• Et si les animaux n'étaient que de malheureuses sentinelles ?
    "C'est le bruit, qui tue. Le dernier chant. Il apporte la mort". Telle est la prédiction de la vieille Innu devant l'immense cimetière qu'est devenu le fleuve Saint-Laurent en ce matin d'août 2021.
    A perte de vue, des marsouins, des bélugas, quelques orques, flottent le ventre en l'air. Une hécatombe sans précédent.
    Deux mois après, dans une réserve du Congo, les gorilles succombent eux aussi à un mal inexpliqué. Et, chose stupéfiante, les survivants, prostrés semblent pleurer...
    Quel lien entre ces phénomènes qui se multiplient dans le monde ? A qui profite la disparition de ces êtres vivants ?
    C'est ce que se demande Shan, chercheuse à l'Institut de virologie de Grenoble, en découvrant le dossier déposé sur son bureau par un stagiaire.
    La voilà décidée à mener l'enquête, seule. Mais déjà, des yeux la surveillent, quoi qu'elle fasse, où qu'elle s'envole...
    Et à l'approche de la vérité, Shan mettra en jeu non seulement ses convictions, mais aussi sa propre vie.
    Entre peurs ancestrales et angoisses de fin du monde, une plongée vertigineuse aux confins de l'humanité.
    Un thriller intense et bouleversant.

  • - 50%



    "C'est le talent qui monte dans le monde du polar."

    Bernard Lehut, RTL

    Si Clara n'avait pas aimé cet homme, elle serait toujours en vie.
    Aujourd'hui, Clara n'est plus qu'un dossier sur le bureau de Tomar Khan. On vient de la retrouver morte, flottant dans le magnifique bassin Art Déco d'une piscine parisienne. Le suicide paraît évident.
    Tomar est prêt à fermer le dossier, d'autant qu'il est très préoccupé par une enquête qui le concerne et se resserre autour de lui. Mais Rhonda,son adjointe, ne peut comprendre pourquoi une jeune femme aussi lumineuse et passionnée en est venue à mettre fin à ses jours. Elle sent une présence derrière ce geste.
    Pas après pas, Rhonda va remonter jusqu'à la source de la souffrance de Clara. Il lui faudra beaucoup de ténacité - et l'appui de Tomar - pour venir à bout de cette enquête bouleversante.
    Qui rendra justice à celle qui pleurait sous l'eau?

  • Nouvelle édition du roman culte de Maurice Leblanc à l'occasion de la série Netflix - Saison 1 Partie 2
    Arsène Lupin serait-il mort ? C'est en tout cas ce que tout le monde s'accorde à dire. Sauf Isodore Beautrelet, lycéen surdoué et détective amateur, qui n'y croit pas une seconde. Coïncidence étrange, le document de l'Aiguille creuse disparaît également. Quel mystère ces disparitions cachent-elles ? Arsène aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille en la personne d'Isodore Beautrelet ?

  • Les refuges

    Jérôme Loubry

    Plume Libre : "Un énorme coup de coeur !" Culturez-moi : "Une claque monumentale !" Mes évasions livresques : "Une véritable pépite ! " Sangpages : "Ni plus ni moins le meilleur thriller psychologique que j'aie jamais lu..." Froggy's delight : "L'atmosphère et la tension psychologique qui se dégagent de l'ouvrage sont incroyables ! "
    Bref, LES REFUGES, c'est LE thriller dont tout le monde parle, et il a reçu le Prix Cognac du meilleur roman francophone 2019 et le Grand Prix de l'Iris Noir Bruxelles 2019
    Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d'aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.
    Lorsqu'elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d'habitants âgés organisés en quasi autarcie.
    Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l'image que Sandrine en a.
    Pourtant, l'atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret.
    Quelque chose ou quelqu'un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d'entre eux ne quitte-t-il jamais l'île ?
    Qu'est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?
    Qui était vraiment sa grand-mère ?
    Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d'un sang qui n'est pas le sien...
    Emotion, profondeur, angoisse...
    Un nouveau superbe thriller par l'auteur du Douzième Chapitre et des Chiens de Détroit
    Né en 1976, Jérôme Loubry a publié Les Chiens de Détroit, lauréat du Prix Plume libre d'Argent 2018, suivi du Douzième Chapitre, « un polar complètement dingue, angoissant, terriblement prenant », selon Le Parisien.

  • L'inspecteur Ganimard triomphe: Arsène Lupin est enfin sous les verrous ! Mais le célèbre gentleman-cambrioleur semble s'amuser de la situation. Après une incroyable évasion, il annonce à sa prochaine victime le jour où il va lui voler sa collection d'oeuvres d'art... Un seul être est de taille à contrer ce génial malfaiteur : Herlock Sholmès, la star des détectives.

  • Les confidences d'Arsène Lupin Nouv.

    Intuition, intelligence, Arsène Lupin ne manque ni de l'une ni de l'autre. Mais quand le gentleman-cambrioleur se laisse aller aux confidences, le moment est trop rare pour ne pas être savouré. Enlèvements, trésors enfouis, complots mystérieux... L'homme aux multiples facettes déjouent tous les pièges, dénouent toutes les intrigues et fascinent ses alliés autant que ses adversaires.

  • - 50%

    Solitudes

    Niko Tackian

    Après Avalanche Hôtel, ne manquez pas le nouveau thriller de Niko Tackian
    "Voilà un très bon, un excellent Tackian, aux protagonistes profonds et solidement construits" Actualitté
    Élie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Il y a douze ans, une blessure par balle l'a laissé totalement amnésique.
    Depuis, il s'est reconstruit une vie dans cette région aux hivers impitoyables, aux brumes si opaques qu'elles vous égarent en deux pas.
    Alors qu'une tempête de neige s'abat sur le Vercors, des traces étranges mènent Élie jusqu'à « l'arbre taillé », un pin gigantesque dressé comme un phare au milieu de l'immensité blanche.
    Une femme nue est pendue à ses branches. Cette macabre découverte anime quelque chose sur la toile vierge des souvenirs d'Élie.
    LA VICTIME EST UN MESSAGE À SON INTENTION, IL EN EST CERTAIN.
    ET IL EST TERRIFIÉ.
    Romancier, scénariste et réalisateur, NIKO TACKIAN a notamment créé avec Franck Thilliez la série ALEX HUGO pour France 2, qui demeure en tête de toutes les audiences. Son premier roman, paru en 2015, a reçu le Prix Polar du public des bibliothèques au Festival Polar de Cognac. Son thriller best-seller Avalanche Hôtel a reçu le Prix Ligue de L'Imaginaire-Cultura 2019.

  • Alors qu'il approche de son 60e anniversaire, Mario Conde broie du noir. Mais le coup de fil d'un ancien camarade de lycée réveille ses vieux instincts.
    Au nom de l'amitié (mais aussi contre une somme plus qu'honorable), Bobby le charge de retrouver une mystérieuse statue de la Vierge noire que lui a volée un ex-amant un peu voyou.
    Conde s'intéresse alors au milieu des marchands d'art de La Havane, découvre les mensonges et hypocrisies de tous les "gagnants" de l'ouverture cubaine, ainsi que la terrible misère de certains bidonvilles en banlieue, où survit péniblement toute une population de migrants venus de Santiago.
    Les cadavres s'accumulent et la Vierge noire s'avère plus puissante que prévu, elle a traversé les siècles et l'Histoire, protégé croisés et corsaires dans les couloirs du temps.
    Conde, aidé par ses amis, qui lui préparent un festin d'anniversaire somptueux, se retrouve embarqué lui aussi dans un tourbillon historique qui semble répondre à l'autre définition de la révolution : celle qui ramène toujours au même point.

    Un voyage éblouissant dans le temps et dans l'histoire porté par un grand roman plein d'humour noir et de mélancolie.

  • ... À quarante ou cinquante mètres de cette arche imposante qu'on appelle la Porte d'Aval et qui s'élance du haut de la falaise, ainsi que la branche colossale d'un arbre, pour prendre racine dans les rocs sous-marins, s'érige un cône calcaire démesuré, et ce cône n'est qu'un bonnet d'écorce pointu posé sur du vide !
    Révélation prodigieuse ! Après Lupin, voilà que Beautrelet découvrait le mot de la grande énigme, qui a plané sur plus de vingt siècles ! Mot d'une importance suprême pour celui qui le possédait jadis, aux lointaines époques où des hordes de barbares parcouraient le vieux monde ! Mot magique qui ouvre l'antre cyclopéen à des tribus entières fuyant devant l'ennemi ! Mot mystérieux qui garde la porte de l'asile le plus inviolable ! Mot prestigieux qui donne le pouvoir et assure la prépondérance !

  • Disparu dans le port de La Havane en 1939, un Rembrandt est repéré dans une vente aux enchères à Londres. Propriété de sa famille dès le XVIIIe siècle, le tableau a une valeur inestimable pour Elias Kaminsky. Il lui rappelle le destin tragique de ses aïeux, déportés alors qu'ils tentaient de rejoindre Cuba. Qui mieux que le désabusé Mario Conde pourrait partir sur les traces du chef-d'oeuvre ?
    Leonardo Padura écrit un livre magnifique et profond et se sert de son habileté d'auteur de roman noir pour nous amener, sous la houlette de son héros Mario Conde, à réfléchir sur ce que signifie notre libre arbitre.

  • Alors que Netflix diffuse une série inspirée des aventures d'Arsène Lupin, avec Omar Sy pour interpréter le personnage créé par Maurice Leblanc, Archipoche publie, dans une élégante édition collector, les meilleures aventures du gentleman cambrioleur. Opération " 2 achetés = Les Milliards d'Arsène Lupin offert ".
    Monocle, haut-de-forme, fleur à la boutonnière et revolver en poche : depuis son apparition en 1905, la silhouette d'Arsène Lupin a effrayé et diverti des générations de lecteurs. Dandy et bagarreur, scélérat et charmeur, ce gentleman a sévi dans plus d'une vingtaine d'oeuvres, nées de l'imagination de Maurice Leblanc (1864-1941).
    L'Île aux trente cercueils (1919) mêle intrigue policière, fantastique et horreur. Venue retrouver son fils après quatorze ans d'absence, Véronique d'Hergemont prend la mer jusqu'à l'île bretonne de Sarek, défendue par trente récifs redoutés des marins. La jeune femme va apprendre à ses dépens que la malédiction attachée à cette terre n'est pas une légende. Quant à Lupin, il lui faudra arracher Véronique aux griffes de l'infâme comte Vorski. Mais saura-t-il empêcher que sa raison ne vacille ?

  • 1815 : Edmond Dantès est ce jeune marin à qui tout réussit. On lui promet le grade de capitaine ; il va pouvoir épouser sa fiancée. Mais, victime d'une machination, il est accusé d'être un conspirateur bonapartiste. Son bonheur et son ascension sociale sont brisés net. Dans les geôles du château d'If, au large de Marseille, s'amorce le roman de sa vengeance. Après quatorze années d'enfermement, Edmond Dantès n'aura de cesse de punir ceux qui l'ont trahi. Puisque sa vie lui a été volée, autant en rêver d'autres. Il est temps de se réinventer : le simple marin devient comte de Monte-Cristo.
    Entre liberté et justice, vengeance et métamorphose, voici le chef-d'oeuvre du roman d'aventures.

  • À la suite des tremblements de terre qui ont eu lieu en Islande en juin 2000, le lac de Kleifarvatn se vide peu à peu. Une géologue chargée de mesurer le niveau de l'eau découvre sur le fond asséché un squelette lesté par un émetteur radio portant des inscriptions en caractères cyrilliques à demi effacés.
    La police est envoyée sur les lieux, Erlendur et son équipe se voient chargés de l'enquête, ce qui les mène à s'intéresser aux disparitions non élucidées ayant eu lieu au cours des années 60 en Islande. Les investigations s'orientent bientôt vers les ambassades ou délégations des pays de l'ex-bloc communiste. Les trois policiers sont amenés à rencontrer d'anciens étudiants islandais qui avaient obtenu des bourses de l'Allemagne de l'Est dans les années 50 et qui ont tous rapporté la douloureuse expérience d'un système qui, pour faire le bonheur du peuple, jugeait nécessaire de le surveiller constamment.
    Peu à peu, Erlendur, Elinborg et Sigurdur Oli remontent la piste de l'homme du lac dont ils finiront par découvrir le terrible secret. On retrouve les personnages des livres précédents. D'autres apparaissent, parmi lesquels Sindri Snaer, le fils d'Erlendur.
    A. Indridason réfléchit sur l'humanité et la cruauté du destin.
    Il nous raconte aussi une magnifique histoire d'amour contrarié, sans jamais sombrer dans le pathos. L'écriture, tout en retenue, rend la tragédie d'autant plus poignante.
    Arnaldur Indridason est né à Reykjavik en 1961. Diplômé en histoire, il est journaliste et critique de cinéma. Il est l'auteur de 6 romans noirs, dont plusieurs sont des best-sellers internationaux. Il est l'auteur de La Cité des Jarres (Métailié, 2005), Prix Cour noir et Prix Mystère de la critique, de La Femme en vert (Métailié, 2006), Prix des lectrices de Elle, ainsi que de La Voix (Métailié, 2007), Grand Prix de Littérature Policière et lauréat du Trophée 813.


  • Dans ce thriller paru pour la première fois en 2011, et entièrement revu aujourd'hui, Sonja Delzongle montrait déjà tout son talent pour les atmosphères terrifiantes et les personnages ambigus...
    Audrey Grimaud, journaliste, est envoyée sur les lieux d'un incendie criminel ayant fait sept victimes.
    Dans ce hameau ravagé par les flammes réside une communauté de Purs qui a choisi de vivre à l'écart du monde moderne.
    Audrey connaît bien l'endroit : ses grands-parents faisaient partie de cette congrégation mystérieuse.
    Peu à peu, des épisodes troubles de son enfance remontent à la surface. Des disparitions suspectes, d'étranges accidents qui ont émaillé ses séjours là-bas.
    Et une figure sinistre lui revient en mémoire : L'Empailleur, un meurtrier d'une cruauté inouïe dont l'identité n'a jamais été découverte.
    Au risque d'y laisser sa vie et sa raison, Audrey décide d'explorer les secrets enfouis dans les ruines fumantes du hameau...

  • Quel intérêt peut avoir ce bouchon de cristal que tant de gens veulent posséder par tous les moyens, y compris le meurtre ?
    Le plus difficile dans une affaire, nous dit Arsène Lupin, souvent, ce n'est pas d'aboutir, c'est de débuter. En l'occurrence, par où débuter ? Quel chemin suivre ? Sans rien connaître, sans savoir quelle partie était jouée, quelles étaient les cartes et qui tenait l'enjeu, Arsène Lupin se jette au plus fort de la bataille. Mais l'adversaire se révèle très vite redoutable et Lupin est plusieurs fois renvoyé à la case départ. Le jeu sera impitoyable, le suspense poignant.
    Arsène Lupin, le gentleman-cambrioleur, l'éternel séducteur, l'insolent, réussira-t-il à déjouer les forces du mal et de la haine ?
     

  • Arsène Lupin contre Herlock Sholmès ! L'homme qui défie toutes les polices françaises contre l'as des détectives anglais.
    « C'est justement quand je ne comprends plus que je soupçonne Arsène Lupin », avoue le célèbre limier anglais. Quand deux hommes aussi intelligents s'affrontent, leur duel est un grand spectacle.
    Qui a volé le petit secrétaire d'acajou contenant un billet de loterie gagnant ? Qui a volé la lampe juive, le diamant bleu, joyau de la couronne royale de France ? Qui joue les passe-murailles en plein Paris ? Arsène Lupin, toujours lui, l'éternel amoureux de la Dame Blonde, plus insolent, plus ingénieux que jamais, déjouant une à une toutes les ruses de l'Anglais par d'autres ruses plus étonnantes encore.   


  • 1908.

    La reine Victoria n'est plus et son fils Edward VI se rapproche de ses voisins européens. Le vieux monde britannique se fissure sous l'impulsion de groupes d'avant-garde, comme les suffragettes qui mènent une lutte acharnée pour le droit de vote des femmes.
    L'heure n'est pas à la révolution, mais à une révolte sociétale de moins en moins feutrée dont les hauts faits se déroulent dans le Londres de Virginia Woolf et de Conan Doyle, celui des parcs et de la bourgeoisie de l'ouest et que des taudis de l'East End ouvrier.
    Dans Les heures indociles, Éric Marchal relate le parcours de trois personnages hors du commun : Olympe Lovell, la suffragette, une guerrière au service de Mrs Pankhurst, prête à tous les sacrifices pour la cause. Thomas Belamy, l'annamite, médecin au Saint Bartholomew Hospital, le plus vieil établissement de Londres. Il travaille dans le service flambant neuf des urgences et dirige un département de médecine non conventionnelle dont le but est d'unifier les pratiques occidentales et chinoises. Enfin, Horace de Vere Cole, le plus excentrique des aristocrates britanniques, poète et mystificateur, à la recherche de son chef d'oeuvre / le plus grand canular de tous les temps.

    Chacun d'eux est un rebelle. À deux, ils sont dangereux.


    À trois, ils sont incontrôlables et deviendront la cible du pouvoir et d'un mystérieux personnage se faisant appeler l'apôtre.

  • Une affaire italienne

    Carlo Lucarelli

    Pendant le fascisme, le commissaire De Luca était le meilleur flic d'Italie. Avec la guerre froide et l'arrivée de la frivolité médiatique, les homicides deviennent de plus en plus étranges et on lui demande de devenir un nouveau type de policier. Dans une Bologne sous la neige, quelques jours avant Noël 1953, la très belle épouse d'un professeur universitaire est retrouvée noyée dans une baignoire. Pour découvrir ce qui s'est passé, la police a besoin d'un vrai limier et fait appel au commissaire De Luca, policier de renom pendant la période fasciste et qui avait été mis sur la touche depuis cinq ans. Mais malgré les pistes, les traces et les indices qui s'offrent à De Luca, rien n'est ce qu'il paraît. Épaulé par un jeune policier censé l'aider (ou l'espionner), séduit par une très jeune chanteuse de jazz avec un passé de partisane, le commissaire se retrouve au milieu d'une affaire ambiguë et dangereuse qui l'obligera à s'immiscer dans les coulisses des guerres politiques et du milieu musical et mondain de la ville.
    Avec son talent pour construire des intrigues convaincantes et ses solides connaissances historiques, Carlo Lucarelli écrit un récit au charme puissant dans l'Italie de l'après-guerre, entre frivolités du festival de San Remo et violences sourdes de la guerre froide. Le retour d'un personnage littéraire qui a fait le succès de Lucarelli, best-seller en Italie.

  • UN ROMAN QUI COMMENCE COMME UN POLAR ET FINIT COMME LE PLUS TERRIBLE DES THRILLERS
    Prix du Polar Romand 2020 - Prix Sang pour Sang Polar 2020
    Lors d'une intervention de routine à Paris, Cécile Rivère, une jeune gardienne de la paix un brin désabusée, entend une femme appeler au secours dans un appartement pourtant vide.
    Le lendemain, on apprend que la locataire a été assassinée à des centaines de kilomètres de là. Cécile n'a pas pu l'entendre.
    Sauf si...
    Mais quand on est flic, on croit au Mal, pas aux fantômes.
    Moquée et mise au ban de sa brigade, Cécile est recrutée par le capitaine Kermarec, le seul à ne pas la prendre pour une folle, le seul prêt à lui donner une nouvelle chance.
    Ensemble, ils vont enquêter sur la mort d'une infirmière de vingt-cinq ans, décrite comme un modèle de gentillesse par ses proches. Mais qui cachait de bien sombres secrets...

    Une héroïne décidée au franc-parler déconcertant, un rythme vif, des scènes d'une justesse incroyable. Un polar original que vous ne lâcherez plus dès la première page tournée !

  • La première avocate de Bombay mène l'enquête !
    Années 1920, Inde.
    Perveen Mistry vient de rejoindre le cabinet d'avocats de son père, devenant la toute première femme avocate en Inde, un statut qui ne manque pas de faire débat. Mais quand un meurtre est commis dans une riche maison musulmane pratiquant la purdah (séparation stricte des femmes et des hommes) elle est la seule à pouvoir mener l'enquête. En effet, les seules survivantes - et potentielles témoins du crime - sont les trois veuves du riche marchand, vivant recluses dans une partie de la maison interdite aux hommes. Seule Perveen peut comprendre ce qui s'est réellement passé à Malabar Hill...

    Une enquête passionnante, qui nous plonge au coeur de la société indienne du début du XXe siècle et de la place qu'y occupent les femmes.

    "Perveen Mistry a tout pour plaire, dont une propension peu surprenante - mais résolument bienvenue - à se fourrer dans les affaires des autres. C'est un véritable page-turner !" - The Globe and Mail

    Une romancière saluée par la critique et de nombreux prix.

    Sujata Massey est née en Angleterre de parents indiens et allemands. Elle a été élevée principalement à St. Paul, dans le Minnesota, et vit à Baltimore, dans le Maryland. Avant de devenir romancière à plein temps, elle était journaliste de reportage au Baltimore Evening Sun. Ses romans ont remporté les prix Agatha et Macavity et ont été finalistes des prix Edgar, Anthony et Mary Higgins Clark.

  • Inde, 1922.

    Perveen Mistry travaille dans le cabinet d'avocats de son père, devenant la toute première femme avocate en Inde. Un statut qui ne manque pas de faire débat, alors que seuls les hommes sont autorisés à plaider au tribunal... Mais quand une malédiction semble frapper la famille royale de Satapur, un petit État princier pratiquant la purdah (séparation stricte des femmes et des hommes), elle est la seule à pouvoir mener l'enquête.
    Le maharajah et son fils aîné sont morts l'un après l'autre dans des circonstances tragiques et les femmes de la famille se disputent le pouvoir sur le jeune prince héritier.
    Piégée dans le palais, Perveen Mistry se retrouve mêlée à des jeux de pouvoir dangereux.
    Entre jalousies anciennes et vendettas meurtrières, saura-t-elle protéger les enfants royaux ?
    Une enquête passionnante, qui nous plonge au coeur de la société indienne du début du XXe siècle et de la place qu'y occupent les femmes.

    Sujata Massey est née en Angleterre de parents indiens et allemands. Elle a été élevée principalement à St. Paul, dans le Minnesota, et vit à Baltimore, dans le Maryland. Avant de devenir romancière à plein temps, elle était journaliste de reportage au Baltimore Evening Sun. Ses romans ont remporté les prix Agatha et Macavity et ont été finalistes des prix Edgar, Anthony et Mary Higgins Clark.

  • "Elsa Roch devient une voix qui compte dans le suspense hexagonal." Hubert Artus, LIRE
    Paris, veille de Noël, de nos jours. Comme tous les soirs ou presque, le commissaire Amaury Marsac va s'asseoir sur un banc dans le square du Vert-Galant,
    sa soupape pour chasser les horreurs du métier avant de rentrer chez lui.
    Mais cette nuit-là, son refuge a été gagné par le Mal : dans une poubelle du jardin public gît un cadavre au ventre ouvert, rempli de mort-aux-rats.
    Paris, mars 1995. Alex a 15 ans, il a fui l'appartement familial et est à la rue.
    Mais il résiste au désespoir, car dès que possible il va partir, il va la retrouver, il n'y a qu'Elle qui compte désormais dans sa vie.
    Et ensemble, ils surmonteront tout.
    Lorsque les chemins de Marsac et d'Alex convergent, chacun se méprend en pensant avoir connu le pire...
    Une bouleversante variation sur les enfances brisées, mais aussi la puissance de la fraternité et la beauté cruelle de la vengeance.

  • Nuit bleue

    Simone Buchholz

    • Fusion
    • 4 Mars 2021

    «- Joe, qui vous a brisé les os ?
    - La vie. »
    Au Blaue Nacht, la procureure Chastity Riley écluse des bières et trouve le réconfort auprès de sa bande d'amis. Mise sur la touche après avoir fait condamner son supérieur, elle est désormais chargée de la protection des victimes. À l'hôpital l'attend un homme roué de coups, un Autrichien qui refuse de parler. C'est sans compter sur la force de persuasion de Chastity... prête à mettre les pieds dans le plat de la bonne société hambourgeoise.
    Dans la lignée des romans d'une ville, Chastity Riley est Hambourg, ville-port et ville monde, ville punk-rock.

    Simone Buchholz donne naissance à un personnage récurrent et à une famille, de ceux dont la vie nous est chère et que l'on prendrait bien pour amis. Concise et poétique, tour à tour drôle et piquante, son écriture emporte le lecteur.

    Lauréate du Prix du Polar Allemand en 2019 pour Mexikoring, Simone Buchholz est traduite en Angleterre et en Italie. Elle vit à Sankt Pauli, le célèbre quartier de Hambourg.

  • - 50%

    Trois mères, une flic et cette question : que mérite celui qui a brisé un enfant ?
    par l'auteure de Tombent les anges, la révélation du polar 2020
    « Venez ! Elles sont là ! » La capitaine Silke Valles et son équipe viennent d'investir une maison délabrée sur les hauteurs d'Annecy.
    Au sous-sol, une des trois fillettes enlevées dix jours auparavant gît, inconsciente, dans une baignoire remplie de glace.
    Les deux autres sont recroquevillées à côté, terrifiées mais indemnes.
    Le ravisseur a été abattu dans l'assaut, l'affaire est donc officiellement close.
    Et pourtant, insidieusement, d'indice en indice, une interrogation fait son chemin dans l'esprit de la capitaine Valles, mais aussi dans celui de Garance, Cora et Blandine, les mères des trois fillettes : et si ça n'était pas fini ?
    Tombent les anges, le premier roman de Marlène Charine, paru en 2020, a reçu le prix du Polar Romand, prix Sang pour Sang Polar, prix Découverte du journal L'Alsace

empty