À propos

Une série de morts violentes frappe la nomenklatura de la banque et le directeur du patrimoine se suicide. Ca fait du bruit surtout au lendemain des nationalisations

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782402002592

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    747 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gérard Delteil

Né en 1939 à Paris, Gérard Delteil, Grand prix de la littérature policière pour N'oubliez pas l'artiste (1986), Prix du Quai des Orfèvres pour Pièces détachées (1993), est l'auteur de quelque 40 thrillers et romans noirs, salués pour la qualité de leur documentation, leur construction et leur rythme. Les éditions de l'Archipel ont publié en 2003 Les Pillards de Bagdad, « un thriller formidablement documenté à lire d'un souffle » (Le Parisien), et, deux ans plus tard, 2011, « scénario catastrophe fondé sur une menace bien réelle, celle d'une méga-inondation à Paris » (Le Nouvel Observateur).

Après des études aux Beaux-Arts, il exerce pendant dix ans la profession de crayeur (dessinateur de trottoirs). Cette expérience lui a fourni la matière d'un de ses romans les plus connus, N'oubliez pas l'artiste (Fleuve Noir 1985, Folio 1992). De multiples petits boulots le conduisent au journalisme puis à l'écriture. Il a publié plus de cinquante romans noirs qui s'appuient le plus souvent sur des enquêtes (consacrées aux prisons, aux trafics de viande, aux dangers de l'industrie chimique) menées tant en France qu';à l'étranger. Aux éditions Liana Levi ont paru en 1985 Le Miroir de l'Inca et en 1987 Festin de crabes. Il a reçu le Prix Quai des Orfèvres 1993 pour Pièces détachées (Fayard).

empty