Giuliano Da Empoli

  • Le mage du Kremlin

    Giuliano Da Empoli

    • Gallimard
    • 14 Avril 2022

    On l'appelait le « mage du Kremlin ». L'énigmatique Vadim Baranov fut metteur en scène puis producteur d'émissions de télé-réalité avant de devenir l'éminence grise de Poutine, dit le Tsar. Après sa démission du poste de conseiller politique, les légendes sur son compte se multiplient, sans que nul puisse démêler le faux du vrai. Jusqu'à ce que, une nuit, il confie son histoire au narrateur de ce livre...
    Ce récit nous plonge au coeur du pouvoir russe, où courtisans et oligarques se livrent une guerre de tous les instants. Et où Vadim, devenu le principal spin doctor du régime, transforme un pays entier en un théâtre politique, où il n'est d'autre réalité que l'accomplissement des souhaits du Tsar. Mais Vadim n'est pas un ambitieux comme les autres : entraîné dans les arcanes de plus en plus sombres du système qu'il a contribué à construire, ce poète égaré parmi les loups fera tout pour s'en sortir.
    De la guerre en Tchétchénie à la crise ukrainienne, en passant par les Jeux olympiques de Sotchi, Le mage du Kremlin est le grand roman de la Russie contemporaine. Dévoilant les dessous de l'ère Poutine, il offre une sublime méditation sur le pouvoir.

  • Les ingénieurs du chaos

    Giuliano Da Empoli

    • Lattes
    • 20 Mars 2019

    «  Le carnaval, disait Goethe en parcourant les rues de Rome, est une fête que le peuple se donne à lui-même. »  Un peu partout, en Europe et ailleurs, la montée des populismes se présente sous la forme d'une danse effrénée qui renverse toutes les règles établies et les transforme en leur contraire.
    Aux yeux de leurs électeurs, les défauts des leaders populistes se muent en qualités. Leur inexpérience est la preuve qu'ils n'appartiennent pas au cercle corrompu des élites et leur incompétence, le gage de leur authenticité. Les tensions qu'ils produisent au niveau international sont l'illustration de leur indépendance et les fake news, qui jalonnent leur propagande, la marque de leur liberté de penser.
    Dans le monde de Donald Trump, de Boris Johnson et de Matteo Salvini, chaque jour porte sa gaffe, sa polémique, son coup d'éclat. Pourtant, derrière les apparences débridées du carnaval populiste, se cache le travail acharné de dizaines de spin-doctors, d'idéologues et, de plus en plus souvent, de scientifiques et d'experts du  Big Data, sans lesquels ces leaders populistes ne seraient jamais parvenus au pouvoir.
    Ce sont ces ingénieurs du chaos, dont Giuliano da Empoli brosse le portrait.  Du récit incroyable de la petite entreprise de web-marketing devenue le premier parti italien, en passant par les physiciens qui ont assuré la victoire du Brexit et par les communicants qui ont changé le visage de l'Europe de l'Est, jusqu'aux théoriciens de la droite américaine qui ont propulsé Donald Trump à la Maison Blanche, cette enquête passionnante et inédite dévoile les coulisses du mouvement populiste global. Il en résulte une galerie de personnages hauts en couleur, presque tous inconnus du grand public, et qui sont pourtant en train de changer les règles du jeu politique et le visage de nos sociétés.
     

  • Le florentin ; l'art de gouverner selon Matteo Renzi

    Giuliano Da Empoli

    • Grasset et fasquelle
    • 5 Octobre 2016

    C'est l'histoire d'une conquête foudroyante. En deux ans, un jeune maire de Florence jusqu'alors inconnu parvient à écarter du pouvoir le patron de son parti, bloquer l'élection d'un Président du Conseil, et finalement devenir lui-même Premier ministre. Matteo Renzi, depuis 2014, gouverne l'Italie en faisant passer des réformes qu'on disait impossibles. Audacieux, il a poussé en quelques mois toute une génération politique à la retraite, rénové son parti, la gauche, et refermé la page du berlusconisme.
    Mais qui est-il vraiment ? De quoi Renzi est-il le nom ? Dans ce qui est la première biographie française du chef du gouvernement italien,  Giulano da Empoli  brosse le portrait du plus célèbre des inconnus. Le lecteur suit la conversion du jeune Renzi, d'abord démocrate-chrétien anonyme en Toscane.   Maire de Florence, il met au point sa technique de la réforme, en bousculant les conservatismes, dans une ville qui n'est pas pour rien celle de Machiavel et des intrigues....  Fascinante métamorphose d'un jeune homme mal dégrossi en génie politique, que l'auteur analyse en croisant références et anecdotes, petites et grande histoire. On découvre un homme infiniment complexe, fanfaron et habile, pragmatique et révolutionnaire, qui se rêve en leader de la gauche européenne, un « Tony Blair, sans la guerre ».Dans ce récit mené comme un roman, où l'on croise aussi bien « House of Cards » que le Cardinal de Retz, Giulano da Empoli, loin de toute militantisme, fait preuve d'humour et d'érudition. Son ouvrage se lit comme un tableau sans pitié de la scène politique italienne, qui n'est pas sans ressemblance avec la nôtre. Mode d'emploi d'une gauche moderne sous couvert de portrait, Giulano da Empoli donne quelques clés pour qui voudrait sauver la politique de ses démons, et raffermir une idéologie de progrès face au populisme... 

empty