• L'été de Katya Nouv.

    À l'été 1914, Jean-Marc Montjean, jeune médecin tout juste diplômé, revient s'installer à Salies, petit village du Pays basque dont il est originaire. Rapidement, il est appelé à soigner Paul Treville dont la jolie soeur jumelle, Katya, l'intrigue de plus en plus. Bien accueilli chez les Treville, le jeune homme devient un ami de la famille, qu'il fréquente assidûment en dépit d'une certaine ambiguïté dans leurs relations. Et même s'il devine derrière leur hospitalité et leurs bonnes manières un lourd et douloureux secret, il ne peut s'empêcher de tomber éperdument amoureux de Katya, quelles qu'en soient les conséquences.

  • Désindustrialisation, chômage, arrivée massive des migrants, magouilles politiques. Face à ces maux récurrents, une partie de la population française lorgne du côté des partis politiques d'extrême droite.
    Dans ce climat délétère, deux policières tentent de faire la lumière sur des meurtres commis à Marseille et Hénin-Beaumont. Crimes crapuleux, racistes, politiques ?

  • Février 1947, Basses-Pyrénées. Un petit garçon assiste à la pendaison de son père, chasseur de Juifs pendant l'Occupation. Soixante ans plus tard, une grande ville du sud découvre chaque jour le corps supplicié d'un vieillard. Très vite, l'enquête révèle l'origine juive des victimes. Le passé d'une ville remonte alors à la surface et lance un ex-flic, Sébastien Touraine, et une jeune psychanalyste, Emma Steiner, dans une course folle contre l'histoire refoulée de la Libération. Ils ont six jours. Six jours pour mettre la main sur le tortionnaire avant qu'il ait achevé sa mission. Le compte à rebours ne fait que commencer... Et si c'était dans votre ville...

  • Bonheur

    Christian Laborde

    Un héritage permet à Julien Beausonge de quitter la région parisienne pour le Sud. Il débarque à Ossun, dans le 65. La demeure qu'il vient d'acheter est l'une des plus anciennes du village. Chaque pièce raconte l'histoire d'une famille qui, peu à peu, devient la sienne. Qu'il sillonne les chemins du Plateau de Ger, qu'il perce le secret d'une chambre close dont il a retrouvé la clé, Julien se sent revivre, renaît, marche vers son bonheur.
    Un bonheur qu'il devra défendre...

  • Neige écarlate

    Anne Waddington

    Un village perché sur les hauteurs du Tarn. Son épicerie, son médecin, son infirmière, sa carrière... et sa maison de retraite ! Un monde clos, un hiver rude et une tempête de neige qui isole le village. Des comportements qui changent soudainement, des résidents de la maison de retraite qui décèdent suite à des comportements inexplicables et la folie qui s'empare de tout le village. Paranoïa, schizophrénie, hallucinations, ce cocktail détonnant va pousser au cours de cette longue nuit d'hiver, la population à s'entretuer, chacun persuadé que l'autre en veut à sa vie ! Quelques personnes semblent épargnées et tentent de résister et de comprendre.
    Empoisonnement collectif ? Virus ? Manipulation mentale à grande échelle ? Expérience scientifique qui tourne mal ? Lorsque le jour se lève et que la tempête se calme, les rares survivants n'auront pas trouvé les réponses...
    Et si tout recommençait ailleurs ?

  • Alice doit mourir

    Diego Arrabal

    Pour régler la succession de sa grand-mère qui vient de décéder, Alice revient dans le hameau des Pyrénées où, petite, elle passait toutes ses vacances. Une fois sur place, prise de nostalgie et en proie à une profonde remise en question, elle décide de s'installer dans la propriété familiale plutôt que de la vendre.
    Commence alors une série d'événements étranges, de plus en plus graves, dont certains voisins lui attribuent l'origine, sous-entendant qu'elle serait une sorcière. L'entente au sein de la petite communauté vole en éclat, tandis qu'Alice qui se sent surveillée est directement menacée de mort par un énigmatique corbeau.

  • La collection Du Noir au Sud fête son centième titre ! À cette occasion 24 auteurs maison vous proposent une nouvelle noire, locale et inédite !
    Ce nombre n'était pas dans nos têtes lorsque la collection Du Noir au Sud s'est créée en 2013. Loin de s'imaginer que l'on atteindrait en si peu de temps ce nombre mythique. Loin de s'imaginer le succès que la collection rencontrerait tant au niveau du public que des auteurs. Aujourd'hui, c'est une réalité.
    L'idée de ce recueil était simple : jouer sur les mots, leur son et leur sens. Cent, sang, sans, sent, c'en, s'en et tant d'autres...
    Vingt-quatre auteurs sur la cinquantaine que nous avons publiés depuis le lancement de la collection. C'est dire la fidélité et l'engagement de la team Du Noir au Sud.

  • Violence

    Philippe Charrac

    Bordeaux, automne 2003.
    Un tueur en série frappe sans discernement. Sur sa piste, seul le lieutenant Lazare Servent semble capable de saisir la logique du meurtrier. Soupçonné d'être lui-même un assassin, perdu aux yeux du monde, hanté par son passé, il semble ressusciter soudain grâce à l'arrivée inopinée de sa nouvelle partenaire et la catharsis de cette nouvelle enquête sous forme de défi.
    Sa traque le mènera jusque dans l'ancien et gigantesque commissariat abandonné de la rue Castéja, où elle se terminera dans un bain de sang.

  • Noir vézère

    Gilles Vincent

    Il y a dix-sept mille ans, sous une colline de Dordogne, un homme dessine une des plus belles énigmes de l'histoire humaine. En 1919, deux rescapés de la Grande Guerre vont se glisser sous terre, poser leurs yeux sur d'impressionnantes fresques plus que millénaires. De nos jours, emmurés par accident sous les roches de Lascaux, une capitaine de Gendarmerie secondée d'un préhistorien chevronné vont mettre à jour une bien ancienne et mystérieuse scène de crime... Dans ce roman mi-préhistorique, mi-polar contemporain, l'auteur nous offre un voyage fascinant au coeur de toutes ces énigmes. Nous conte la décision d'un homme ; transcender sa condition d'humain en celle d'artiste.

  • Moktar

    Jérémy Bouquin

    Le quartier Saragosse c'est le secteur de Moktar. Il y tient les barres d'immeubles, les avenues, la plaine de jeu, les commerces... Un véritable business à ciel ouvert, avec ses guetteurs, ses chefs de clans, leurs lieutenants. Tout ce petit monde s'est allié pour le trafic de came. Les alliances sont encore fébriles et il ne faut pas grand-chose pour allumer le feu. La ville est tenue jusqu'au jour où deux gosses se font faucher sous les balles d'une kalachnikov 7.62.

  • Le pays

    Marie Darrieussecq

    Un jeune couple, elle attend un enfant, décide de déménager, de quitter Paris pour repartir et s´installer au pays, un pays qui ressemble au Pays basque, c´est là d´où elle vient. Cet enfant à venir, ce temps de la maternité, est l´occasion pour elle d´un retour sur les origines. Elle passe en revue les lieux familiers de son enfance, fait défiler son histoire, sa famille, les névroses familiales, la mère sculptrice célèbre (on pense à Louise Bourgeois) remariée et le père ruiné qui vit au fond du jardin, dans une caravane, questionne la filiation, le frère mort, la folie du frère adopté, l´aïeule. Au fur et à mesure que la grossesse avance, comme en abyme, elle se met à flotter dans son histoire, le pays devenant la matrice de son retour sur elle-même.
    Nous sommes dans un futur proche, dans un monde à peine décalé, ce Pays est tout juste indépendant. Le couple s´installe, circule, il y a des autoroutes, des bords de mer, des souvenirs, une géographie comme sait les faire vivre Marie Darrieussecq, une histoire, une culture, des habitudes étranges.
    Avec un humour très subtil, avec une gravité constamment présente et une précision quasi scientifique, une pensée toujours politique, Marie Darrieussecq, écrivain des sens et des sensations, nous permet d´éprouver toute la métaphysique des origines, la question de la filiation : est-ce qu´on échappe à son destin, est-ce qu´on quitte un pays, est-ce qu´on l´habite, qu´est-ce qu´on doit au passé? Et nous fait partager depuis l´intérieur les bouleversements physiques et métaphysiques qu´opère l´attente d´un enfant.

  • Du sang sur la stèle

    Poms

    Etchebar, Pays basque, 1423 : Un gentilhomme souletin est assassiné dans des circonstances confuses. Cet évènement inspire le texte d'un chant La chanson de Bereterretx qui traversera les siècles.
    Etchebar, 2018 : l'acteur principal d'une pastorale - pièce de théâtre souletine - qui s'inspire de la chanson disparaît le soir de la première répétition. Et la découverte d'une chemise ensanglantée au pied de la stèle qui commémore l'évènement semble démontrer qu'il s'agit d'un meurtre. Après plus de cinq siècles, l'histoire de la chanson semble se répéter.
    Le commissaire Adamsmendy est appelé à la rescousse pour le retrouver, et retrouver en même temps les traces d'un passé qu'il croyait à jamais disparu. Ce troisième tome clôt les pérégrinations d'Adamsmendy et de son collègue Etche à travers le Pays basque.

  • Une tour oubliée où survivent des enfants, et des prédateurs qui rôdent... La Garonne insouciante lèche les quais de Bordeaux où les commerces sont florissants, l'urbanisme flamboyant. Une jeune professeur des écoles et un jeune policier tentent de sauvegarder quelques illusions. Un gamin trop malin veut venger ses copains. Le feu et la violence couvent dans les ruines jusqu'à l'emballement final.

  • « Sur la balustrade un oiseau me regardait. Mon oiseau ! C'était une hallucination. Le psychiatre m'avait expliqué ce processus diabolique. Lorsque mon cerveau se mettait au travail, qu'il élaborait des hypothèses tortueuses et fumeuses, lorsqu'il cherchait avec énergie l'astuce capable de confondre un criminel, tout cela au prix d'une immense cogitation, un oiseau apparaissait et me causait dans un langage que moi seul comprenais. »
    Le commissaire Marcello Visconti et son piaf sont à cent à l'heure entre Toulouse, Marseille et Ax-les-Thermes. Des SDF sont butés, une jeune handicapée est enlevée, des nettoyeurs boivent la tasse, un mystérieux manuscrit livre son secret.
    Mais tout cela n'est que du pipi de sansonnet par rapport à ce que va découvrir le commissaire en compagnie de son amie du moment, Isabelle Zancarini, capitaine à la criminelle, rue Becker, à Marseille.

  • Quand Antoine Mesabki apprend les meurtres de deux de ses anciens camarades de lycée, il quitte immédiatement Toulouse pour partir enquêter dans les Pyrénées. Un tueur sévit dans le village fantôme des Eaux-Chaudes alors que la population est entièrement mobilisée contre la privatisation prochaine des barrages hydroélectriques.
    Entre un maire volubile et un survivaliste qui vit en ermite au milieu d'un véritable arsenal, Antoine a du mal à trouver un départ de piste. Ni suspect sérieux, ni mobile apparent.
    Tandis qu'une étrange délégation de l'entreprise norvégienne Statkraft rajoute encore plus de confusion, certains indices, récoltés comme autant de petits cailloux, vont aider l'enquêteur à remonter une piste bien plus ancienne.

  • Un vieillard est assassiné à Bayonne, par une belle nuit d'été. Le tragique mais banal fait divers vire à l'affaire d'Etat. La victime est juive et dans un contexte de tension au Proche-Orient et de montée de l'antisémitisme, le crime est ultramédiatisé. Il prend des proportions gigantesques lorsqu'un jeune toulousain d'origine maghrébine est suspecté. Les politiques et les médias s'emballent, tandis que les banlieues s'embrasent... Policiers et juge ont pourtant des doutes.
    Leïla Laoudi, journaliste, va mener l'enquête dans une atmosphère délétère.

  • Haize Hegoa

    Anthony Buils

    Premier roman d'Anthony Buils, Haize Hegoa raconte les enquêtes de Joseph Camps, commandant de police de la brigade des stupéfiants de Bayonne, au lendemain des attentats de novembre 2015.
    Novembre 2015, la France vient d'être frappée par une vague d'attentats sans précédent. Les contrôles à la frontière pyrénéenne se sont renforcés et obligent les trafiquants à modifier leurs plans pour faire passer les marchandises qui remontent du sud de l'Espagne. Joseph Camps, commandant de police récemment affecté à la brigade des stupéfiants de Bayonne, va devoir s'adapter à cette nouvelle donne. Les investigations qu'il mène sur un réseau criminel vont l'amener à découvrir l'âme d'Euskal Herria. Elles vont aussi le faire replonger dans un douloureux passé qui hante ses nuits depuis si longtemps.
    Sur fond de vengeance et de trahisons, plusieurs destins vont se croiser sur la Côte basque...

  • Après Camargue blanche et série noire et Barcelone aller simple, Jacques Lavergne est de retour dans la collection Du Noir au Sud avec un nouveau polar haletant et empli de mystère.
    De mystérieux meurtres en pays camarguais vont mettre au défi le commandant Sagnes et son équipe d'enquêteurs. Que se passe-t-il en pays camarguais ? La sérénité des lieux est troublée par le meurtre sauvage d'un médecin retrouvé égorgé et pendu par les pieds à l'une de ces croix qui jalonnent le pays. Un assassinat a priori inexplicable qui frappe l'imaginaire de toute la région. Et ce d'autant plus que cet acte se révèle totalement inexplicable. Dans le même temps, une clinique locale déplore des décès se produisant au bloc opératoire sans que l'on en comprenne l'origine : banals accidents ou crimes sordides ?
    Le commandant Sagnes de la police judiciaire et son groupe d'enquêteurs vont tout mettre en oeuvre pour démêler ces imbroglios. Mais les défis sont de taille et les résultats rien moins qu'incertains.

  • Un surfeur est retrouvé mort sur une plage du Maroc. À première vue, il s'agit d'un accident mais la mère et la soeur de la victime refusent d'y croire. Face à la passivité des autorités, elles se tournent vers Antoine Mesabki, un enquêteur privé. Les deux femmes, aussi belles que troublantes, vont le convaincre de se lancer dans des recherches qui le conduiront de Toulouse à Rabat, en passant par le piémont pyrénéen. Sur sa route, il va débusquer entrepreneurs véreux, barbouzes et autres politiciens pas très nets. Il va aussi lever le voile sur un énorme scandale écologique. Une ressource naturelle qui est la plus consommée après l'eau. Une matière première indispensable qui excite les convoitises. Antoine va découvrir... la valeur du sable.

  • Les confessions sont faîtes pour disparaître à jamais... Ce n'est malheureusement pas le cas de celle reçue il y a trente ans par Bertrand de Laparayre alors qu'il était jeune curé dans les Landes. De nos jours, un horrible assassinat sur la plage va ainsi venir interrompre sa balade à moto vers la Galice. Entre Contis et Mimizan, il va tâcher de survivre avec le soutien de la capitaine de gendarmerie Marcia Formentini, un tandem original confronté à la résurgence d'un lointain passé et à une enquête hors-normes.
    Cette histoire surprenante évoque une époque reculée à partir d'une hypothèse historique hardie autour de la présence Viking dans la Gascogne du Haut Moyen-Âge.

  • Dans la cour de promenade de la maison d'arrêt de Fresnes, deux vauriens se nouent d'amitié. L'un, Milo, s'efforce de tourner le dos à la délinquance. Une fois libéré, captivé par l'histoire de ses grands-parents, une passion née sur les barricades de mai 68, il tire le fil rouge de ce passé et découvre ses racines : Bordeaux, l'estuaire, les vignobles du Médoc, le bassin d'Arcachon. L'autre, Kevin, s'emploie à grimper dans la hiérarchie de la voyoucratie, s'adonnant aux trafics sordides et commerces d'êtres humains. Leurs routes vont-elles se recroiser ? Peut-on sortir indemne de la prison ? Le destin en décidera.

  • En 1960, dans le village de Jane de Boy, une petite fille de trois ans disparaît sur la plage. Qu'est venu faire en France ce jeune couple d'Espagnols, Felix et Justina, les parents ? Que sait Sarah, la voisine, prostituée du samedi soir ? Quel rôle a pu jouer la bande de blousons noirs commandée par Bertille ? Quel est celui de Pablo ? De Saveiro ? Le commissaire Arnaud Lasserre, aidé par son vieux complice Hippolyte, mène son enquête à travers les ruelles bordelaises du quartier espagnol dit la petite Espagne, et le marché des Capucins. Une affaire qui se corse aux bassins à flot et s'infiltre dans les ramifications de l'antifranquisme. Enlèvement ? Crime politique ? Passionnel ? Ou crapuleux ? Les lettres d'Abril nous éclaireront peut-être.

  • « Le premier meurtre ressemble à l'oeuvre d'un funambule détraqué. Le second à celui d'un fantôme déchaîné. Insaisissable, mystérieux, un assassin invisible et sadique hante et traverse en silence les nuits de Bordeaux. Il tue et dépèce des adolescentes dans leur chambre, avant de brouiller ses traces pour lancer la police sur de fausses pistes. Embarqué dans ce jeu mortel mais encore en deuil, à peine revenu de son enfer personnel, Lazare Servent se lance à la poursuite du meurtrier, sans imaginer une seule seconde que ce monstre fait partie de son monde. Et qu'il profite de sa double vie pour surveiller et anticiper, tapi dans son ombre, les moindres faits et gestes du lieutenant. »

  • Hodei vit avec ses parents et son frère Peio dans une ferme du Pays basque. C'est un enfant solitaire, il n'a pas d'amis et il aime surtout s'aventurer dans la nature, ce qui ne plait pas à ses parents.
    Ils l'envoient chez sa grand-mère, à qui il expose le problème, et celle-ci songe à une solution. Il doit se rendre chez la Sorcière du bois de Hautsak, qui lui confiera une mission. De fait, la Sorcière lui raconte l'histoire du monstre Herensuge, mi-dragon, mi-serpent, une femelle qui a laissé un oeuf en mourant. A Hodei de veiller sur l'oeuf et la créature qui en sortira.
    C'est le début d'une série d'aventures qui conduiront l'enfant par monts et par vaux sur le dos d'un dragon.

empty