Images fantômes
Offrir cet ebook
 / 

Images fantômes

À propos

" Je voyais des choses que les autres ne voyaient pas. " Photographe punk expérimentale, Cass Neary a connu son quart d'heure de gloire warholien dans le New York des années 1970. Ce qui n'était pas prévu, c'est qu'elle y survive. Vingt ans plus tard, c'est une quadragénaire has been ayant gardé de sa folle jeunesse, outre un penchant prononcé pour les paradis artificiels, une profonde et incurable nostalgie. Aussi, quand son vieil ami Phil lui propose d'aller interviewer Aphrodite Kamestos, artiste culte des années 1960 vivant désormais recluse sur une petite île perdue au large du Maine, Cass n'hésite pas très longtemps ; d'autant que Kamestos, dont l'oeuvre a inspiré son propre travail, a apparemment demandé à la voir personnellement. Mais le Maine en novembre est un monde en soi : grise, glacée, peuplée de figures inquiétantes, la région baigne dans une atmosphère quasi onirique, et l'esprit embrumé de la visiteuse n'arrange rien à l'affaire. Avant de s'embarquer pour Paswegas Island, Cass apprend que des disparitions ont été signalées dans le secteur. L'accueil glacial que lui réserve Aphrodite, et l'étrange comportement du fils de cette dernière, ne font rien pour dissiper ses angoisses. Et si l'expression " artiste maudite " était à prendre au sens littéral ? Cass est-elle prête à affronter ses propres démons ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782370560667

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    318 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    797 Ko

  • Distributeur

    Editis

Elizabeth Hand

Née en 1957 dans l'État de New York, dument tatouée, Elizabeth Hand est l'auteur culte d'une quinzaine de romans inclassables, d'un imaginaire férocement débridé. Elle écrit aussi pour le Washington Post, le Los Angeles Times, la Boston Review et partage son temps entre Londres et le Maine.

empty