Roberto Scarpinato

  • Roberto Scarpinato est le dernier des juges, le dernier de la génération de Falcone et Borsellino, assassinés brutalement par la mafia en 1992. Mémoire historique de la justice antimafia en Sicile, il nous livre dans cet entretien inédit, d'une voix aussi vigoureuse qu'inspirée, ses réflexions sur la justice et le pouvoir, sur la religion et la corruption, à travers le prisme d'une vie, la sienne, que la violence mafieuse a irrémédiablement bouleversée.

    Sur commande
  • Mémoire historique de la justice anti-mafia, cette haute figure de l'État de droit n'a cessé de donner un sens politique à son travail de magistrat. Son Retour du Prince est une indispensable réflexion civique.
    Edwy Plenel.

    « Le véritable pouvoir est toujours obscène », affirme Scarpinato dans cet entretien où est rappelé que le mot « obscène » vient du latin ob scenum, soit ce qui opère « hors scène ». Selon Edwy Plenel, en montrant l'obscénité qui surprend, révolte ou indigne, Roberto Scarpinato brise l'omertà qui permet au pouvoir d'échapper à la honte du dévoilement.
    Après un franc succès populaire en Italie, cet ouvrage est désormais devenu une référence en France.
    Mémoire historique de la justice anti-mafia, Roberto Scarpinato a instruit des procès majeurs concernant les alliances entre la mafia et la classe politique et économique italienne. Il vit sous protection policière depuis plus de vingt-cinq ans.

    Sur commande
empty