À propos



Points clés


Quatrième tome des enquêtes d'Augustin DUROCH, artiste vétérinaire au XVIII° siècle. Description de la cour de Louis XVI. Intrigues financières et criminelles sous l'Ancien Régime. Documentation historique précise, suspens policier, aventure amoureuse.


Contenu


6 février 1784. Á Metz, la rue de la Baue brûle et l'on trouve le cadavre de Phélipette de Rosemain, une femme d'affaires, dans les cendres. Les rumeurs vont bon train à propos des activités énigmatiques qui conduisaient la victime à la cour de Louis XVI.



Augustin DUROCH, artiste vétérinaire, commence son enquête à la demande d'une banquière juive de Metz qui avait octroyé un prêt conséquent à la victime.

À Versailles, les aristocrates s'impatientent, car leurs affaires ne suivent pas le cours attendu. Calonne, fastueux personnage, ministre des Finances de Louis XVI, est visé par les pamphlets et les cabales destinées à le discréditer aux yeux du roi. Éléonore, sa maîtresse, part le rejoindre à Versailles. Quel jeu jouera-t-elle ? Qui traite dans l'ombre ? Inquiet, le ministre Calonne s'adresse lui aussi à Augustin DUROCH, qu'il estime depuis longtemps pour sa sagacité et sa loyauté.

En chemin, à Versailles, à Paris, DUROCH affrontera de nouveaux périls. Sa route croise celle de personnages historiques hors du commun, jusqu'au Marquis de Sade qui lui offrira un secours inattendu.







Rayons : Policier & Thriller > Policier > Policier historique

  • EAN

    9791091590389

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    522 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

Anne Villemin-Sicherman

  • Naissance : 1-1-1951
  • Age : 70 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Anne Villemin-Sicherman est médecin gynécologue.Passionnée par le XVIII° siècle, elle a créé une série de thrillers historiques : les enquêtes de l'artiste vétérinaire Augustin DUROCH, qui nous plongent au cœur de la vie quotidienne sous l'ancien régime. Chroniqueuse à Radio Jérico depuis 16 ans, elle a obtenu le Prix de la ville d'Hagondange 2017, lors du Salon du livre féminin. Selon Françoise Alexandre, professeur à l'Université de Lorraine, elle partage avec Marguerite Yourcenar, l'évocation des traces d'une société ancienne, encore sensibles, avec tout ce qu'elles peuvent dire à l'auteur sur son moi, comme au lecteur sur son présent.

empty