patrick huchet

  • Suite de «Sur les chemins de Compostelle», ce volume poursuit l'histoire en images de ce pèlerinage, de ses origines et de son développement. Il propose également une découverte des richesses patrimoniales et architecturales des sentiers français et espagnols, décrivant des parcours moins connus (voies de Rocamadour, de Cluny, Camino primitivo, Camino mozarabe, etc.).

  • Ce livre regroupe quatre ouvrages : Sur les chemins de Compostelle en terre de France. Sur les chemins de Compostelle en terre d'Espagne. Sur les nouveaux chemins de Compostelle en France. Sur les nouveaux chemins de Compostelle en Espagne.

  • Le Moyen Âge est le témoin de l?immense succès du pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle, attirant des chrétiens de toute l?Europe. La richesse du patrimoine jacquaire en Bretagne historique, ainsi que la présence de nombreux hôpitaux, prieurés et lieux d'accueils des pèlerins, démontre la vivacité du culte jacquaire en Bretagne. Aux xive et xve siècles, c?est surtout par la mer qu?ils gagnent Santiago, la rivalité entre les marins anglais et bretons étant à l?origine de multiples actes de piraterie.
    Dans les années 1950-1980, lors du renouveau de ce pèlerinage, les Bretons se distinguent à nouveau et c?est tout le mérite de ce livre de les mettre à l?honneur.
    Fruit de recherches de plusieurs années, cet ouvrage révèle, à l?'aide de documents rares et souvent inédits, que les  pèlerins du duché se sont rendus nombreux à Compostelle. Il permet à chacun de mieux comprendre les motivations des pèlerins d'hier et d'aujourd'hui. C'est la référence pour ceux qui veulent connaître l'histoire des jacquets bretons.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Un livre de référence pour tous les amoureux de Compostelle, maintenant en version brochée. Y sont décrites les principales voies vers Compostelle en France et en Espagne. Version brochée avec rabats.

  • Les amoureux de Compostelle ont enfin leur livre de chevet.

  • Ce très beau livre, richement illustré, aborde toutes les thématiques liées à Compostelle : la légende de saint Jacques ; l'histoire du pèlerinage, du Moyen Age au XXe siècle en passant par les années difficiles de l'époque moderne ; les différentes routes et les merveilles vues en chemin ; des témoignages de pèlerins, leurs difficultés et leurs très grandes joies...

  • Côté du célébrissime « Camino Frances » (de Roncevaux à Santiago) se redessinent depuis peu, au travers de l'Hispanie, ces voies pèlerines fort anciennes, dûment attestées à l'époque médiévale.

    * Le chemin primitif, « Camino primitivo » : de Oviedo à Saint-Jacques.

    * Le chemin de la côte ou chemin du nord : passant par le Pays basque français, le Pays basque espagnol, la Cantabrie puis les Asturies.

    * Le "Camino mozarabe" : depuis Séville, en passant par Salamanque.

    * Le chemin du Levant : depuis Valence, Tolède et traversant la Mancha.

    * Le chemin portugais, depuis Lisbonne.

    C'est l'occasion de découvrir des paysages nouveaux et un patrimoine architectural et religieux d'une grande richesse.

  • Les chemins de Compostelle attirent de nombreux pèlerins chaque année, sur des voies classiques devenues incontournables (Le Puy-en-Velay, Vézelay...). Mais aujourd'hui, grâce aux efforts incessants de milliers de bénévoles, d'autres voies, également fréquentées depuis le Moyen Age, deviennent, pour notre plus grand plaisir, de " nouveaux " chemins de Compostelle. Voici les nouvelles voies que les auteurs, spécialistes du sujet depuis de nombreuses années, vous invitent à découvrir, tant en France qu'en Espagne : En France et en Belgique : Voie de Rocamadour, Voie de Namur à La Charité-Sur-Loire, Voie de Cluny au Puy-en-Velay, Voie du Piémont Pyrénéen, de Montpellier à Saint-Jean-Pied-de-Port ; En Espagne : le "Camino primitivo" de Oviedo à Saint-Jacques, le chemin de la Côte via le Pays basque français, le "Camino mozarabe" depuis Séville, le chemin du Levant et le chemin portugais, depuis Lisbonne.

  • De jeunes bretonntes faisant les vendanges à Carnac, un "darboteur" avec son bâton magique, Craou l'arracheur de dents de Brasparts, les cérémonies druidiques... Voici quelques exemples de cette Bretagne des années 1900-1920, âge d'or de la carte postale. Témoignage des pratiques insolites autour des dolmens et des menhirs, vie politique tumultueuse, résistance contre les atteintes à l'exercice de la religion, petits métiers disparus comme le marchand de cheveus, le taupier...
    La carte postale se révèle précieuse pour conserver cette mémoire "étrange"...

    Sur commande
  • Trop souvent, le thème des hérétiques se résume aux cathares. L'auteur s'est penché ici sur toutes les hérésies et dissidences qui se sont succédé, en France, au fil de ce long Moyen Âge (plus de mille ans !) et comment l'Église y a fait face. Ce beau livre détaille et exlique, par exemple, la conversion de Clovis, roi des Francs (481-511), au catholicisme, qui fut un signe fort contre l'hérésie arianiste dominante en Europe, ou bien des sujets comme les cathares, les vaudois, l'Inquisition, la sorcellerie...

    Sur commande
  • La route de Compostelle est un pèlerinage millénaire ! Ce beau livre part sur les traces de ces nombreux pélerins qui, depuis le IXe siècle, empruntent et revisitent le chemin de Saint-Jacques...

  • Sur commande
  • - La vie de Louis IX, roi de France, de sa naissance à Poissy (1214) à sa mort à Tunis (1270) et à sa canonisation (1297).
    - Les villes et châteaux où il a vécu (Poissy, Compiègne, Saint-Germain-en-Laye, Vincennes.).
    - L'oeuvre d'un grand roi, épris de justice - un roi "très chrétien" : une vie personnelle "exemplaire", une oeuvre de piété considérable (fondation de la Sainte-Chapelle à Paris, de l'Abbaye de Royaumont.) ; un roi pèlerin (5 pèlerinages à Chartres, 4 à Vézelay, Rocamadour, Mont-Saint-Michel.).
    Chapitre 1 : Un jeune roi de. 12 ans !
    Chapitre 2 : Louis IX et la régence de sa mère, Blanche de Castille (1226-1234) Chapitre 3 : Louis IX, roi de France (1234-1241) Chapitre 4 : Louis IX en guerre contre Hugues X de Lusignan et Henri III d'Angleterre (1241-1243) Chapitre 5 : Louis IX, roi « pèlerin ».
    Chapitre 6 : Louis IX et la 7e croisade (1248-1254) ; la fondation d'Aigues-Mortes Chapitre 7 : Louis IX, souverain le plus prestigieux d'Occident (1254-1270) Chapitre 8 : L'ultime croisade, la mort à Tunis (1270) ; Louis IX devient Saint Louis (1297).

    Sur commande
  • Voilà plus de mille ans que le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice, attire des foules considérables de pieux chrétiens, " les jacquets ", cheminant depuis les plus lointaines contrées européennes, pour rendre hommage au tombeau de l'apôtre, découvert par l'évêque Théodomire, vers 815-830.
    Dans quelles circonstances est-il né ? Pourquoi Alphonse II le Chaste, roi des Asturies et de Galice (788-842), fit-il édifier aussitôt une église sur le lieu de la " révélation " et promut-il saint Jacques " patron et seigneur de toute l'Espagne " ? Ce livre explique clairement les origines de ce sanctuaire appelé à connaître une fréquentation sans cesse croissante, à l'époque médiévale, du Xe au XVe siècle.
    Il met ensuite en lumière le rôle essentiel joué par Diego Gelmirez, évêque de Santiago de Compostela (1100-1140), dans la " promotion " européenne de ce pèlerinage, rivalisant, au Moyen Age, avec ceux de Rome et Jérusalem. Du déclin (XVIe siècle) à la résurrection (XXe siècle) : Patrick Huchet analyse enfin l'évolution de la pérégrination à Saint-Jacques, qui subit vivement l'influence de la Réforme, puis des ordonnances des rois de France, aux XVIIe et XVIIIe siècles, s'effondrant au XXe siècle, avant de connaître un incontestable renouveau au XXe siècle.
    Fruit de nombreuses années de recherches et réflexions, cet ouvrage se veut une synthèse claire et précise de l'histoire du pèlerinage, accessible à tous ceux que " Compostelle " ne cesse d'intriguer.

    Sur commande
  • Ce livre passe en revue les croyances et superstitions de Bretagne, illustrées par un grand nombre de cartes postales et documents anciens, mais aussi par un reportage photographique qui démontre la persistance de beaucoup de ces rites. Les auteurs abordent de grands thèmes : le culte des pierres, la nature et les superstitions, les sorciers et guérisseurs, les saints, l'Ankou, les êtres surnaturels. Refonte de Croyances et superstitions en Bretagne (EAN : 9782737330262).

  • Morbihan, " petit mer ".
    Assurément, le morbihan est bien le pays de l'armor, le " pays de la mer ", celle qui envahit chaque jour le golfe qui lui a donné son nom. la légende affirme qu'il compte autant d'îles que de jours dans l'année ; découvrez celles qui sont accessibles à marée basse, par des sentiers côtiers de toute beauté. le morbihan, c'est aussi naturellement ces îles du large qui lui assurent une réputation méritée : groix, belle-ile-en-mer ; houat et hoëdic.
    L'armor est riche, l'argoat (le morbihan intérieur) ne l'est pas moins : splendeurs des fresques romanes de l'église de calan, des peintures murales de notre-dame de kernascléden, des lambris peints des églises paroissiales de carnac et saint-thuriau. merveilleuse sérénité du canal de nantes à brest serpentant au gré des sites grandioses (à l'image de l'île aux pies, près de saint-vincent-sur-oust) et de petites cités de caractère : malestroit et josselin.
    Et cette merveilleuse forêt de brocéliande. livre de patrimoine, cet ouvrage se veut d'abord une invitation à partir à la découverte des trésors cachés de ce si beau département, le morbihan.


  • a la suite de la prise de jérusalem par les croisés, l'an de grâce 1099, les pèlerins se rendent en palestine, sans cesse plus nombreux, vénérer le tombeau du christ, le saint-sépulcre.
    c'est pour assurer leur protection qu'un chevalier champenois, hugues de payns, fonde, en 1119-1120, cet ordre qui allait devenir si célèbre, les " templiers ". et pourtant, qui se souvient aujourd'hui que les " pauvres chevaliers du christ et du temple de salomon " se comptaient sur les doigts de la main à l'origine ? après le concile de troyes, en 1129, l'ordre du temple connaît une extraordinaire expansion, créant des centaines de commanderies en occident et prenant une place essentielle dans la défense des etats latins d'orient.
    bénéficiant de l'appui constant de la papauté, il devient, au xiiie siècle, une puissance économique et financière telle qu'il suscite bientôt la jalousie des puissances temporelles et, tout particulièrement, celle du roi de france, philippe le bel. de la gloire à la tragédie, tel est bien le destin de ces frères du temple, accusés de tous les maux dès 1305, et qui seront presque tous arrêtés le même jour, ce " funeste " vendredi 13 octobre 1307.
    comme leur grand maître, jacques de molay, ils périront, pour la plupart, sur le bûcher, à l'issue d'iniques procès. s'écartant de l'ésotérisme, dont on les affuble trop souvent, cet ouvrage se propose de retracer, en toute clarté, la fabuleuse histoire de ces moines soldats, les templiers.

  • Ce vendredi 13 octobre 1307 se déroule un évènement exceptionnel : l'arrestation, au petit matin, de la quasi-totalité des Templiers, dans leurs commanderies du royaume de France... un coup de filet " policier d'une rare efficacité, programmé, planifié, à l'initiative de Philippe le Bel et de son principal conseiller, Guillaume de Nogaret. La nouvelle fit grand bruit en Occident, tant l'ordre du Temple, fondé dans les années 1119-1120, paraissait si puissant, autant dire " intouchable "... mais au fait, tous les templiers ont-ils été faits prisonniers ? Fruit de recherches actives durant des années, cet ouvrage fait le point sur les origines, l'extraordinaire développement et la (triste) fin de cet ordre militaro-re1igieux, glorieux entre tous. A l'aide de documents rares, parfois inédits, de magnifiques enluminures extraites de manuscrits médiévaux, Patrick Huchet vous invite à découvrir cette fabuleuse épopée que fut l'histoire des Templiers.

  • Présentation de la basilique Sainte-Anne d'Auray et du pardon organisé au mois de juillet, chaque année, dans ce sanctuaire commémorant l'apparition de sainte Anne à Yvon Nicolazic au XVIIe siècle.

empty