Langue française

  • Un atlas magnifique de 34 cartes illustrées et commentées qui raconte chronologiquement comment s'est construite la France depuis la Préhistoire, à travers les flux de populations, les guerres, les révoltes, les révolutions, les épidémies, les famines, les conquêtes successives. Un outil unique, qui est aussi un bel objet à feuilleter et à commenter en famille pour s'initier à l'Histoire mais aussi pour abandonner quelques idées reçues. Ce livre a bénéficié de la relecture attentive de l'historien Joël Cornette.

  • Comment va le monde aujourd'hui ? Que mange-t-on en Asie ? Comment aime-t-on en Europe ? Où va-t-on lorsque l'on quitte son pays à cause de la guerre ? Quels sont les endroits du monde les plus dangereux ? Ceux où la parité en politique est le mieux respectée ? Dans cet atlas très grand format qui permet également aux jeunes lecteurs de s'initier à la lecture des cartes, les réponses à ces questions sont révélées à travers des illustrations toniques et pleines d'humour.  

  • 400 cartes pour 1 500 ans d'histoire : de 481 à 2005, de Clovis à Chirac, cet atlas inédit permet de parcourir en tous sens l'espace-temps de ce qui deviendra, progressivement, la France. Il multiplie les perspectives, confronte les angles de visions et les jeux d'échelle (internationale, nationale, régionale, locale), afin de localiser, de représenter, le plus justement possible, une France plus que jamais plurielle, construite par la juxtaposition de mondes divers, ouverts ou cloisonnés. Au plus près du vécu. On y découvrira une histoire imprévisible et tourmentée, conflictuelle et mobile, avec des frontières vivantes, mouvantes, au fil des querelles, des guerres, des coups de main, des litiges, des successions, des rapports de force. D'autres cartes visualisent les paysages, les terroirs, les institutions, les coutumes, les activités économiques, les villes, les croyances, les cultures, afin de mettre en valeur l'infinie richesse de multiples France marquées du sceau de la diversité.

    « OEil de l'historien », la carte unit l'espace et le temps : de la particule élémentaire (quelques maisons de village, quelques champs, une seigneurie) qui compose le corps territorial, à « l'économie monde » qui connecte le territoire de la France aux autres espaces de la Terre, cet Atlas, fruit d'une somme impressionnante de reconstitutions historiennes, offre par la pluralité des thématiques cartographiées, le moyen de rendre compte et de visualiser la profusion des activités, des vies, des institutions, des événements qui ont construit, au fil des siècles d'une histoire en perpétuel mouvement, la « nation France ».

  • Cet atlas humoristique aborde la population, les us et coutumes, la culture, l'économie et la politique, en France, dans les années 1970.

  • Comment va le monde aujourd'hui ? Que mange-t-on en Asie ? Comment aime-t-on en Europe ? Où va-t-on lorsque l'on quitte son pays à cause de la guerre ? Quels sont les endroits du monde les plus dangereux ? Ceux où la parité en politique est le mieux respectée ? Dans cet atlas très grand format qui permet également aux jeunes lecteurs de s'initier à la lecture des cartes, les réponses à ces questions sont révélées à travers des illustrations toniques et pleines d'humour.

  • À la fin du Moyen Âge, Paris est la première ville d'Occident mais n'est desservie que par quelques centaines de rues. Il s'en trouve plus de 6000 aujourd'hui selon la nomenclature officielle ou près de 4250 si l'on considère les rues « physiques » et non revêtues de noms différents au fil de leur parcours.
    Comment et quand les voies nouvelles ont-elles fait leur apparition ? C'est ce que montre cet atlas en mettant notamment en lumière le dynamisme des initiatives privées. En marge des réalisations publiques, plus voyantes mais aussi plus rares, ces opérations ont imprimé leur marque à un point qui peut surprendre. Ce n'est pas, en effet, sous Haussmann que les ouvertures de rues ont été les plus nombreuses mais plutôt sous la IIIe République.



     

empty