Coups de coeur

  • Une pluie d'oiseaux

    Marielle Macé

    • Corti
    • 5 Mai 2022

    Nous sommes attachés aux oiseaux, depuis longtemps et par des liens de toutes sortes : par l'émerveillement, la curiosité, la chasse, les rites... Par la langue aussi, car la virtuosité des oiseaux et leur façon d'enchanter les paysages posent aux hommes la question de leurs propres langages, de ce que leur parole à eux sait déposer de bien dans le monde. L'histoire de la poésie est d'ailleurs en grande partie consacrée à dire et entretenir ces attachements.
    Or voici que les oiseaux tombent, comme une pluie. En quinze ans, près d'un tiers des oiseaux ont disparu de nos milieux. On les entend mal. Ils se remplissent de virus, de plastique et de mauvaises nouvelles. Les comportements se dérèglent, et eux qui étaient les horlogers du ciel sont à leur tour déboussolés...
    Alors on tend l'oreille, on essaie de traduire les alertes et d'écouter mieux.
    Ce livre explore la force de ces attachements, et pense ce nouveau rendez- vous que nous avons avec les oiseaux, à présent qu'ils disparaissent. Il réfléchit à ce que c'est que se suspendre à ce qui tombe, à la manière dont cela fait tenir autrement au monde.
    Il pose aussi qu'écouter mieux, cela engage notre parole et le soin que l'on saura prendre à nos propres phrases. Il tente donc de nouvelles manières de parler nature, par temps d'extinction : des manières d'exercer nos responsabilités de vivants parlants au beau milieu des paysages, avec des oiseaux à l'esprit, à l'oreille, dans la vue : avec des oiseaux plein la voix.

    Une merveille

    Marielle Macé, est vraiment l'une des plus belles plumes françaises contemporaines, et ce magnifique hymne aux oiseaux en est une nouvelle illustration.

    Un texte dans lequel vous vous abandonnez avec bonheur à sa réflexion poétique, subtile, intelligente...

    Librairie Georges

  • Les vies de Chevrolet

    Michel Layaz

    • Zoe
    • 2 Septembre 2021

    "Che-vro-let ! Che-vro-let ! " : début XXe siècle, l'Amérique est ébahie devant les prouesses de Louis Chevrolet. Né en Suisse en 1878, le jeune homme a grandi en Bourgogne où il est devenu mécanicien sur vélo avant de rejoindre, près de Paris, de florissants ateliers automobiles. En 1900, il quitte la France pour le continent américain. Très vite, au volant des bolides du moment, Fiat ou Buick, il s'impose comme l'un des meilleurs pilotes de course.
    En parallèle, il dessine, conçoit et construit des moteurs. Ce n'est pas tout, avec Billy Durant, le fondateur de la General Motors, Louis crée la marque Chevrolet. Billy Durant la lui rachète pour une bouchée de pain et obtient le droit d'utiliser le nom de Chevrolet en exclusivité. Des millions de Chevrolet seront vendues sans que Louis ne touche un sou. Peu lui importe. L'essentiel est ailleurs.

    À découvrir même si l'on n'est pas passionné par les voitures !

    Aller au bout de ses rêves, telle est la vie de Louis Chevrolet qui pourtant n'en tirera aucun bénéfice, lui qui mit au point l'une des plus fameuses voitures que lui « piquera » la Général Motors ! L'inventeur n'en tirera rien. Un personnage surprenant, d'une grande liberté et qui ne se laisse enfermer dans aucun code. Michel Layaz nous fait passer la passion de l'invention à travers un récit tambour battant !  

    Le texte libre

  • La ville de vapeur

    Carlos Ruiz Zafón

    • Actes sud
    • 18 Novembre 2021

    Un architecte qui fuit Constantinople avec les plans d'une bibliothèque inexpugnable, un étrange cavalier qui arrive à convaincre un tout jeune écrivain (accessoirement nommé Miguel de Cervantes) d'écrire un roman inégalable... on retrouve dans ce recueil une atmosphère et des thématiques familières aux lecteurs de Zafón : des écrivains maudits, des bâtisseurs visionnaires, des identités usurpées, une Barcelone gothique et certains des personnages phares de la tétralogie du "Cimetière des livres oubliés", tels Semperé, Andreas Corelli ou David Martin. Il se dégage de l'ensemble une unité parfaite et un charme profond et envoûtant, dans un halo de mystère (et de vapeur).

    Prégnant et évanescent comme les rêves, magique !

    Des récits courts, sans lien direct entre eux et pourtant tous empreints de la même tonalité, où l'imaginaire colore fortement le réel et amène d'autres perceptions, des mondes insolites, poétiques.

    Le texte libre

  • L'été de Chnourka

    Gaya Wisniewski

    • Memo
    • 19 Août 2021

    Le printemps est enfin là ! Chnourka, Émile et Mirko s'affairent au potager, Tomek photographie les couleurs de la nature, Zachary développe les meilleurs clichés et Vladimir accompagne chacun en musique. Au cours d'une promenade avec Nicolaï, Mirko rencontre Justin, un voyageur solitaire. Chnourka et ses amis l'accueillent à bras ouverts et Justin s'installe dans la cabane sur l'autre versant de la colline. Les semaines passent et l'amitié grandit. C'est comme si Justin avait toujours été là. Mais l'été est bientôt fini...

    Une tendre histoire d'amitiés, de rencontres et de façons d'aimer - toujours accompagnée par un bon goûter !

    Une grande tendresse dans le texte et l'illustration.

    Une histoire d'amitiés, de vacances, de découvertes. Les jours et les plaisirs passent. Les relations se tissent. Un jour un nouveau venu, Justin s'installe. Et l'équilibre fragile des relations se trouve remis en question.

    Le texte libre

  • Dans la forêt de Bellécorce, au creux du chêne où Archibald Renard tient sa librairie, chaque animal qui le souhaite peut déposer le livre qu'il a écrit et espérer qu'il soit un jour acheté. Depuis que ses souvenirs le fuient, Ferdinand Taupe cherche désespérément à retrouver l'ouvrage qu'il a écrit pour compiler ses mémoires, afin de se rappeler les choses qu'il a faites et les gens qu'il a aimés. Il en existe un seul exemplaire, déposé à la librairie il y a des années. Mais justement, un mystérieux client vient de partir avec... À l'aide de vieilles photographies, Archibald et Ferdinand se lancent sur ses traces en forêt, dans un périple à la frontière du rêve, des souvenirs et de la réalité.

    A lire absolument !

    Archibald Renard, libraire, n'aime rien d'autre qu'épousseter les étagères et ranger les livres. S'il apprécie cette vie tranquille, il regrette aussi de ne pas avoir vécu au moins une aventure. Ce qu'il ne sait pas, c'est que celle-ci vient de commencer... Son ami, Ferdinand Taupe est atteint de la terrible maladie de l'Oublie tout et est complètement perturbé : impossible de retrouver Maude, l'amour de sa vie ! Et tous ses souvenirs sont rassemblés dans un ouvrage qu'Archibald a vendu la veille. Ému par son histoire, le libraire accepte de l'accompagner pour un voyage chargé de nostalgie, de tendres rencontres et de vieilles rancœurs afin de reconstituer quelques fragments de sa mémoire. Au cœur d'un décor enchanteur et d'une quête pleine de poésie, Mickaël Brun-Arnaud aborde un sujet difficile qu'il transcende en une histoire d'amour et d'amitié inconditionnelle. Vivement le prochain tome ! A partir de 10 ans.

    Librairie Georges

  • Knut

    Olivier Saison

    • Cambourakis
    • 20 Août 2014

    Héros absurde d'un roman picaresque aux allures de road novel, Knut est « celui qui ne se rappelle jamais ». Nul ne sait d'où il vient ni où il va. Alors pourquoi pas vers le sud ? Avec pour tout bagage une valise bourrée de billets, deux ou trois romans poussiéreux dont le polémique Diogène à Sinope, il sillonne l'asphalte, coupant parfois à travers champs, au volant d'une Buick rouge décapotable, une « spéciale » des années 50. Embarquer avec Knut, c'est se cramponner à la banquette arrière au gré de ses embardées aléatoires, renoncer à comprendre la géographie, accepter les dilatations convulsives du temps. La raison cède alors le pas aux petites obsessions : les faisceaux strabiques de cette voiture dans le rétroviseur, les araignées qui n'en finissent pas de tisser leur toile, les petits parapluies noirs qui éclosent à la surface de l'eau du bain, l'enregistrement continu d'un dictaphone à bande exponentielle. Dans cette vertigineuse fuite en avant, Knut plie et déplie les reliefs voluptueux d'un monde où chaque escale est une traversée hallucinée d'îlots féminins singuliers, peuplés de mystérieux incendies, de sucettes maléfiques, de talons aiguilles et de triangles isocèles, blonds, roux ou bruns. À mi-chemin entre David Lynch, Magritte et Boris Vian, la fantaisie inquiète d'Olivier Saison déroute, subjugue, bouleverse, avec la grâce ciselée d'une jarretière couleur chair.

    Sur commande

    Coup de cœur de Didier

    Installez vous dans les larges sièges de la Buick rouge 50 de Knut, suivez le dans son road movie avec pour seul bagage son sac rempli de billets et un livre sur Diogène. Faites connaissance de ces femmes croisées sur la route, toutes différentes, bien souvent perchées sur des talons aiguilles, vêtues parfois de latex, mais le plus souvent de bas dont les couleurs varient, passant du rose au noir. L'écriture colorée et sexy est proche de Tarantino, fantasque comme Vian, et le scénario digne de Lynch.

    Les Pertuis

  • Le vestibule des lâches

    Manfred Kahn

    • Rivages
    • 2 Mars 2022

    Dans une vallée alpine proche de l'Italie, un homme s'est installé dans une maison isolée. Il n'a presque aucun contact avec le voisinage; son unique compagnon est un chien. Un soir, alors qu'il rentre chez lui après être allé en ville pour son travail, il retrouve le chien égorgé, baignant dans une mare de sang. Il comprend aussitôt la signification de cet acte barbare. Il part à la recherche de Charles, le mari de Josepha, l'homme qui règne sur le village et la vallée, un homme auquel il ne fait pas bon s'opposer.

    Coup de coeur

    De nombreux secrets et un trésor se cachent au cœur de ce paysage fait de montagnes dont la brume jamais ne se dissipe. Le calme de l’atmosphère cache ce qu’il y a de plus douloureux, de plus abominable. On ne parle pas ; on se contente de suivre les ordres de Charles, celui qui par son autorité implacable règne en maître sur toute la vallée. Lui désobéir est synonyme d’inconscience car cet homme n’est que violence ; sa femme Josepha peut en témoigner. L’arrivée de Victor met en péril cette organisation vieille de plusieurs années et ce dernier refuse simplement l’amitié de Charles qui, pour la première fois, perd le contrôle. Victor refuse d’écouter, de participer et encore moins de s’imposer. Lui qui a connu l’horreur se fiche bien des menaces ou même de la mort. Il n’est là que pour disparaître, se rapprocher au plus près des abîmes et fuir les loups qui le poursuivent jusque dans ses cauchemars. A celui qui encore respire est donné la chance de revenir à la vie. Josépha sera son souffle, peut-être le dernier... Inspiré de l’Enfer de Dante, ce huis-clos n’est autre qu’une longue chute abyssale où la vie et la mort se côtoient en permanence. Il revient sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et sur notre sidération face à la perte. . Ce roman noir est d'une profonde humanité.

    Librairie Georges

  • Une amitié

    Silvia Avallone

    • Liana levi
    • 13 Janvier 2022

    En l'an 2000 Elisa est une timide adolescente de quatorze ans, mal dans sa peau. Beatrice, sa camarade de classe, flamboyante et extravertie, est résolue à s'emparer de la vie. Une amitié improbable se noue entre elles, malgré leurs différences et celles de leurs familles. La mère d'Elisa, jeune femme fantasque, mais aimante à sa façon désordonnée, tantôt délaisse ses enfants, tantôt les comble d'envoûtantes marques d'affection qui rendent le lien indestructible.
    La mère de Bea, elle, affiche une apparence parfaite, surinvestissant celle de sa fille qu'elle transforme en poupée Barbie. Les deux gamines, poussées par une volonté de rébellion propre aux ados, font cause commune, mais Elisa est vite dévorée par un sentiment ambigu, mélange d'attraction et de jalousie. Et lorsque son père, un sérieux universitaire, initie sa camarade de classe à Internet, nouveau moyen de communication en train de s'imposer, elle observe avec agacement cet engouement. Une faille qui finira par séparer les deux amies pendant treize longues années, des années durant lesquelles Bea devient une célèbre influenceuse...

    MOT DU LIBRAIRE

    Un roman social doublé d'un roman de formation très abouti à travers le portrait de deux jeunes filles aussi inséparables que différentes, l'une trouvant un apaisement et un enrichissement dans la littérature, l'autre cultivant avant tout son image sur les réseaux sociaux. Au delà de cette complicité dévorante disséquée avec beaucoup de justesse, Silvia Avallone sonde le féminin dans son ensemble et explore la puissance de la relation mère-fille et la difficulté à s'émanciper.

    La baignoire d'Archimède

  • Soixante printemps en hiver

    Ingrid Chabbert, Aimée De Jongh

    • Dupuis
    • 20 Mai 2022

    Le jour de son 60e anniversaire, Josy refuse de souffler les bougies de son gâteau. Sa valise est prête. Elle a pris une décision : celle de quitter mari et maison pour reconquérir sa liberté en partant avec son vieux van VW ! Sa famille, d'abord sous le choc, n'aura dès lors de cesse de la culpabiliser face à ce choix que tous considèrent égoïste. Josy va heureusement tenir bon, trouvant dans le CVL (« Club des Vilaines Libérées ») des amies au destin analogue et confrontées à la même incompréhension sociétale... Mais cela suffira-t-il pour qu'elle assume sa soif d'un nouveau départ ? Et qu'elle envisage peut-être même un changement d'orientation sexuelle ? Oui, si l'amour s'en mêle. Ou pas...

    Aimée De Jongh et Ingrid Chabbert composent la peinture subtile, touchante et moderne d'une crise de la soixantaine au gré d'un road movie impossible à lâcher avant sa conclusion. Un « Aire Libre » surprenant, osant traiter le tabou du changement de vie et d'orientation sexuelle...

  • Oscar et Albert

    Chris Naylor-Ballesteros

    • Kaleidoscope
    • 30 Mars 2022

    Oscar et Albert ADORENT jouer à cache-cache ! Albert est persuadé d'être un as du camouflage... mais en vrai, il est SUPER NUL. Oscar le trouve À TOUS LES COUPS. Alors, pour faire plaisir à son ami, Oscar sera-t-il prêt à lui concéder la victoire ?

    Bien plus qu'un coup de coeur !

    Coup de foudre pour cet album ! Oscar et Albert forment un duo très attendrissant !

    Le Passeur

  • Martha était là

    Atak

    • Les fourmis rouges
    • 16 Juin 2016

    Au 19ème siècle existait une espèce animale surprenante : les pigeons migrateurs. Ces oiseaux au plumage remarquable ne se déplaçaient qu'en très grand groupe. Les vols rassemblaient plusieurs milliers de volatiles. Ils obscurcissaient le ciel comme une éclipse et les arbres se cassaient sous leurs poids... Considérés comme nuisibles, ces trois milliards de pigeons furent exterminés lors de gigantesques concours de chasse. À la fin du siècle, tous les pigeons migrateurs avaient disparus... à l'exception de Martha, qui nous raconte leur histoire. Dans ce conte écologique, Atak interroge le rôle de l'Homme dans l'extinction des espèces, faisant écho à des problématiques très actuelles. Ses peintures à la gouache aux couleurs flamboyantes illustrent à merveille ce texte d'une grande richesse.

    Martha

    Les hommes sont capables du meilleur comme du pire... Un album foisonnant et magnifique, qui nous rappelle l'importance de protéger les espèces de notre planète.

    Le Passeur

  • Hanabishi

    Didier Lévy, Clémence Monnet

    • Sarbacane
    • 4 Mai 2022

    Un feu d'artifice d'émotions, entre une grand-mère et sa petite fille !
    Au Japon, créer un feu d'artifice est un art. Un métier dangereux réservé aux hommes, les hanabishi - métier qu'exerce pourtant la grand-mère de la narratrice, seule dans un monde d'hommes. La petite fille est curieuse : elle voudrait apprendre et comprendre, mais sa propre mère le lui a interdit. Pas question qu'elle perde un doigt, comme la grand-mère, à manipuler d'aussi dangereux explosifs ! L'enfant têtue insiste, alors la grand-mère ouvre son album de photos. Et se met à raconter le ciel, les étoiles, le cosmos...

    Hanabishi

    Quel magnifique album ! L'histoire de cette petite fille et de sa grand-mère Hanabishi, créatrice de feux d'artifices, est touchante et spectaculaire !

    Le Passeur

  • Les amis du jardin

    Vincent Gravé

    • Cambourakis
    • 4 Mai 2022

    Bienvenue au jardin de Pomme d'amour et de son chat Moustache ! Grenouille, hérisson, chouette, taupe ou abeille, chaque créature a son rôle, et toutes contribuent à la vie du potager. Alors quand un ridicule petit roi se met en tête de bouleverser ce bel équilibre avec un projet de construction délirant, Pomme d'amour prend les choses en main pour défendre le jardin !

    La Librairie Le Vrai Lieu vous conseille

    Un univers poétique de drôle pour découvrir les merveilles de la nature. Allez hop, tous au jardin de Pomme d'amour. Pour les 4 ans et +

    Le Vrai Lieu

  • Mon chien qui sert à rien !

    Christine Roussey

    • La martiniere jeunesse
    • 8 Avril 2022

    Un album pour apprendre qu'être le meilleur ou le plus fort n'est pas le plus important dans la vie.

    Quand Raoul est arrivé chez nous, je pensais qu'on pourrait participer à des concours du meilleur chien, gagner des trophées du meilleur chien et faire des vidéos du meilleur chien !
    Seulement voilà... Raoul ne sert à RIEN, à rien DU TOUT !

    Un album tendre et drôle pour apprendre qu'être le meilleur ou le plus fort n'est pas le plus important dans la vie.

    Coup de coeur

    Nous adorons Christine Roussey pour son humour et ses dessins si mignons et expressifs ! Ce chien ne sert peut-être à rien comme l'indique le titre, mais il nous promet une lecture comme on les aime !

    Le Passeur

  • Havenfall t.1

    Sarah Holland

    • Bayard jeunesse
    • 2 Février 2022

    Fiordenkill, Ardant, Solaria. Ainsi sont nommés les Royaumes magiques voisins du nôtre. Fiordenkill, recouvert de glace et de givre ; Ardant, écrasé par la chaleur ; et Solaria, dont la porte a été scellée pour empêcher les créatures bestiales qui l'habitent d'en sortir.
    Au coeur des Rocheuses du Colorado se trouve l'auberge Havenfall : un sanctuaire où ces mondes s'entrecroisent et où l'Aubergiste oeuvre pour maintenir la paix entre eux. Chaque été, sa nièce Maddie vient l'épauler. Havenfall est le seul endroit où elle peut oublier ses sombres secrets de famille. Jusqu'au jour où l'impossible se produit : Maddie trouve la porte de Solaria ébréchée et son oncle inconscient.
    Le fragile équilibre entre les mondes est alors menacé. À mesure que les masques tombent, Maddie prend conscience qu'elle ne peut compter que sur elle-même pour restaurer la paix des Royaumes... et les sauver.

    Trahisons, complots, magie et amour : un premier tome qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page !

    Coup de coeur

    De la fantasy, de la magie, du suspens... Un roman très efficace dans un monde mystérieux aux multiples royaumes.

    Le Passeur

  • Les gens des collines

    Chris Offutt

    • Gallmeister
    • 7 Avril 2022

    Depuis quatorze ans dans l'armée, où il est devenu enquêteur, Mick Hardin revient dans ses collines natales du Kentucky pour constater que son mariage est brisé. Sous le choc, il s'enferme dans la cabane de son grand-père avec une solide provision de bourbon. Mais sa soeur Linda, première femme shérif du comté et pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, vient solliciter son aide sur une affaire : le cadavre d'une jeune veuve vient d'être retrouvé dans les bois. Or les gens des collines ont tendance à rendre justice eux-mêmes, d'où la nécessité de court-circuiter les rumeurs inopportunes, avant que les vendettas ne dégénèrent. Peut-être Mick, enfant du pays et vétéran respecté, pourra-t-il apprendre la vérité et agir à temps ?

    Comme Nuits Appalaches, le nouveau roman de Chris Offutt plonge dans l'univers âpre des collines du Kentucky, où la violence côtoie parfois une certaine poésie.

    Coup de coeur

    On est attrapé par ce polar qui prend place dans les collines du Kentucky, théâtre du meurtre d'une femme. Au-delà de l'enquête, C. Offutt livre le portrait de cette Amérique rurale, de ces "gens des collines" qui n'obéissent qu'à leurs règles.

    Le Passeur

  • Souvenirs du théâtre des opérations

    Franz Bartelt

    • L'arbre vengeur
    • 19 Mai 2022

    Les lecteurs de Franz Bartelt connaissent sa prédilection pour les personnages bavards adeptes de théories, de divagations, parfois mais pas toujours à jeun.
    En quinze monologues, il propose autant de figures qui font de la mauvaise foi, de la mauvaise humeur ou de la mauvaise haleine un art majeur. Du critique de théâtre persuadé que sa plume est « une arme de destruction massive » qui aurait mérité une bonne guerre, à l'adepte de la politique de la chaise vide, en passant par un surdoué magnifiquement abruti, voilà une galerie qui permet à l'auteur du Jardin du bossu de donner toute la mesure de son inspiration puisée au café du coin ou pas tellement plus loin. Et si encore ce n'était que drôle...

    Coup de coeur

    Franz Bartelt n'a peut-être pas la langue dans sa poche, mais il manie les mots avec brio ! Ces 15 nouvelles que l'on picore avec un régal non dissimulé sont aussi délicieuses qu'elles sont irréverencieuses.

    Le Passeur

  • Misogynie

    Claire Keegan

    • Sabine wespieser
    • 5 Mai 2022

    Ce 29 juillet ressemble à une journée ordinaire dans la vie de Cathal. À peine le sent-on troublé, dans son bureau de Dublin baigné de soleil, alors qu'il s'acquitte distraitement de ses tâches de fonctionnaire, puis dans le bus qui le ramène chez lui, où son attention est fugitivement attirée par un parfum familier.

    Dans sa maison du comté de Wicklow, l'immobilité et le silence lui paraissent singuliers ce soir-là. S'affalant dans son canapé, il se laisse happer par un documentaire sur Lady Diana, fasciné par les images de son mariage, alors qu'il ne s'était jamais intéressé à la famille royale.

    Au gré de dissonances subtilement notées par Claire Keegan dans le comportement de son personnage, le lecteur comprend peu à peu que cette journée va se révéler tout sauf ordinaire.

    Parallèlement à la soirée de Cathal, le récit narre sa rencontre avec Sabine, deux ans auparavant, et l'importance que cette jeune femme franco-britannique, travaillant elle aussi à Dublin, a peu à peu prise dans son existence.

    Misogynie est un véritable tour de force : voici une nouvelle parvenant à suggérer ce qui n'arrive pas à l'homme dont elle brosse le portrait avec une précision quasi entomologique.

    Coup de coeur

    La journée d'un homme presque anodin, admirablement contée par Claire Keegan dans cette courte nouvelle dont le titre prend tout son sens dans ces quelques 50 pages.

    Le Passeur

  • Reine de coeur

    Akira Mizubayashi

    • Gallimard
    • 10 Mars 2022

    En 1939, Jun est étudiant au Conservatoire de Paris. Mais le conflit sino-japonais le contraint à rentrer au Japon. En quittant la France, il laisse derrière lui son grand amour, sa «reine de coeur», la jeune Anna. L'épreuve de la guerre sera d'une violence monstrueuse.Des années plus tard, Mizuné, une jeune altiste parisienne, découvre un roman qui lui rappelle étrangement le parcours de ses grands-parents, Jun et Anna, qu'elle n'a jamais connus. Bouleversée par la guerre et la folie des hommes, leur histoire d'amour, si intimement liée à la musique, pourrait bien trouver un prolongement inattendu.Le passé récent du Japon et les atrocités commises au nom de la grandeur nationale, la musique vécue comme ce que l'humanité porte en elle de meilleur, la transmission du passé malgré les silences familiaux, l'amour de la langue française:dans ce roman à la fois émouvant et captivant, Akira Mizubayashi continue d'explorer les thèmes qui lui sont chers.

    Coup de coeur

    Un roman aux multiples temporalités, mêlant des thèmes précieux à l'auteur comme la musique, la guerre, les générations, l'amour et le souvenir.

    Le Passeur

  • Je ne déserterai pas ma vie

    Sébastien Rongier

    • Finitude
    • 7 Avril 2022

    Peu après la première guerre mondiale, dans les cafés de Montparnasse, une belle Américaine et un jeune artiste français forment un couple libre, moderne. Ils s'appellent Mary Reynolds et Marcel Duchamp. Leur petite maison du 14earrondissement devient vite le point de ralliement de tout ce que Paris compte de talents : Cocteau, Beckett, Dali, Brancusi... Mais quand revient la guerre, Marcel se réfugie aux États-Unis. Mary, elle, « ne déserte pas ». Elle est devenue parisienne et le restera. À tout prix. Elle est prête, pour cela, à tout risquer, même sa vie. Commence alors le temps de la Résistance.

    Coup de coeur

    Nous croisons derrière les pages de ce roman de nombreuses personnalités artistiques et littéraires du XXe siècle; notamment Mary Reynolds, une femme forte et courageuse qui s'est engagée dans la Résistance.

    Le Passeur

  • Le silence des repentis

    Kimi Cunningham Grant

    • Buchet chastel
    • 31 Mars 2022

    « Il a enfin trouvé le silence. Mais pas encore la paix. ».
    Cooper et sa fille de 8 ans, Finch, vivent coupés du monde dans une cabane au nord des Appalaches depuis la mort de la mère de Finch. La petite fille a grandi au milieu des livres et de la forêt, et respecte les dures règles de la vie sauvage. En grandissant, elle cherche à repousser les limites de leur isolement, à s'aventurer plus loin en forêt et commence à s'interroger sur le monde extérieur. Mais Cooper est hanté par les démons qui l'ont poussé à s'installer dans cette cabane, un passé qui le ronge et qu'il ne peut en aucun cas partager avec sa fille.
    Dans le silence de la forêt, leurs seuls compagnons sont un étrange « voisin » du nom de Scotland, dont l'omniprésence bienveillante ressemble curieusement à une menace, et Jake, un vieil ami de Cooper qui leur apporte des vivres à chaque hiver. Sauf que cette année, Jake ne vient pas. Ce refuge qui les abrite depuis des années sera-t-il leur sanctuaire ?
    Kimi Cunnigham Grant signe un thriller atmosphérique sur le lien familial, les ombres du passé et la rédemption. Elle décrit avec puissance un lieu hors du monde où le moindre son est annonciateur d'un danger, où la nature est aussi bien refuge que prison.

    Coup de coeur

    Coup de coeur pour les personnages de ce roman mystéruieux sur la nature, les liens père/fille et la justice. Cooper et Finch vivent reclus dans une cabane depuis huit ans. Que leur est-il arrivé ? Pourquoi ces silences et cet isolement ? Un roman puissant, aux multiples rebondissements.

    Le Passeur

  • Trente jours d'obscurité

    Jenny Lund Madsen

    • Gallmeister
    • 5 Mai 2022

    «N'importe quel imbécile peut écrire un polar en un mois !» Hannah en est persuadée lorsqu'elle interpelle Jørn Jensen, star du polar au Danemark. Snob, alcoolique et solitaire, Hannah aussi est romancière, mais elle écrit de la ''vraie'' littérature. Même si dernièrement elle est en panne d'inspiration. Aussi, quand Jensen la met au défi d'écrire un polar en trente jours, accepte-t-elle. Direction l'Islande, ses tempêtes de neige et sa nature indomptable, le décor idéal pour un roman policier. Le voyage prend une autre tournure lorsqu'un adolescent est retrouvé mort dans le village où Hannah a posé ses valises. Elle s'improvise alors enquêtrice. Mais ses maladresses et son insistance ne sont pas au goût de tous. Entre orgueil et écueils, Hannah trouvera-t-elle enfin sa propre lumière ?
    Entre jeu de pistes et jeu d'écriture, Trente jours d'obscurité est un polar dépaysant et touchant, hors des sentiers battus.

    Un roman addictif !

    Partie en Islande pour trouver l'inspiration et écrire un bon polar, Hannah se retrouve finalement à enquêter sur le meurtre suspect d'un jeune homme.  Un roman policier addictif porté par une héroïne au caractère bien trempé!

    Le Passeur

  • Le crime de la rue Botzaris

    Patrick Marsaud, Nicolas Barral

    • Michel lagarde
    • 22 Avril 2022

    Il y a 129 ans, la presse annonçait la découverte d'un corps démembré, retrouvé près des Buttes-Chaumont dans un immeuble à l'abandon de la rue Botzaris.
    L'affaire fit grand bruit, et les journaux de l'époque captivèrent leurs lecteurs par l'évocation quotidienne de nouveaux rebondissements dans la recherche d'un criminel que l'on comparait déjà à un nouveau Jack l'Eventreur.
    La police affirma que ce cadavre appartenait à une femme, mais rien ne le prouvait réellement puisque sa tête, son torse, son bassin, et ses mains manquaient, ainsi que ce que l'on appelait à l'époque les « parties passionnelles ».
    Les semaines et les mois passèrent ; la victime ne fut jamais identifiée, et le nom de son assassin demeura à jamais inconnu. Officiellement...

    Le crime de la rue Botzaris

    Un roman retraçant deux faits divers survenus en 1892 à Paris dont la découverte d'un corps... sans tête et sans organes ! Une enquête magnifiquement illustrée.

    Le Passeur

  • La femme de gilles

    Madeleine Bourdouxhe

    • Zoe
    • 5 Mai 2022

    Madeleine Bourdouxhe (1906-1996) est romancière et nouvelliste. Elle connaît le succès avec son premier roman, La Femme de Gilles (1937), se lie d'amitié avec Éluard, Sartre ou Simone de Beauvoir. Nommée au poste de secrétaire perpétuelle à la Libre Académie de Belgique en 1964, elle s'impose définitivement comme une figure de la littérature belge avec la réédition de La Femme de Gilles en 1985, adapté en 2004 par Frédéric Fonteyne. Elle est aujourd'hui traduite dans un grand nombre de langues.
    Le livre : « Le de´sir c¸a nai^t comme c¸a, d'un rien. » Quand Gilles se met à en aimer une autre, le monde d'Élisa vacille. Elle, « la femme de Gilles » qui n'existe que par l'amour absolu qu'elle porte à son mari, ne peut que se résoudre à se taire, souffrir, et espérer - car « le drame restant secret, il lui sera donne´ de tout reconstruire ».
    Madeleine Bourdouxhe (1906-1996) dépeint, dans une langue bouleversante de justesse, l'intolérable rapport de soumission des femmes envers les hommes.

    La femme de Gilles

    Un texte écrit en 1937 avec justesse, pudeur et sensibilité, abordant l'infidélité à travers le portrait désarmant d'Elisa, la "femme de Gilles" qui aime incommensurablement son mari, à tel point qu'elle s'oublie.

    Le Passeur

  • Les amis du jardin

    Vincent Gravé

    • Cambourakis
    • 4 Mai 2022

    Bienvenue au jardin de Pomme d'amour et de son chat Moustache ! Grenouille, hérisson, chouette, taupe ou abeille, chaque créature a son rôle, et toutes contribuent à la vie du potager. Alors quand un ridicule petit roi se met en tête de bouleverser ce bel équilibre avec un projet de construction délirant, Pomme d'amour prend les choses en main pour défendre le jardin !

    La Librairie Le Vrai Lieu vous conseille

    Un univers poétique de drôle pour découvrir les merveilles de la nature. Allez hop, tous au jardin de Pomme d'amour. Pour les 4 ans et +

    Le Vrai Lieu

empty