Carl Pineau

  • Conrad est le fils d'une parisienne BCBG, fondatrice d'une ONG, dont l'assassinat, maquillé en suicide, n'a jamais été élucidé. Il galère, depuis, frôlant sans cesse l'illégalité.
    À quelques encablures de La Havane, Dalhia, une jeune fille abusée par son père, se bat bec et ongles pour éviter à son frère Armando de subir le même sort.
    Gravitent autour des deux jeunes gens, à La Havane comme à Paris, des hommes d'affaires peu scrupuleux, trempant dans le scandale des Panama Papers, le patron de l'Office central de lutte contre le crime organisé, une très séduisante ukrainienne qui semble jouer double jeu, un boxeur cubain, un ministre terrorisé à l'idée d'être éclaboussé par le scandale politico-financier, quelques cadavres...

    - Le nouveau roman de Carl Pineau, auteur charismatique de la trilogie Nuits nantaises (L'Arménien, Le Sicilien, Le Nantais).
    - L'Arménien a reçu le Prix du cercle anonyme de la littérature.
    - Le Sicilien à reçu le Prix du polar découverte "les petits mots des libraires".

  • Le Sicilien

    Carl Pineau

    Prix du Polar découverte Les Petits mots des libraires

    Nantes, 1995. Une jeune albanaise est assassinée dans des conditions particulièrement sauvages. Dario, gérant de discothèque, fait figure de principal suspect, comment ne pas l'être, on a retrouvé le cadavre dans son coffre !
    Greg Brandt, policier expérimenté, est chargé de l'enquête, et dresse une liste bien plus étoffée de coupables potentiels, au premier rang de laquelle on trouve quelques mafieux, fraîchement débarqués d'Europe de l'Est, des notables, des truands locaux...
    Un cadavre, un coupable idéal, des mafieux aux méthodes plutôt violentes, un avocat aux curieuses fréquentations, des jeunes femmes exploitées, des truands russes... Rien ne va plus dans le pays nantais.
    Le Sicilien est le deuxième opus des Nuits nantaises. Cette trilogie est constituée d'intrigues policières autonomes qui proposent une photo de notre société et de la délinquance sur les décennies 80, 90 et 2000.

    Un personnage récurrent : l'inspecteur Greg Brandt.

  • Le Nantais

    Carl Pineau

    Nantes, à l'aube des années 2000. Greg Brandt, enquêteur retraité, s'occupe de sortir des drogués de l'enfer... Cette mission dérange les dealers, le milieu nantais et certains cadres de la Crim'.
    Une jeune policière est assassinée, puis c'est aux proches de l'ancien flic que l'on s'attaque. Raison de ce déchaînement de violence : soixante-dix kilos d'héroïne volés au 36, quai des Orfèvres...

  • L'Arménien

    Carl Pineau

    Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l'Arménien, est retrouvé à demi calciné. Qui a commis cet assassinat ? Et qui était vraiment l'Arménien ? Un trafiquant de cocaïne, comme le pense l'inspecteur Brandt, un pote parfait pour écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand son premier et peut-être unique ami, ou bien encore un orphelin perturbé, comme le décrit la psychiatre qui le suivait depuis 20 ans ?
    L'Arménien est le premier opus de la trilogie Nuits nantaises. Dans les deux épisodes suivants, Le Sicilien, paru en juin 2019, et Le Nantais, à paraître en 2020, l'auteur nous balade dans les années 90 puis dans les années 2000. Carl Pineau réveille avec brio l'esprit et l'ambiance de ces trois si curieuses décennies. La nostalgie est toujours ce qu'elle était, et tant mieux !
    Le Sicilien est le deuxième opus des Nuits nantaises, trilogie constituée d'intrigues policières, indépendantes les unes des autres, racontant les décennies 80, 90 et 2000. On y retrouve un personnage récurrent, Greg Brandt, un policier sacrément attachant. Découvrez sa deuxième enquête en lisant Le Sicilien.

empty