accumule les erreurs, Nell, Francie et Colette se lancent dans une course effrénée pour retrouver l'enfant.
    Jusqu'à ce que les médias s'emparent de l'affaire et fassent de leurs vies, en apparence si parfaites, le centre de toutes les attentions...
    En faisant exploser le vernis d'existences bien ordonnées, Aimee Molloy livre une critique grinçante des pressions subies par les mères dans notre société. un roman rare, à la fois captivant et pertinent.
    Un best-seller du New York Times dès sa première semaine de parution.

  • L'une a caressé le rêve américain durant ses études et sait que, si sa famille enrichie par le pétrole règne sur la capitale, ses privilèges s'évaporeraient aux États-Unis à cause de sa couleur de peau. Une autre est obsédée par la peur des enlèvements, et malgré les bouledogues dans le jardin de son père, celui-ci a disparu. Une mère anéantie traverse la ville - vitres closes pour maintenir la misère à distance - direction l'aéroport, d'où sa fillette chérie doit partir rejoindre son père à Miami. En onze nouvelles et autant de voix principalement féminines, jeunes ou adultes, dévouées à leurs enfants, contraintes de composer avec un mari violent, un parent décédé ou absent, Elizabeth Walcott-Hackshaw nous donne à lire le portrait de Trinidad, république cosmopolite des Caraïbes.

    Fille du prix Nobel de littérature Derek Walcott, Elizabeth Walcott-Hackshaw est née à Trinidad, dans la Caraïbe. À 18 ans, elle part étudier le français et l'anglais à Boston avant de revenir s'installer sur son île natale. La Saison des cerfs-volants est son premier livre.

  • UnPur

    Isabelle Desesquelles

    • Belfond
    • 29 Août 2019

    Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?
    Garder ce qui disparaît, c'est l'oeuvre d'une vie. C'est notre enfance.

    Benjaminquejetaime et Julienquejetaime, c'est ainsi que leur mère les appelle. Tous les trois forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Le destin en décide autrement quand un inconnu pose les yeux sur les jumeaux, se demandant lequel il va choisir.
    Quarante ans plus tard s'ouvre le procès du ravisseur, il n'est pas sur le banc des accusés, et c'est sa victime que l'on juge.
    Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?
    De l'Italie - Bari et Venise - au Yucatán et ses rites maya ancestraux se déploie ici l'histoire d'un être dont on ne saura jusqu'au bout s'il a commis l'impardonnable.
    À sa manière frontale et poétique, Isabelle Desesquelles joue avec la frontière mouvante entre la fiction et le réel, et éclaire l'indicible.
    Roman de l'inavouable, UnPur bouscule, envoûte et tire le fil de ce que l'on redoute le plus.

  • Crystal meth

    Malik Agagna

    Strasbourg. Un arrivage de Crystal Meth, méthamphétamine ravageuse, est annoncé. Des dealers se font assassiner.
    La police découvre qu'un sordide et monstrueux trafic se cache derrière cette arrivée de drogue.
    Un gros arrivage de Crystal Meth, drogue particulièrement puissante, va inonder Strasbourg. Plusieurs petits dealers sont assassinés.
    Le commandant Marie Sevran est chargée de l'enquête, deux flics des stups, le commandant Costner et son adjoint Moreau, la rejoignent.
    Les policiers découvrent rapidement que ce trafic de drogue, pour inquiétant qu'il soit, en cache un autre bien plus terrible encore.
    Le troisième livre de Malik Agagna, auteur apprécié et extrêmement prometteur.
    Le retour de Marie Sevran (Héroïne de Du passé faisons table rase, premier roman de Malik Agagna), promue commandant, dans une enquête particulièrement originale et dans l'air du temps.
    Un style net, sans fioritures. Très journalistique, au sens le plus noble du terme.
    Malik Agagna excelle dans la description du milieu policier comme dans celui des truands et des trafiquants. Aussi instructif qu'inquiétant. Tout cela sonne terriblement vrai.
    Crystal Meth est le deuxième opus des aventures du commandant Marie Sevran découverte dans Du passé faisons table rase aux Éditions Lajouanie.
    On peut évidemment lire l'un sans avoir lu l'autre.

  • Punk friction

    Jess Kaan

    Auchel, nord de la France. Le corps d'un jeune marginal brûle au petit matin dans le cimetière municipal. Acte gratuit, vengeance, meurtre ? La police ne sait quelle hypothèse privilégier, d'autant qu'on découvre très vite un nouveau cadavre, celui d'une étudiante, sauvagement assassinée.
    La population aimerait croire que le coupable se cache parmi la bande de punks squattant dans les environs...
    Le capitaine Demeyer, quadragénaire revenu de tout, et le lieutenant Lisziak, frais émoulu de l'école de police, du SRPJ de Lille sont chargés de cette enquête qui s'annonce particulièrement sordide.
    Une jeune lieutenant, en poste dans la cité, ne veut pas lâcher l'affaire et s'impose à ce duo pour le moins hétéroclite.

  • Richard, ex-footballeur pro dont la carrière a pris fin après de multiples scandales, embarque avec femme et enfants sur le Cruise Constantino pour une croisière d'une semaine.
    C'est le voyage de la dernière chance pour renouer avec son épouse de plus en plus distante, renouer avec son fils, un ado grincheux et profiter enfin de la petite dernière, seul membre de la famille bien disposée à son égard.
    L'ex-star du Barça, encore auréolée de son prestige, est accueillie en VIP. Les passagères lui font les yeux doux, un journaliste le poursuit pour tenter de décrocher un ou deux scoops, le commandant le reçoit, la voyante du bord l'intrigue...
    Bref, la croisière ne demande qu'à s'amuser, mais l'ex-joueur, obnubilé par le souvenir de l'enlèvement de sa soeur, n'a qu'une obsession, sur-protéger sa très jeune fille, proie idéale selon lui pour les prédateurs de tout poils gravitant dans les coursives.
    Quand un détective, interloqué par ses agissements paranoïaques et ses réactions incohérentes vient proposer ses services à ce père anxieux, l'angoisse va croissante. Chaque escale apportant par ailleurs son lot d'événements plus inquiétants les uns que les autres.

    Le paquebot débarquera-t-il autant de passagers qu'il en a embarqué ?

  • Jérémie et Clémentine sont sur le point de se marier. Peu désireux de passer les quelques jours précédant la noce en compagnie de ses futurs beaux-parents, le jeune homme offre à sa fiancée un week-end dans les calanques de Cassis, à bord d'un voilier. Au cours de la nuit, un agresseur s'en prend au couple. Le jeune homme est blessé, sa fiancée laissée pour morte, une balle en pleine tête.
    Un an plus tard, la jeune femme est toujours dans le coma. Jérémie entame une thérapie comportementale et propose aux membres du groupe d'enlever la belle endormie pour l'emmener sur les lieux de leur rencontre, dans l'espoir qu'elle ouvre enfin les yeux.
    Policiers, confidents et amoureux éconduits sont entraînés dans cette cavale démentielle.
    Des retournements de situation saisissants, de l'humour, de l'action, du suspense, ce drôle de rapt s'annonce aussi mouvementé que surprenant.

  • En chasse !

    Jess Kaan

    Nord de la France. Le lieutenant Boris Lisziak vient d'arrêter Le Moraliste, un tueur en série manipulateur et retors. À quelques encablures, la capitaine Garance Fazuras piste des barbares « chassant » en groupe, coupables de viols collectifs particulièrement atroces. Le commandant Demeyer rejoint le duo de policiers pour l'épauler dans une traque qui s'annonce impitoyable.
    Une bande de criminels monstrueusement pervers. Des victimes marquées à jamais. Trois flics prêts à tout. En chasse ! est bien plus qu'un roman policier, c'est une tragédie terriblement contemporaine.

    En chasse ! est le deuxième opus des aventures du trio de policiers découvert dans Punk Friction aux Éditions Lajouanie.
    On peut évidemment lire l'un sans avoir lu l'autre.

  • Henry Aragon fit paraître, en 1928, cette étude imposante qui relate un horrible fait divers qui, sous Louis-Philippe, défraya la chronique judiciaire : l'affaire des Trabucayres. Les Trabucayres (en catalan : porteur de tromblon) en question étaient une bande de jeunes détrousseurs de diligence qui opéraient entre Espagne et Roussillon. Non contents de piller et maltraiter, ils rançonnent certains voyageurs qu'ils enlèvent et retiennent en captivité dans les grottes des montagnes. Ici, l'affaire tourne mal : la famille ne peut réunir la rançon exigée : en représailles, on coupe les oreilles du malheureux kidnappé, puis on le larde de coups de poignard et on finit par l'égorger... La bande des trabucayres est finalement arrêtée et ses principaux meneurs condamnés à mort en 1846. C'est à l'intégralité du procès que l'on assiste dans cette minutieuse relation qu'en fait l'auteur (dont l'oncle, Victor Aragon, avait été le président de la cour dans cette même affaire). Un ouvrage documentaire rare pour une affaire extraordinaire, sur fond de guerres carlistes en Espagne, qui contribuera largement à la légende des Trabucayres sur les deux versants des Pyrénées catalanes.
    Henry Aragon (né en 1861), membre de la Société française d'archéologie, fut un historien prolixe qui, de 1914 à 1930, publia de très nombreuses études historiques et archéologiques, tout particulièrement sur le Roussillon.


  • Un chemin dans la campagne normande, trois heures du matin.


    Un homme passablement éméché, rentrant de chez sa maîtresse, regagne son domicile en essayant d'éviter les contrôles de police. Fenêtre ouverte pour tenter de se dégriser, il entend un coup de feu. S'arrête, descend, tend l'oreille. Fait le tour de sa voiture. Une silhouette apparaît, se précipite au volant et tente de démarrer... Courte échauffourée, il éjecte l'intruse de son véhicule, la tête de la malheureuse heurte une pierre. Le fêtard, dont nous ne connaîtrons jamais le nom, se retrouve avec le cadavre à demi-dénudé d'une jeune fille.
    Pourquoi dépose-t-il le corps dans son coffre, pourquoi le garde-t-il tentant tant bien que mal de masquer les odeurs putrides qui s'en dégagent ? Pourquoi cette fille était-elle seule dans ce champ de blé ? Et pourquoi agit-il de manière aussi incohérente ?
    Notre héros serait-il le dernier homme à pouvoir répondre à ses interrogations ?

  • Bistouri

    Achille Melandri



    Albert Dorian, artiste peintre, passe les fêtes de Noël 1875 à Londres. Bien mauvaise idée, car le brouillard britannique l'égare et il se retrouve dans une riche maison inconnue face à des kidnappeurs dangereux, menaçants, cruels. Cet épisode inouï le conduit entre les mains des policemen... qui l'accusent d'un meurtre évident !





    Revenu à Paris, l'artiste revoit le profil délicat de celle qu'il n'a pu arracher à son sort. Il peint le portrait de cette femme dont il s'est épris. Étrange idée, car le tableau va déclencher l'enquête pour en retrouver le modèle. Bistouri, le plus habile inspecteur de la police française, l'homme aux mille visages, mène le travail.


  • Otage en sursis

    Vidja Mc

    Un témoignage puissant et poignant, pour éveiller le monde au rapt parental



    Depuis ses 14 ans, MC Vidja veut faire entendre à l'univers entier le drame qui l'a touché, ce tragique événement qui se répète encore à l'heure actuelle, car en 2020 un enfant par jour est encore kidnappé dans le monde.

    « Un seul, mais fatal coup. Je le leur préparerai en guise de retour et d'adieu. Je ne tergiverse jamais, patience extrême, silence assourdissant, mais frappe unique ! Un sniper n'a droit qu'à un seul tir... ».Ainsi débute ce récit de vie violée. Kidnappée par la mer, elle est noyée dans la violence d'un double terrorisme familial et national. Sa décennie noire coïncide avec celle de ce pays dont elle ignorait l'existence. Née en France, un jour victime d'un rapt parental, elle est séquestrée, violentée et soumise aux radicaux. Pour survivre, elle s'ampute oreilles et yeux. En apparence soumise, en réalité révoltée, arrive l'inattendu ; pourtant si évident et inéluctable. Fatalité ! Ankylosée dans cette impasse, face à l'emprise du sort entre ses deux rives, otage en sursis se prépare au pire, mourir ou ... ?

    Durant sa vie en l'enfer du terrorisme intégriste familial et étatique, son unique amant fut ce livre, cet hymne à l'espoir et au bonheur retrouvé que vous tenez entre les mains, magistralement orchestré tel un scénario digne de cinéma, l'histoire pourtant vraie est à la fois bouleversante et saisissante. Tel un phénix qui renait de ses cendres, l'auteur nous livre aujourd'hui dans cet ouvrage son parcours, des ténèbres obscures à la lumière, une renaissance puissante et impressionnante, qui force respect et admiration.

  • En travers de la gorge

    Valerie Bernon

    • Ska
    • 1 Novembre 2016


    La perte d'un enfant à cause d'une babiole avalée a de quoi rendre une mère incontrôlable.

    « La mère ne s'est probablement pas absentée plus de deux minutes. Le temps de fouiller dans le bureau ou dans les tiroirs et d'embrasser une dernière fois son mari ? Un temps suffisant toutefois pour que Florence arrache le mouflet à son rehausseur, une main plaquée sur sa bouche pour l'empêcher de donner l'alerte. De toute façon le gamin était tellement surpris que sur le coup, il n'a même pas pensé à gueuler. C'est après que l'idée lui est venue. - Qu'est-ce que tu fais, on ne va quand même pas enlever un enfant ? »

    Valérie Bernon nous livre une nouvelle d'une noirceur totale correspondant parfaitement à la collection. L'enchaînement des causes conduisant au dénouement dramatique comprend tous les ressorts de la nouvelle noire où s'ébattent les destins ordinaires livrés au hasard fatal.

  • Elle - Perdue dans ses pensées, Hanna parcourt son chemin habituel pour aller travailler. Ce matin-là, un homme l'arrache de force de son quotidien. Elle laisse derrière elle sa vie et surtout ses grandes certitudes. Elle se retrouve intégrée à un groupe d'individus avec lesquels, elle va devoir vivre cloîtrée au rythme d'un quotidien difficile. Cette expérience la vide de toutes ses forces mais fait évoluer sa vision de l'existence. Lui - Patrick se sent rejeté par la société depuis son enfance. Accompagné de plusieurs partenaires de condition, il se lance le challenge de prouver sa suprématie en piratant tous les jours le journal télévisé du vingt heures de la plus grande chaîne française pour y intégrer une quotidienne de quelques minutes. Des personnes savamment choisies, enlevées, séquestrées, asservies et filmées seront montrées afin de faire passer leur message.

  • Ce poème dramatique, mis en musique par André Bon, a été créé au Grand Théâtre de Nancy le 27 janvier 1987. C'est la première oeuvre poétique publiée de Dominique Fernandez.

  • Ombres

    Carole Choquet

    Plongez au coeur de l'horreur.



    Virginie et sa famille s'installent dans leur nouvelle maison à Melun. C'est une nouvelle vie qui s'offre à eux et ces derniers sont bien décidés à participer à tous les bals Folk de la région !

    Mais quelque chose cloche. Quelqu'un semble les observer. C'est à ce moment-là que Virginie, leur fille de 10 ans, disparaît. Quels secrets renferme cette maison et qui les épie ? Sa famille devra les découvrir, sinon leur enfant mourra. Résolvez l'enquête, elle n'attend que vous !

    Une plongée intense dans le monde des bassesses humaines, obscurités mentales, découvrez de quoi ceux qui vous entourent sont capables.

  • Luc et Alex, deux touristes débarquant à Las Vegas, se font enlever par une mystérieuse organisation, pour servir de gibier à un chasseur en manque de sensations fortes. La chasse se déroulera dans la vallée de la Mort où la traque sera menée à un rythme effréné. Les chassés devront faire preuve d'ingéniosité pour échapper au tueur. Quant à l'organisation, elle supervise ce jeu très particulier dont l'objectif final n'est pas forcément celui du chasseur. Mais des éléments imprévus viendront perturber le déroulement de l'épreuve et sèmeront le doute chez les organisateurs. En effet, les liens d'amitié qui unissent des amis d'enfance constitueront un solide rempart contre cet effroyable jeu, compliqué par les contingences de la vie.

  • Abominamentum

    Patrice Woolley

    Je suis le metteur en scène des derniers moments de tous : je trouve les histoires, les embûches, je filme, j'enregistre, je regarde, j'en jouis, j'en respire.
    «...Mon esprit est loin du vôtre, si loin. Je suis détaché de tout, depuis longtemps. Une seule chose comble mon existence : la souffrance des autres, leurs combats pour survivre. Je suis le metteur en scène des derniers moments de tous ici ; je trouve les histoires, les embûches, je filme, j'enregistre, je regarde, j'en jouis, j'en respire. C'est ma plus belle oeuvre. La quête de la vie coûte que coûte ; ça, c'est grandiose ! Décider de la vie et de la mort de tout un chacun. Je suis le doigt qui dit oui ou non. C'est mon plaisir et ma destinée, j'en ai le pouvoir et donc, j'en ai le droit...»
    Plongez l'univers gore de ce thriller haletant et frissonnez en découvrant le parcours d'un psychopathe.
    EXTRAIT
    Où suis-je ?
    C'est la première question que j'aurais dû me poser. La deuxième étant : qui suis-je ?
    Je m'aperçois avec stupeur que je ne sais même pas qui je suis, aucune trace de mon nom, de mon visage, du moindre souvenir.
    Je me réveille dans le noir sans savoir qui je suis et où je suis.
    Je panique comme un enfant, d'un coup. Je sens venir un cri primal du plus profond de mon corps, comme une délivrance, un sursaut de vie, un appel désordonné et vital, une supplique, un appel de pitié ! Ce n'est pas un cri, c'est un hurlement que je vomis dans le noir, à m'en faire jaillir les tripes, tendant mon corps à l'extrême contre un mur froid, tremblant de peur et de rage.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Monégasque, Patrice Woolley naît en plein hiver sous le soleil méditerranéen. Curieux de nature, il s'essaie à l'Art aux arts déco de Nice. Puis il devient décorateur-scénographe, puis régisseur théâtre (lumière, décor, plateau) pour Galabru, Lagerfeld, Gilibert et bien d'autres...Il monte sur les planches et sera comédien au Théâtre du Fou de Nice durant 10 ans. Il a été ensuite décorateur à l'Opéra de Monte Carlo... Un artiste complet, il est tour à tour auteur-compositeur-interprète (pop-rock), peintre, romancier et auteur de bandes-dessinées...

  • Marcos Fontanillas, commissaire au Centre Général de la Police Scientifique, à Madrid, vient de créer une brigade qui expérimente des méthodes nouvelles s'appuyant sur les progrès des neurosciences. Il a recruté à cette fin Mila Ferrer, une jeune criminologue spécialisée en neuropsychologie. Alors quand Tomas Esteban, chercheur d'or, de retour du Venezuela, se fait enlever au beau milieu du mariage de sa soeur, c'est l'occasion rêvée pour l'équipe de tester ses pratiques nouvellement acquises. Très vite, un homme d'origine étrangère est arrêté. Problème : il ne semble pas comprendre le castillan. L'IRM peut-elle aider les enquêteurs à déterminer son origine ethnique, son implication réelle dans l'enlèvement d'Esteban, son mobile ? L'enquête mènera Fontanillas et ses co-équipiers à Caracas, puis en Amazonie, sur les terres des Yanomami, peuple qui fut décrit comme étant le plus agressif du monde.

    Recherches scientifiques, traque au fin fond de la forêt amazonienne, rencontre houleuse avec les indiens, découverte du monde interlope des orpailleurs... rien ne manque à ce polar scientifique mais pas que... En lisant Chasseurs d'esprit, on réalise les progrès insensés de la science et comment la police espère en tirer profit. On découvre les Yanomami, une peuplade rude, sauvage. On participe à une noce dans la chaleur espagnole. On constate les ravages écologiques causés par l'exploitation de certaines ressources. On suit un commando de l'armée traquant les garimperos, (chercheurs d'or). Bref on tremble, on voyage, on apprend, on sourit, on frémit... on se régale.

  • Jeanne et Simon sont maintenant séparés depuis un peu plus de huit mois. Chacun traverse cette étape de façon différente. Simon ne s'en remet pas : il ne vit plus que pour ses enfants et son travail.



    Et voilà qu'il ressent une étrange sensation, négative, dont il n'arrive pas à saisir toute l'ampleur. Il redoute qu'il soit arrivé quelque chose à Jeanne.



    À la suite de l'appel de l'inspecteur Gauthier, il le rencontre pour se faire annoncer qu'elle a disparu. Presque une semaine se passe sans aucune demande de rançon ni aucune nouvelle.



    Étrange et contre toute attente, cette disparition ne rencontre pas les critères habituels. Un ami douteux semble être le principal suspect. Mais qu'en est-il pour Simon ? Pourrait-il être responsable de l'enlèvement ? A-t-elle vraiment été enlevée ? Pour quel motif ?



    Disparition suspicieuse ; un roman où l'intrigue, le suspense et l'amour sont au rendez-vous !

  • L'enfant mystère des terres confolentaises

    La région du Confolentais, dite des terres froides, est située entre le Poitou, le Limousin et l'Angoumois. C'est le berceau de maintes légendes et les sorciers y ont laissé leurs traces autant que les saintes. Sa campagne est magnifique, verte et sauvage, une contrée de vallons, d'étangs, de forêts et de fontaines... Pourtant, même à cet endroit paradisiaque, les services de Maud Delage et de ses acolytes sont requis. Qui est donc ce terrifiant « corbeau » qui rôde dans les parages ? Va-t-il oser s'attaquer à la jolie petite Carole? Les parents de cette blonde enfant, victimes désignées, vont-ils triompher de cette ombre qui s'acharne sur eux ?

    Maud sur les chemins de l'étrange

    Alors qu'Irwan et Maud s'apprêtent à partir en vacances dans leur Bretagne natale, cette dernière est appelée à résoudre une nouvelle affaire liée à l'au-delà. Mais une fois au manoir Bellevigne, à Aubeterre, la jeune inspectrice est rapidement confrontée à plus fort qu'elle. Et lorsqu'un premier corps est découvert, sauvagement égorgé, l'étrange se mêle à la peur et l'incompréhension côtoie la folie.

    Nuits à haut risque

    Angoulême, lorsque l'on se laisse emporter par une imagination féconde, n'est pas une ville si tranquille! Ce neuvième et dernier volet nous le prouve hors de tout doute. Là aussi, la mort rôde dans les rues angoumoisines, semant la terreur. La liste des victimes qui s'allonge sans cesse a de quoi alerter le trio d'inspecteurs qui veille sur la sécurité publique. Xavier, Irwan et Maud sont prêts à tout pour démasquer un tueur, mais un hasard maléfique semble s'acharner à brouiller les cartes. La discorde menace, l'amour bat de l'aile... Difficile dans ces conditions de garder la tête froide !

  • Lorsque la belle Nadia, bien décidée à se soustraire à l'autorité parentale, quitte le foyer familial avec sa soeur, elle ne peut anticiper le bourbier dans lequel elle va progressivement s'enfoncer. Contrainte de travailler quelque temps dans un restaurant, puis un bar de danseuses, elle constate rapidement que ces lieux dégradants sont néfastes, voire dangereux pour elle. La jeune femme quitte donc le pays et se permet deux semaines de vacances à Cuba en compagnie de sa frangine. Vite repérée et abordée par un certain Ricardo, elle ne résiste pas au charme de ce beau parleur qui semble riche et influent. Une fois revenue au Québec, Nadia est surprise de voir son bel adonis rappliquer, cette fois-ci pour le jeu de la grande séduction, qui réussira à merveille.

empty