Jeunesse

  • EN FAMILLE

    Hector Malot

    A travers le destin d'une jeune orpheline, la vie et l'évolution des usines Saint Frères dans la Somme, grand complexe industriel de la fin du XIXe siècle Roman « populaire » dans la tradition des récits d'enfant à la recherche de leur origine, En famille est aussi un roman sur la question sociale qui intéressait beaucoup d'écrivains de l'époque. Car, à travers un récit dans lequel l'auteur fait, une fois de plus, la preuve de ses talents de conteur, ce sont la condition ouvrière et le patronage industriel qui sont au coeur de l'oeuvre. Découvrez les oeuvres d'Hector Malot, publiées par Encrage Edition. Des romans réalistes et sociaux pour plonger au coeur du 19e siècle EXTRAIT Comme cela arrive souvent le samedi vers trois heures, les abords de la porte de Bercy étaient encombrés, et sur le quai, en quatre files, les voitures s'entassaient à la queue leu leu : haquets chargés de fûts, tombereaux de charbon ou de matériaux, charrettes de foin ou de paille, qui tous, sous un clair et chaud soleil de juin, attendaient la visite de l'octroi, pressés d'entrer dans Paris à la veille du dimanche. Parmi ces voitures, et assez loin de la barrière, on en voyait une d'aspect bizarre avec quelque chose de misérablement comique, sorte de roulotte de forains mais plus simple encore, formée d'un léger châssis tendu d'une grosse toile ; avec un toit en carton bitumé, le tout porté sur quatre roues basses. A PROPOS DE L'AUTEUR Hector Malot, né à la Bouille (près de Rouen), le 20 mai 1830, mort à Fontenay-sous-Bois, le 17 juillet 1907, devint, après des études de droit et des emplois de clerc de notaire puis de journaliste, l'auteur d'environ soixante-dix romans de veine réaliste, dans lesquels il offre un panorama fidèle de tous les milieux de la société de son siècle.

  • Un roman destiné à la jeunesse valorisant les actions des jeunes soldats français face à l'armée allemande Dès le début de la Grande Guerre, Jules Chancel s'engage comme beaucoup d'autres de ses confrères dans une littérature militante antigermanique, dénonçant les crimes allemands et valorisants le courage et l'audace des jeunes Français. Le titre de son premier roman dans cette veine - appartenant à la série « Les Enfants à travers l'Histoire » - est à lui seul un programme Du lycée aux tranchées. Il paraît chez Delagrave en 1917 - illustré par Louis Bombled. Lorsque la guerre est déclarée, Guy d'Arlon vient de terminer sa classe de troisième, à Senlis, avec deux premiers prix, en narration française et en gymnastique. Dès septembre, la ville est envahie par l'ennemi et son père, adjoint au maire, est fusillé. Guy le venge immédiatement en abattant l'officier responsable de l'exécution et, dès lors, fait le serment de tuer à lui seul dix Allemands ! D'inspiration autobiographique, cette fiction relate de nombreux épisodes de la Première Guerre mondiale EXTRAIT Hennequeville, le 25 juillet 1914. Guy d'Arlon : 1er prix de narration française ; Guy d'Arlon : 1er prix de sports ! Telles sont les deux nominations que j'ai obtenues cette année dans ma classe de troisième. Je n'en étais pas d'abord très fier, car je m'avouais à moi-même que j'avais été assez paresseux durant l'année scolaire ; mais, en constatant l'accueil qui me fut fait par ma famille et mes professeurs le jour de la distribution, je commençai à comprendre que le résultat de mes modiques efforts était supérieur à celui que j'attendais. Ce prix de français accouplé à ce triomphe sportif constituait, paraît-il, un ensemble parfait, et très moderne. Après avoir deviné le contentement de mes parents au moment où ils m'embrassèrent, en posant de travers sur ma tête la couronne symbolique ; après avoir surpris sur les lèvres de mes maîtres des sourires satisfaits à mon égard, je conçus instantanément le petit orgueil qui convenait, paraît-il, à un lauréat de français et de gymnastique. Et quand le préfet des études dit à ma famille : « Voilà donc notre futur homme de lettres ! », je ne protestai pas et trouvai même cette prédiction toute naturelle. A PROPOS DE L'AUTEUR Jules Chancel est né en 1867 et mort en 1944. Correspondant de guerre et journaliste, Jules Chancel s'est illustré principalement pour ses romans destinés aux jeunes lecteurs. Il fut récompensé de nombreuses fois par l'Académie française.

empty