Geneviève Rando

  • J'ai quitté le port de Byblos au petit matin.
    Une cargaison de papyrus venait d'arriver la veille. D'Alexandrie. Elle sera revendue aux quatre coins de la Méditerranée, et au-delà arrivera par les grands fl euves, dans les cités de brume.
    C'est un vieil homme qui m'a parlé de ce bateau. Je l'avais rencontré dans son échoppe au pied de la colline, et à l'abri du port.Dans son regard, il y avait autant de visions que d'espoirs. Autant de lassitude que de jubilation. Notre conversation durait depuis longtemps. Ce soir-là, il me remit un étui de cuir contenant l'histoire inscrite des peuples insoumis.

    - Un conte poétique sur l'histoire du livre.
    - Une méditation sur la transmission du savoir et de la culture par la littérature.
    - Un voyage dans le temps et l'espace porté par une narration envoûtante.

    Sur commande
  • Sorcières

    Geneviève Rando

    • Script
    • 1 Octobre 2013

    "Une femme d'âge mûr attend une toute jeune fille pour l'initier au statut de sorcière qui sera son destin. Elle se souvient des premières étapes de sa propre initiation. Des histoires vraies ou imaginées de sorcières, comme un retour à la source des savoirs et des pouvoirs des femmes, comme un voyage dans les méandres et les surprises de la transmission de la liberté, des jeux entre lunaisons et mystères."

    Sur commande
  • Comment la parole... À l'origine de cette expérience singulière, le Collectif jesuisnoirdemonde et Sophie Robin, metteure en scène et comédienne. Ainsi qu'un constat et des interrogations qu'elle formule ainsi : " Il paraît que nous ne lisons plus, différentes enquêtes nous le disent. Or, près de chez moi, de nouvelles médiathèques voient le jour.
    Alors pour qui ? Et à quoi ça sert ? " D'où ce désir : interroger et donner à entendre cette relation sensible que les usagers et les professionnels des médiathèques entretiennent avec le livre et la lecture. " J'ai eu envie, explique Sophie Robin, d'aller à la rencontre de ces gens, leur demander ce qu'ils font là. J'ai eu envie de donner la parole à ces silencieux croisés, qu'ils me racontent leurs histoires de lecteurs... " Et de poursuivre le fil de sa réflexion en imaginant comment donner corps et voix aux paroles qui seraient collectées.
    " Proposer à trois auteurs, différents dans leur pratique, de se saisir de ces témoignages, qu'ils deviennent leur matériau. Faire que la parole, les histoires des uns soient source d'inspiration des autres. Puis les donner à interpréter à une comédienne (moi en l'occurence) et un musicien pour que ces textes redeviennent parole. " Le projet était né, il pouvait prendre forme.


    Une équipe est constituée autour de la comédienne : trois auteurs - Claude Chambard, Sophie Poirier, Geneviève Rando -, ainsi qu'un représentant des cinq médiathèques sollicitées (...). Ils élaborent collectivement un questionnaire qui leur permet de partir à la rencontre des usagers et des personnels de ces lieux pour les interviewer sur leur rapport au livre et leurs pratiques de lecture.

empty